5 questions pour mieux comprendre et gérer la maladie inflammatoire de l’intestin (MII)

24 novembre, 2015 , ,

Menus pour le MII

3. Alors, quel est le rôle de la nutrition?

La nutrition permet de prévenir et traiter les carences en micronutriments (vitamines et minéraux) et macronutriments (glucides, protéines, gras) qui sont parfois associées à la MII.

Selon le ou les sites touchés par l’inflammation, les répercutions sur l’état nutritionnel d’une personne sont dramatiquement différentes. On sait que la plupart des nutriments sont absorbés dans le petit intestin. Or, dans la maladie de Crohn, l’inflammation peut se trouver dans le petit intestin, rendant l’absorption des nutriments très peu efficace. Dans la colite ulcéreuse, le problème de carence est moins fréquent étant donné le fait que l’inflammation se retrouve exclusivement dans le côlon.

4. Pourquoi les fibres sont importantes? Ne vont-elles pas me causer plus de symptômes?

Bien qu’elles soient mal digérées, les fibres ont un rôle important dans la régulation des selles, et ce même durant les poussées actives de la maladie. En effet, une alimentation riche en fibres permet d’augmenter le volume des selles et par le fait même d’encourager une évacuation normale, sans diarrhée ni constipation.
Les fibres solubles sont généralement mieux tolérées durant les périodes actives que les fibres insolubles. Les principales sources de fibres solubles sont les fruits et les légumes sans pelures ni graines (banane, poires, carottes, etc.), certains produits céréaliers (avoine pour gruau, riz blanc, etc), les beurres de noix crémeux, le psyllium (Metamucil)  et l’inuline (Benefibre).

5. Comment puis-je identifier quels aliments sont problématiques pour moi?

Un journal alimentaire où l’on inscrit les symptômes ressentis est encore le meilleur outil pour découvrir quels aliments ou types d’aliments causent problème. Une nutritionniste peut vous aider à analyser votre journal et trouver des substitutions nutritives aux aliments que vous voulez retirer de votre alimentation.

Si vous êtes en rémission, pourquoi ne pas essayer nos menus pour la MII afin de  varier votre alimentation et s’assurer que celle-ci soit riche en fibres et en nutriments essentiels?

 

Pages :Page précédente 1 2

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Jef L'Ecuyer

Derniers articles par Jef L’Ecuyer (voir tout)

4 commentaires à “5 questions pour mieux comprendre et gérer la maladie inflammatoire de l’intestin (MII)”

novembre 24, 2016 à 4:35 , Fanee Joly dit:

Bonjour.

Pourriez-vous préciser la différence entre la collite ulcéreuse et le syndrome du colon irritable?

Jef L'Ecuyer

novembre 29, 2016 à 10:05 , Jef L'Ecuyer dit:

> Bonjour,

La principale différence entre la colite ulcéreuse et le syndrome du côlon irritable (SII) est que la colite ulcéreuse est associée avec une réponse inflammatoire (inflammation) alors que le SII ne l’est pas. Il y a bien sûr plusieurs autres différences, mais c’est la principale!

novembre 27, 2016 à 9:19 , G. Martin dit:

Nouvellement finissante, profitez-en pour faire le tour de ce qui se fait hors enseignement au bac en nutrition. Consultez les travaux du Dr Jean Seignalet… consultez les témoignages sur le site internet de la Dre Jacqueline Lagacé…. L’inflammation silencieuse ou non a des causes…
Consultez les travaux du Dr Barry Sears, du Dr David Perlmutter et de plusieurs autres… ouvrez vos horizons! Les ordres de l’Ordre des Diététiciennes sont difficilement transgressables… on doit attendre les données probantes… en attendant restez malades! Ce qui vous fait du bien n’est que placebo!

Jef L'Ecuyer

novembre 29, 2016 à 10:45 , Jef L'Ecuyer dit:

> Bonjour Ghislaine,

Merci pour votre commentaire. Je suis au courant des travaux de Dr Seignalet, Lagacé, Sears et Perlmutter! Nous offrons d’ailleurs un menu qui répond aux recommandations de Dr Seignalet et Lagacé, vous pouvez le trouver ici: http://www.soscuisine.com/menus/hypotoxique-inflammation-chronique/?lang=fr. Si ce type d’alimentation vous a permis d’améliorer votre condition de santé, tant mieux!

Merci,
Jef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.