Des pommes et du yogourt chez McDo

29 juillet, 2011

Happy MealMcDonald’s vient d’annoncer un changement dans la composition de son menu pour les enfants (« Happy Meal »). Ce menu plus « santé » sera disponible à partir de Janvier prochain et incluera un yogourt aux fraises, une demi-portion de pommes et une demi-portion de frites.

C’est un pas dans la bonne direction, mais les critiques ne manquent pas, car ces mesures sont jugées insuffisantes pour lutter contre l’obésité chez les enfants.

McDonalds’s USA a également annoncé une « campagne d’information nutritionnelle » en 2012, une réduction de 15% du sel d’ici 2015 et des sucres et graisses d’ici 2020.

J’aimerais savoir ce que VOUS en pensez.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Aucun commentaire à “Des pommes et du yogourt chez McDo”

juillet 29, 2011 à 4:29 , Michael Muryn dit:

Bonne idée de remplacer la pomme-de-terre avec la pomme.

juillet 29, 2011 à 9:03 , Nicolas dit:

Pourquoi pas 50% moins de sel? Il y en a beaucoup trop dans la bouffe de macdo…

juillet 31, 2011 à 1:24 , MarieDominique dit:

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont pas pressés! Si on ajoute ça aux pourcentages, on peut dire qu’ils se foutent vraiment de la gueule de tout le monde. Qui peut prendre ça au sérieux?

juillet 31, 2011 à 10:03 , MarieDominique dit:

Autre chose…pourquoi amener des enfants chez McDo?
À moins que le but soit d’en faire de futurs adeptes de la malbouffe, obèses, et candidats à plusieurs maladies?

Qui, ici, est incapable de faire un sandwich grillé aux tomates avec fromage, laitue et fromage FRAÎCHES, d’autant plus que c’est la saison des bonnes tomates du Québec? Comme dessert on peut leur donner du yogourt grec nature à 0% de M.G mêlé aux baies du Québec, ou simplement un autre type de yogourt à 0% aux fruits déjà mêlés.
Quant aux sandwichs, il y a moult variétés possibles. Personnellement, j’aime bien me faire des  »wrap » avec tortillas multi-grains et pâté végétal. Il y a tellement de possibilités.
Et si vous voyagez, il y a plein d’endroits où vous pouvez trouver bien moins pire que chez McDo, dans la même braguette de prix.
Les bonnes habitudes se prennent très tôt.

juillet 31, 2011 à 10:16 , MarieDominique dit:

Ps: je voulais dire  » laitue et tomates FRAÎCHES », comme vous l’aurez deviné.

août 01, 2011 à 2:20 , Jean-François dit:

Bien d’accord avec ce qu’en pensent Marie-Dominique car moi le Mcdo et d’autres Fast-Food du genre rien que le Logo suffit a me faire perdre l’appêtit

août 01, 2011 à 10:53 , Michael Muryn dit:

@Nicolas Je ne sais pas exactement pourquoi pas 50% moins de sel, mais j’imagine qu’il y a une ou des raisons qu’il y en a (le goût entre autre? le coût?) Je ne voudrais pas qu’il remplace cela par un ingrédient moins connu juste pour aider leur « stats » sur le sel jusqu’à ce nouvel ingrédient soit plus connu pour les mauvaises raisons. Je suis sûr que si tu apportais une solution équivalente, en préservant le goût et à coût semblable qu’ils écouteraient. Du moins je l’espère, sinon je serais grandement déçu. Si ça t’intéresse réellement, peux-tu les appeler et nous fournir ensuite les réponses? 😉

Fait intéressant, apparemment que certaines céréales (et autres produits j’imagine) ont beaucoup plus de sel au Canada, entre autre, qu’ailleurs. C’est peut-être alors une question de loi ou de coût (e.g. le sel est peut-être moins coûteux qu’une autre solution).

août 01, 2011 à 10:56 , Michael Muryn dit:

@MarieDominique Mcdo n’est pas nécessairement le diable si consommé avec modération, mais je suis d’accord qu’il y a des alternatives qui fera autant plaisir à nos enfants si on les habitue, et se traduiront même en de bon souvenir. D’accord aussi que les bonnes habitudes se prennent tôt. C’est aussi le rôle des parents d’éduquer les enfants, ce n’est pas le rôle de Mcdo.

