L'alimentation pour le prédiabète

Prévenez l’apparition du diabète.

Avec nos menus pour l’intolérance au glucose, vous mettez toutes les chances de votre côté. Pour en tirer le meilleur profit possible, prenez le temps de bien lire les informations ci-dessous.

Conseils importants et trucs utiles

Ce que vous devez faire

  • Si vous avez un surplus de poids, sachez que:
    • Une perte de poids, même modérée, pourrait améliorer grandement votre santé. Atteindre un poids santé pourrait suffire à prévenir le diabète.
    • Pour d’autres conseils et astuces au sujet de la perte de poids, cliquez ici.
  • Pour choisir le niveau calorique qui vous convient le mieux, calculez vos besoins énergétiques estimatifs (BÉE).
  • Adoptez un horaire régulier pour la prise des repas et collations, même durant la fin de semaine. Cela vous aidera à mieux contrôler votre glycémie.
  • Bougez! Pratiquer une activité physique abaisse la glycémie, améliore l’efficacité de l’insuline produite par l’organisme et contribue à réduire un excès de poids éventuel.
    • Si vous débutez, fixez-vous des objectifs réalistes.
    • Choisissez une activité qui vous plaît et vous convient.
    • Augmentez graduellement la durée et la fréquence de 30 à 60 minutes d’activité modérée, de 3 à 5 jours par semaine.
    • Le temps d’activité peut être réparti sur la journée. Par exemple, 10 minutes de vélo pour aller au travail, 10 minutes de jardinage et 10 minutes à jouer avec les enfants.
  • Buvez suffisamment, soit 1 à 2 litres de liquides (incluant eau, lait, soupe, thé, café, jus, etc.), répartis sur toute la journée
  • Après 45 ans, l’Association canadienne du diabète, l’Association médicale canadienne et l’Association Diabète Québec recommandent de passer un test de dépistage du diabète tous les trois ans. Si vous avez d’autres facteurs de risques, un dépistage plus fréquent est recommandé.
  • Consultez votre médecin si vous avez des problèmes de santé. Nous vous recommandons aussi de consulter une nutritionniste membre de l’ordre professionnel de votre région, et de lui dire que vous suivez les menus SOSCuisine.
  • En savoir plus sur le l’intolérance au glucose:

Ce à quoi vous devez faire attention

  • Il est important de ne sauter aucun repas et de ne pas faire de jeûne; le petit déjeuner est très important.
  • Une supplémentation en vitamine D pourrait être recommandée. Informez-vous auprès de votre médecin.
  • Les édulcorants ne font pas fluctuer la glycémie, mais ils ne sont pas recommandés, car ils entretiennent le goût du sucre.
  • Il est recommandé d’éviter l’ingestion d’alcool à jeun. Si vous choisissez de consommer de l’alcool, faites-le avec modération.

Ce que vous devez éviter

  • Ce menu est recommandé pour les gens souffrant de prédiabète/intolérance au glucose et non de diabète. Si vous souffrez de diabète, consultez notre menu Diabète, spécialement conçu pour répondre à vos besoins.
  • Évitez les boissons alcoolisées sucrées (vins de dessert, « cocktails » et liqueurs), car ils contiennent beaucoup de sucres et risquent de causer une hausse rapide de la glycémie.
Menus inflammation chronique
Haut

Foire aux Questions: Prédiabète / Intolérance au glucose

Je fais du DIABÈTE, de l’hypertension et je souhaite maigrir. Quel menu devrais-je choisir?

Nous vous recommandons de consulter votre médecin et/ou une nutritionniste membre de l’ordre professionnel de votre région, qui sont les mieux placés pour vous conseiller à cet égard. Ceci étant dit, vous pouvez choisir le menu Diabète, offert en 3 niveaux caloriques: 1 500, 1 700 ou 2 100 calories par jour. Pour maigrir, vous devez choisir un niveau calorique inférieur à vos besoins énergétiques. On considère généralement qu’un déficit de 500 calories par jour permet de perdre une livre (1/2 kilo) par semaine, ce qui est sécuritaire. Cliquez ici pour savoir comment calculer vos besoins énergétiques. Si par exemple ceux-ci sont 2 000 calories, choisissez le menu à 1 500 calories. La plupart de nos abonnées (femmes) aux menus diabète choisissent 1 500 calories, et la plupart des abonnés (hommes) choisissent 1 700 calories. En ce qui concerne l’hypertension, sachez que nos menus Diabète contiennent moins de 7% de gras saturés, aucun gras trans artificiel, très peu de sodium (1 725 mg/jour en moyenne), beaucoup de fruits et légumes (9 portions/jour en moyenne), respectent les recommandations du Guide alimentaire canadien, et peuvent donc contribuer à réduire votre pression artérielle.

Menus intelligents pour maigrir
Haut

Infos nutrition: Prédiabète / Intolérance au glucose

Les plus récentes recommandations (références) concernant l’intolérance au glucose se traduisent en 42 cibles nutritionnelles qui doivent être atteintes jour après jour, afin d’assurer un contrôle optimal de la glycémie, du poids corporel et pour préserver sa santé.

Ces 42 cibles peuvent être regroupées ainsi:

  • Un apport calorique favorisant l’atteinte et le maintien d’un poids santé. Nous offrons 2 niveaux caloriques pour satisfaire au mieux vos besoins: 1 700 et 2 100 kcal par jour.
  • Les apports recommandés de glucides, lipides et protéines
  • Les apports optimaux en ‘bons’ gras (monoinsaturés et polyinsaturés)
  • Les apports optimaux en fibres
  • Les apports optimaux en vitamines et en minéraux, particulièrement en sodium
  • Aucun gras trans, et des apports limités en gras saturés, sucres ajoutés/concentrés et alcool
  • Le nombre approprié de repas et collations
  • Les proportions recommandées des différents groupes alimentaires:
    • Légumes et fruits, dont les essentiels légumes vert foncé et orange
    • Aliments protéinés
    • Aliments à grains entiers

Le tableau suivant confirme que nos menus respectent systématiquement les recommandations nutritionnelles depuis le 18 mai 2011, lorsque nous avons commencé à les offrir.

Infonutrition prédiabète
Haut

Articles: Santé

Haut

Infolettre

Recevez nos conseils nutrition et nos astuces consommation

Vous pourrez vous désabonner à tout moment

AVERTISSEMENT: Les informations fournies sur le site SOSCuisine.com ne remplacent pas une consultation médicale et ne visent pas à permettre l’auto-diagnostic. Il est recommandé de toujours demander l’avis d’un professionnel de la santé ou de votre médecin avant d’entreprendre tout changement dans votre alimentation et vos habitudes de vie. Voir conditions d’utilisation..