Attention aux bougies parfumées

15 décembre, 2011 ,

Pour plusieurs, l’odeur des bougies parfumées est synonyme de période des Fêtes. Mais pour d’autres, ces produits déclenchent des symptômes allergiques, ou aggravent des allergies pré-existantes ou même l’asthme.

En fait, une étude présentée au cours du dernier congrès annuel de l’American College of Allergy, Asthma and Immunology American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI), a démontré que de nombreuses allergies peuvent découler de l’utilisation de désodorisants et de bougies parfumées.

Ces produits libèrent des composés chimiques volatils dangereux, sous forme de gaz à la température de la pièce. On y retrouve notamment de la formaldéhyde, des dérivés du pétrole, des alcools et des esters.

Cette année, éclarez-vous donc avec des bougies faites avec de la cire d’abeille, comme autrefois. Ces bougies traditionnelles sont plus chères, mais elles brûlent plus lentement que les bougies « modernes ». Votre plaisir en sera donc prolongé, ainsi que la santé de votre système réspiratoire!

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Articles

1 commentaire à “Attention aux bougies parfumées”

décembre 22, 2011 à 10:56 , Suzanne Paradis dit:

Attention aux dégâts avec la cire d’abeille. Je n’en utilise plus. Les bonnes vieilles chandelles blanches ne nous causent aucun problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *