var_dump($adSection);

Migraine et alimentation: un lien à faire?

23 février, 2017 ,

Ce n’est vraiment pas un cadeau de souffrir de migraines! En souffrant moi-même, je sais à quel point celles-ci peuvent être débilitantes. Chaque migraineux l’éprouve de façon différente, que ce soit une sensibilité accrue aux bruits, à la lumière, aux odeurs, des problèmes de vision, tout ça avec des douleurs à la tête qui varient de très désagréables à pratiquement insoutenables.

Malgré le fait que la communauté médicale ne comprenne toujours pas encore le processus derrière les migraines, quelques aliments déclencheurs ont été identifiés. Chaque personne étant différente, ces aliments ne seront pas la clé du succès pour tous, mais ils pourront certainement être une piste de solution pour plusieurs.

Les principaux coupables alimentaires

Une panoplie de facteurs a été identifiée par plusieurs comme étant des éléments déclencheurs. Parmi ceux-ci, quelques-uns sont alimentaires. Les principaux sont:

  • Fromages vieillis
  • Alcool
  • Chocolat
  • Agrumes
  • Caféine en excès
  • Nitrites (agent de conservation dans les viandes et charcuteries)
  • MSG
  • Sulfites
  • Aliments très gras ou très salés (restauration rapide)

À noter, tous ces aliments ne sont pas à proscrire de votre alimentation. Ils peuvent servir à titre d’exemple d’éléments déclencheurs pour faire vos propres tests et observations. Si vous connaissez déjà quels aliments vous causent problème, vous pouvez les exclure de votre menu!

Comment faire pour les identifier?

Le mieux c’est vraiment de tenir un journal alimentaire en y inscrivant aussi les autres facteurs qui pourraient influencer les migraines (niveau de stress et d’énergie, habitudes de sommeil, etc.). Ceci devrait vous donner un coup de main pour identifier le, ou fort probablement les, éléments déclencheurs de vos migraines.

Mes conseils contre les migraines

C’est tout à fait de mon avis qu’une bonne hygiène de vie aide à mieux contrôler et réduire la fréquence des migraines. Évidemment, une médication prescrite par un médecin peut aussi faire partie d’une bonne hygiène de vie pour un migraineux. Voici les 6 trucs à mettre en place pour avoir une meilleure hygiène de vie:

  • Dormez suffisamment

Chaque personne est différente, mais on recommande en moyenne de 7 à 8 heures de sommeil par nuit pour bien récupérer. Outre la récupération, le fait de dormir suffisamment, ou pas, a des répercussions sur notre santé entière, comme mentionné dans l’article L’importance du sommeil.

  • Mangez à des heures régulières
  • Faites de l’exercice régulièrement
  • Buvez suffisamment, surtout de l’eau

Vous êtes un grand buveur de boissons gazeuses ou de jus?  Prenez ces Cinq solutions de rechange aux boissons gazeuses.

  • Limitez votre apport en caféine et alcool

La caféine étant un stimulant et l’alcool un relaxant, ils peuvent tous les deux influencer le système nerveux et avoir une incidence sur l’apparition d’une migraine.

À noter, la caféine ne se retrouve pas seulement dans le café, on la trouve aussi dans le thé, les boissons énergisantes, le chocolat, etc.

  • Réduisez votre stress

Plus facile à dire qu’à faire, mais ça vaut vraiment la peine d’essayer étant donné que le stress est l’un des principaux éléments déclencheurs reconnus chez les migraineux.

Ces conseils ne sont pas bons seulement pour les migraineux mais aussi pour toute personne voulant améliorer ses habitudes de vie! La meilleure chose à faire est d’essayer de trouver vos éléments déclencheurs, qu’ils soient alimentaires ou non. De mon côté, certaines odeurs fortes de nourriture et les périodes de stress intense déclenchent à coup sûr une migraine. N’hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires!

Menus pour la semaine équilibrés


Références

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Jef L'Ecuyer

Derniers articles par Jef L’Ecuyer (voir tout)

Articles

13 commentaires à “Migraine et alimentation: un lien à faire?”

mars 02, 2017 à 12:46 , Carmen Petit dit:

Bonjour…j’ai fait des migraines pendant 37 ans et je peut vous dire que c’est très dificile à trouver le déclancheur. Mais je sais que c’était le stress et peut-être autre choses aussi. C’était insuportable…c’était 2 à 3 fois semaine…le bruit, les odeurs, la lumière,le café et bien sur pas de bière et d’alcool…aujoud’hui je suis libéré …ça fait 15 ans et je n’ai jamais eu de migraine même pas un petit mal de tête.

mars 02, 2017 à 1:50 , Martine dit:

Du gingembre frais sous la forme de jus maison (2 tasses d’eau + 1 racine de gingembre, passer au mélangeur) on peut y ajouter ce que l’on veut (jus de limette ou d’ananas ou de vanille…) on boit ce jus tiède, ça aide !

mars 02, 2017 à 2:42 , Francine Drouin dit:

Je suis moi-même migraineuse depuis plus de 50 ans. Dans votre liste, à part le MSG rien ne déclenche de migraine. Par contre, l’ail en déclenche, et de violentes. Auriez-vous un substitut à me proposer, puisqu’on trouve l’ail dans un très grand nombre de recettes?

Merci

Cinzia Cuneo

mars 02, 2017 à 2:52 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Francine,
Nous avons plusieurs recettes sans ail à vous proposer. Veuillez utiliser notre moteur de recherche pour les trouver: http://www.soscuisine.com/recette/recherche/?lang=fr

mars 02, 2017 à 8:35 , Lily Lapierre dit:

> Pour l’ail moi c’est seulement le germe qui est le déclancheur de migraines (jusqu’au mal de coeur). Lors que je cuisine alors ça va mais au resto ou chez des amis je pose des questions avant de manger.

mars 02, 2017 à 5:28 , Réjane Marcoux dit:

Souvent il s’agit de quelques traitements d’ostéopathie et c’est fini. Ca vaut vraiment la peine.

mars 02, 2017 à 5:31 , Réjane Marcoux dit:

Une amie m’a dit qu’après 2 traitements d’ostéopathie ses migraines se sont passées. Elle a été complètement libérée. Ca vaut la peine d’essayer.

mars 02, 2017 à 7:44 , Celine dit:

Bonjour! Je fais aussi des migraines et j’ai découvert quand j’étais plus jeune , que l’absence de caféine (1 tasse par jour seulement) peut causer des migraines. Maintenant âgée de 45 ans, mes migraines sont depuis quelques années causées par mon cycle hormonal (retrait hormonal, plus précisément ) à chaque mois. L’intensité va en augmentant de plus en plus. La médication et le repos sont mes seules moyens pour me soulager. Avez-vous des conseils supplémentaires pour mon alimentation?

Merci!

mars 03, 2017 à 11:39 , Chantale Couture dit:

Le chocolat, les noix, la musique utarde, le ketcup et autre. declanche une migraine violente.
Le seul lien en commun que j’ai trouvé, dans ces aliments, aromates et épices c’est l’histamine !!
J’en suis à tester pleins de nourriture, ces temps-ci.

Il ne me reste plus grand chose comme options……. 😔

mars 06, 2017 à 7:38 , Carole-Line dit:

Moi je viens de recevoir le diagnostic. Auparavant, je pensais faire une indigestion car ça se terminait toujours par des nausées et vomissements. Mon secret pour calmer la migraine: compresse froide sur la nuque (diminue la pression sur le nerf qui cause les nausées ) et advil. En général je me souviens avoir eu un stress, dans la journée précédente et bu du jus d’orange.

mars 07, 2017 à 12:55 , Nancy dit:

Bonjour, j’ai eu des migraines avec aura, c’est à dire que je perdais la sensation de la moitié de mon corps et au pire je perdais une partie de mon champs de vision, pendant presque 20 ans. J’ai décidé de ne plus manger de gluten pour régler d’autres problèmes et j’ai remarqué que je n’ai plus de migraine. Ça fait 2 ans et je n’ai plus du tout de migraine.

mars 08, 2017 à 2:42 , Mary-Katherine dit:

Bonjour,
Je fais des migraines depuis plus de 20 ans et ces dernières années, j’ai découvert que les oignons, surtout crus étaient ma principale source de migraine. Depuis que j’ai éliminé les oignons crus de mon alimentation, je ne fais presque plus de migraine!

C’est peut-être une piste intéressante pour certains.

mars 12, 2017 à 9:26 , Line dit:

Mon mari avait de violentes migraines. Aucun médecin ne trouvait la cause. On a trouvé: ce sont les sulfites. Mais sulfites n’égalent pas seulement vin. Faites des recherches puisque la fécule de mais est le pire des ingrédients pour lui… Qui l’aurait cru!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *