C’est le temps des courges

23 octobre, 2009

De la buttercup à la butternut en passant par la musquée et la poivrée, s’y retrouver parmi les courges n’est pas facile, notamment parce qu’une espèce comprend parfois des centaines de variétés et parce qu’un même fruit porte parfois plusieurs noms, selon l’endroit.

Toutefois, dans la majorité des recettes, on peut remplacer sans problème un type de courge par un autre. Quant à la citrouille, elle aussi gagne à faire partie de notre assiette d’automne, bien qu’elle soit le plus souvent utilisée comme simple décoration d’Halloween.

Toutes les espèces de courges viennent d’Amérique où elles auraient été domestiquées il y a presque 10 000 ans. Elles contiennent de nombreux nutriments comme les fibres, le potassium, la vitamine C et la vitamine A: Elles sont d’autant plus riches en vitamine A que leur chair est orangée. Les graines de citrouille, riches en zinc, fer et magnésium sont aussi très nutritives.

Choisissez des courges intactes, fermes et denses, avec une peau terne, signes qu’elles ont été cueillies à pleine maturité. Vous pourrez les conserver plusieurs semaines, voire même quelques mois, si vous les gardez à l’abri du froid, de la chaleur et de la lumière.

Elles se congèlent bien, cuites, coupées en dés ou réduites en purée. Pour la cuisson, on les coupe en deux, on fait des trous à la fourchette et on enfourne à 175°C/350°F de 45 à 60 minutes, selon la grosseur.

Essayez notre purée de courge au gingembre

Purée de courge au gingembre

Purée de courge au gingembre

 

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 18 octobre 2008.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

2 commentaires à “C’est le temps des courges”

novembre 01, 2016 à 11:33 , Jeanne Gagnon dit:

Je me suis arrêtée – parce que séduite par la préparation des courges – et une information me signale que la recette est incompatible avec mon profil alimentaire. Ce qui m’oblige à prendre mes distances….malgré mon attirance pour cette préparation. PAR CONTRE ce serait plus complet si on ajoutait à fois fait référence l’incompatibilité de la citrouille….voire même l’incompatibilité de toutes les courges, sinon pour quelques unes. MERCI DE DONNER SUITE

Cinzia Cuneo

novembre 01, 2016 à 12:18 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Jeanne, Ce n’est pas la courge qui n’est pas compatible avec votre profil, mais plutôt le beurre, puisque vous suivez un menu hypotoxique. On vous le signale automatiquement pour vous éviter de mauvaises surprises. Vous n’avez qu’à sélectionner la version de la recette sans produits laitiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *