L’alimentation faible en FODMAP

Une solution pour le syndrome de l’intestin irritable (SII)

Avec nos menus faibles en FODMAP, vous mettez toutes les chances de votre côté. Pour en tirer le meilleur profit possible, prenez le temps de bien lire les informations ci-dessous.

Gagnants DUX 2017

Conseils importants et trucs utiles

Ce que vous devez faire

  • Le stress joue un rôle important dans l’apparition des symptômes, il est important de bien le gérer. Inclure régulièrement dans sa routine des activités antistress et faire de l’activité physique régulièrement.
  • Suivez le menu faible en FODMAP durant 4-6 semaines pour éliminer les symptômes. La diète faible en FODMAP n’est pas conçue pour être suivie à long terme, il faut idéalement consulter une nutritionniste après avoir suivi les menus de 4-6 semaines pour évaluer quels glucides (désignés par l’acronyme FODMAP) sont les plus problématiques pour vous.
  • Évitez les portions plus copieuses, ne jamais sortir de table en ayant l’impression d’avoir trop mangé et garder un horaire de repas stable.
  • Mangez lentement et mastiquez bien.
  • Buvez suffisamment, soit 1 à 2 litres de liquides (incluant eau, lait, soupe, thé, café, jus, etc.), répartis sur toute la journée
  • Vérifiez la liste des ingrédients sur les produits que vous achetez pour y déceler d’éventuels ingrédients élevés en FODMAP. Attention: Les produits sans gluten ne sont pas nécessairement faibles en FODMAP!
  • Le menu faible en FODMAP est équilibré dans sa distribution de glucides, il est donc approprié pour les personnes diabétiques.
  • Consultez votre médecin si vous avez des problèmes de santé. Nous vous recommandons aussi de consulter une nutritionniste membre de l’ordre professionnel de votre région, et de lui dire que vous suivez les menus SOSCuisine.

Ce à quoi vous devez faire attention

  • Modérez votre consommation de boissons contenant de la caféine (café, thé, boissons gazeuses, boissons énergétiques, etc.).
  • Consommez de l’alcool avec modération. Soit 1-2 consommations par jour pour les hommes et 1 consommation par jour pour les femmes.

Ce que vous devez éviter

  • Évitez les boissons alcoolisées sucrées (vins de dessert, “cocktails” et liqueurs), car ils contiennent beaucoup de sucres. Privilégier plutôt les boissons plus nutritives ou l’eau.
  • Évitez les habitudes qui pourraient favoriser l’aérophagie (l’entrée d’air dans le système digestif), comme mâcher de la gomme, consommer des boissons gazeuses ou de l’eau pétillante, etc.
Menus sans gluten
Haut

Foire aux Questions: FODMAP

Qu’est-ce que le Prix DUX 2017?

DUX est un programme canadien visant à récompenser les entreprises, organisations et institutions pour leur leadership et initiatives innovantes qui contribuent à l’amélioration de la santé de la population. Nous avons gagné le prix du jury 2017 dans la catégorie Projets – Entreprises non-alimentaires (PME).

Qui a inventé l’alimentation faible en FODMAP ?

Ce régime alimentaire a été développé par deux chercheurs australiens, Peter Gibson, gastroentérologue, et Sue Shepherd, nutritionniste, de la Monash University de Melbourne. Leur première publication date de 2005. Depuis lors, les données scientifiques sur l’efficacité de la méthode se sont accumulées, conduisant de plus en plus de gastro-entérologues et nutritionnistes dans le monde entier à l’utiliser avec succès.

En mars 2015, des chercheurs de l’Université du Michigan ont publié dans le ‘Journal of the American Medical Association’ les résultats de leur analyse de 139 études cliniques sur le SII, qui conclut que suffisamment de données probantes existent pour affirmer que l’alimentation faible en FODMAP est efficace dans 75% des cas pour diminuer de façon considérable les symptômes:

Chey, W. D., Kurlander, J., & Eswaran, S. (2015). Irritable Bowel Syndrome – A Clinical Review. Journal of the American Medical Association, 313(9), 949.

Que signifie FODMAP ?

L’acronyme FODMAP signifie :

  • F = Fermentable (fermentescibles);
  • O = Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligosaccharides);
  • D = Disaccharides (lactose);
  • M = Monosaccharides (fructose en excès du glucose);
  • A = And (et);
  • P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol).

Il s’agit de glucides fermentescibles dans l’intestin.

Pourquoi l’alimentation faible en FODMAP est-elle recommandée aux personnes souffrant de SII ?

Chez les personnes souffrant de SII, certains FODMAP ne sont que partiellement digérés et absorbés. Ceci entraîne une distension de l’intestin et la production de gaz, d’où les douleurs, crampes et flatulences. Pour soulager ces symptômes, il est recommandé de limiter son apport en glucides fermentescibles, c’est-à-dire en FODMAP.

Est-ce que l’alimentation faible en FODMAP est pour moi ?

Tout dépend de votre condition de santé! La méthode FODMAP est idéale pour vous si vous remplissez les critères suivants:

  • Vous avez un ou plusieurs des symptômes suivants: gaz intestinaux, ballonnements, douleurs au niveau de l’abdomen, diarrhée et/ou constipation
  • Vous n’avez pas été capable de régler ces symptômes par des changements simples à vos habitudes de vie (manger plus de fibres alimentaires, boire plus de liquides, faire de l’exercice, gérer le stress, dormir plus, etc.)
  • Vous avez consulté votre médecin et celui-ci a éliminé toute autre cause que le syndrome de l’intestin irritable qui pourrait expliquer les symptômes ressentis
  • Votre médecin ou votre nutritionniste vous a conseillé la méthode FODMAP pour vous débarrasser de vos symptômes reliés au syndrome de l’intestin irritable (SII)

Quels aliments dois-je éviter ?

Voir la liste des principaux aliments à teneur élevée en FODMAP.

Rappelez-vous que plusieurs autres aliments contiennent des FODMAP en quantité modérée et doivent donc être consommés en quantité limitée pour éviter des problèmes. C’est exactement ce que nos menus faibles en FODMAP font pour vous.

Quels aliments puis-je manger ?

Quelle est la différence entre votre programme et les informations que je pourrais trouver sur Internet ou dans des livres à propos de l’alimentation faible en FODMAP ?

Chez les personnes souffrant de SII, certains FODMAP ne sont que partiellement digérés et absorbés. Ceci entraîne une distension de l’intestin et la production de gaz, d’où les douleurs, crampes et flatulences. Pour soulager ces symptômes, il est recommandé de limiter son apport en glucides fermentescibles, c’est-à-dire en FODMAP.

Est-ce qu’il faut acheter des aliments particuliers pour suivre votre programme ?

Absolument pas ! Nos menus sont faits d’aliments naturels que vous pouvez facilement trouver dans les supermarchés, magasins d’alimentation naturelle/bio ou encore chez vos marchands et producteurs locaux.

Si j’ai des questions, est-ce que votre équipe sera là pour y répondre ?

Bien sûr! Nous souhaitons que vous réduisiez vos symptômes et sommes là pour vous aider. En tant qu’abonné au programme faible en FODMAP, vous aurez accès à un forum privé animé par notre équipe. Vous pourrez y poser vos questions et nos nutritionnistes y répondront. Si vous avez besoin d’un accompagnement plus complet, nous offrons le service VIP Nutritionniste qui prévoit, entre autres, 3 consultations une à une avec une nutritionniste.

Quelle est la différence entre l’alimentation faible en FODMAP et celle sans gluten?

L’alimentation sans gluten est indiquée aux personnes qui souffrent de la maladie cœliaque. Ils doivent donc éliminer le gluten de leur alimentation. Le gluten est une protéine dans plusieurs céréales, c’est pourquoi ces personnes devront éviter le blé, le seigle, l’orge, etc. Dans l’alimentation faible en FODMAP, le blé, l’orge et le seigle doivent aussi être éliminés, mais pour leur teneur en fructane et non pas en gluten. Par ailleurs, l’alimentation faible en FODMAP limite aussi la consommation d’autres types de glucides (lactose, polyols, etc.) ce que ne fait pas l’alimentation sans gluten.

Pourquoi l’abonnement dure-t-il un an ?

Il faut en moyenne 12 semaines pour compléter les deux premières phases du programme, soit la phase d’élimination et la phase de réintroduction des FODMAP. À ce moment là, vous saurez quels FODMAP sont problématiques pour vous et causent vos symptômes. Par la suite, vous pourrez suivre n’importe quel menu parmi ceux que nous offrons (p.ex. grossesse, allaitement, végétarien, etc.) en indiquant simplement quels FODMAP doivent être absents de votre alimentation. Vous bénéficierez alors d’un maximum de variété et de plaisir à manger des plats savoureux en toute quiétude. Et, ce qui est le plus important, cela va vous permettre d’intégrer ces bonnes nouvelles habitudes alimentaires.

Menus intelligents pour maigrir
Haut

Infos nutrition: FODMAP

Les plus récentes recommandations (références) pour manger équilibré et suivre l’alimentation faible en FODMAP se traduisent en 49 cibles nutritionnelles qui doivent être atteintes jour après jour, pour une santé optimale.

Ces 49 cibles peuvent être regroupées ainsi:

  • Un apport calorique favorisant l’atteinte et le maintien d’un poids santé
  • Les apports recommandés de glucides, lipides et protéines
  • Les apports optimaux en fibres
  • Les apports optimaux en “bons” gras (monoinsaturés et polyinsaturés) et le rapport optimal oméga-6 / oméga-3
  • Aucun gras trans artificiel
  • Les apports limités en gras saturés, sucres ajoutés/concentrés et alcool
  • Les apports optimaux en vitamines et en minéraux, particulièrement en sodium
  • Le nombre approprié de portions des 4 groupes du guide alimentaire canadien:
    • légumes et fruits, dont 1 portion de légume vert foncé et 1 portion de légume orange par jour, en moyenne
    • produits céréaliers, incluant une proportion adéquate de grains entiers
    • produits laitiers et substituts faibles en gras
    • viandes et substituts, dont le poisson
  • Le nombre approprié de portion de fruits par repas
  • Les quantités adéquates des aliments à limiter dont la teneur en FODMAP est modérée (noix et graines, céleri,maïs, asperges, pois, lentilles, pamplemousse, patate douce, produits laitiers, etc.)
  • Les aliments à teneur élevée en FODMAP à exclure (mûres, oignons, vins doux, produits de blé et de seigle, etc.)
Haut

Articles: FODMAP

Haut

En savoir plus sur le Syndrome du colon irritable

Infolettre

Recevez nos conseils nutrition et nos astuces consommation

Vous pourrez vous désabonner à tout moment

AVERTISSEMENT: Les informations fournies sur le site SOSCuisine.com ne remplacent pas une consultation médicale et ne visent pas à permettre l’auto-diagnostic. Il est recommandé de toujours demander l’avis d’un professionnel de la santé ou de votre médecin avant d’entreprendre tout changement dans votre alimentation et vos habitudes de vie. Voir conditions d’utilisation..