Perso, je me méfie de la plupart de ces produits 0% de gras, diète, etc. Premièrement il y a la question de goût (c’est rare que ça goûte aussi bon), deuxièmement, il y a trop souvent autre chose dedans, et comme dans le cas du lait, du yogourt, etc. ça me semble plus « naturel » d’avoir le gras avec. Aussi, le gras n’est pas nécessairement mauvais. C’est peut-être que des impressions, mais parfois faut les écouter. Bien sûr, pour certaines personnes c’est probablement approprié de faire très attention et de choisir ces produits, quoi que perso, ça me fait rire de voir quelqu’un à la diète qui a bonne conscience parce qu’il se commande un coke/pepsi diète! Bien sûr ici vous parlez de Yogourt et non de Coke Diète.

août 02, 2011 à 12:20 , MarieDominique dit:

@Michael
Je sais que vous ne parliez pas de moi lorsque vous faisiez référence aux gens qui sont à la diète et qui boivent du Coke Diète.
Mais j’aimerais répondre à ça, pcque ça soulève, chez moi, quelques points intéressants.
J’essaie de faire attention à ce que je mange (et ça inclut les M.G.) pcque, côté santé, on peut dire que j’ai déjà de mauvaises habitudes en général. Alors, si je fais attention côté alimentation, c’est déjà ça de gagné. C’est certainement pas pcque j’ai besoin de maigrir (c’est le commentaire inverse que j’entends tout le temps).
Les boissons gazeuses sont un bon example de ce que je disais plus haut. Peut importe la sorte ou la marque, mes frères et moi les avons toujours trouvées dégueu. Il faut dire qu’il n’y en a jamais eu à la maison quand nous étions enfants/ados. Ça, c’est un example des bonnes habitudes qui se prennent tôt.

Quand j’étais enfant, je suis allée une fois chez des amis dont les parents faisaient leur propre yogourt. Le goût était exquis. Même si le souvenir est un peu lointain, je dois dire que le goût du yogourt Grec nature à 0% s’en approche beaucoup. D’ailleurs, je pense que pour le yogourt grec, le nature 0% est le seul qui existe. Avant ça, il y avait (il y a toujours) le yogourt Astro nature à 0%. Ce qu’ils ont de spécial, c’est que contrairement à ces yogourts-soupes fadasses, ceux-ci sont très épais et très gouteux. Pour ce qui est de l’absence de M.G., et Cinzia pourrait me le confirmer ou me corriger, je suis presque sûre qu’elles ne sont pas remplacée par des substituts.
Pour revenir à McDo, mon commentaire s’adressait aux enfants (quoiqu’il concerne les adultes aussi).
Les adultes sont libres de faire ce qu’ils veulent, mais d’amener leurs enfants dans quelqu’endroit de fast food est quasi criminel. Pourquoi pas apprendre aux petits comment inhaler une cigarette ou leur offrir un rhum & coke avec un gros bol de chips avant le souper, tant qu’à y être?
Quant à moi, il m’arrive de me faire un cheeseburger…rarement . C’est pas pour tout le monde (restrictions alimentaires pour certaines personnes), et c’est un souper en soi.Ce serait encore plus santé si j’avais un bbq. Mais c’est bien meilleur que chez McDo. T’achètes un bon pain kaiser ds une boulangerie ou fruiterie. Tu l’ouvres et le fais griller. Tu ajoutes plusieurs tranches de tomates fraîches + laitue + champ et oignons tournés dans la poêle. Tu ajoutes une tranche de suisse allégé si possible (ou n’importe quel fromage). Et pour la viande, tu prends du boeuf ou veau haché maigre. Ça reste assez élevé en MG, mais c’est 100 fois moins pire que chez McDo. En plus, tu sais ce qu’il y a dans ton assiette. Il reste que je ne recommande pas de manger ça sur une base régulière.

J’admets avoir un faible pour les frites. Je connais des gens qui ont tout ce qu’il faut pour en faire des bonnes. Moi, avant, j’en faisais dans la poêle, avec des patates en forme de rondelles. Mais quand on aime les frites, on veut manger les  »vraies ».
Celles de McDo sont plutôt bonnes (du moins au goût), mais bien que je passe devant un McDo presque tous les jours, ça fait des années que je n’en ai pas acheté. Question pratico-pratique: quand je bouffe des frites (2 à 3 fois par année), je les fait venir avec du poulet.
À part les frites, jamais je ne mangerais du McDo ou autre malbouffe.

Avez-vous entendu parler du film Super Size Me (en fr. Malbouffe à l’Américaine)? Dans le documentaire, le gars mangeait 3 fois par jour chez McDo pendant un mois. Il est devenu gros et a eu plusieurs problèmes de santé. C’est sûr que c’est pas la même chose que quelqu’un qui va chez McDo à l’occasion. Mais son but était de prouver les ennuis de santé (il était suivi par des médecins tout au long de son dangereux périple) et l’obésité fracassants chez les Américains, enfants et adultes, qui sont directement liés à la malbouffe.
Aller dans un lieu de malbouffe à l’occasion ne tuera pas personne, à moins d’avoir déjà de graves ennuis de santé. Mais personnellement, il faudrait me payer pour que j’y aille.
Autre chose, à New-York, on prend la nutrition très au sérieux. Au point que chaque resto doit afficher les valeurs nutritives de ses plats. Et ça vaut aussi pour les endroits de malbouffe (pas que j’apèllerais ça des restos). Je crois que je ferais une attaque juste en voyant les valeurs  »nutritives » des cochonneries de chez McDo!
Dernière remarque (oui, mon commentaire est très long), je sais que les personnes obèses ne sont pas toutes des amateures de malbouffe, bien que plusieurs le sont (il y a aussi toutes les cochonnneries qu’on trouve dans une épicerie). Mais je connais quelques Américains obèses, amateurs de malbouffe, dont le premier arrêt au Québec a été quoi? McDo, bien sûr! Surtout qu’ils avaient tellement hâte de goûter à la poutine. Depuis, ils se plaignent de ne pas en avoir chez eux!

août 04, 2011 à 10:00 , Lucie dit:

Tous les aliments préparés des grandes chaines comme McDo contiennent des agents de conservation comme le glutamate monosodique qui sont des agents qui crée une dépendance. Il y en a dans tous ou presque tous les aliments transformer comme les chips Doritos, les soupes en boites etc… Je vous recommande de lire le livre toxique de William Raymond. Ce livre nous révèle les dessous de la malbouff. c’est à lever le coeur vous verrez que vous ne verrez plus jamais la nourriture de la même façon

août 04, 2011 à 11:30 , Bertin dit:

Le symbole de la mal-bouffe essaie de se racheter une image? C’est pas gagné!

août 04, 2011 à 6:55 , Loulou dit:

Quand j’étais enfant, mon père m’amenait souvent au McDo et j’en garde de très bons souvenirs parce que c’était toujours un moment spécial, une gâterie, un genre de date avec mon papa chéri que je voyais une semaine sur deux. C’est un resto qui donne l’impression que l’enfant est roi avec les couleurs vives, la mascotte, les jeux, les surprises etc.

Adulte, j’ai fait le choix de ne plus y mettre les pieds (ça dois bien faire 10 ans que je n’en ai pas mangé) par antiaméricanisme au début (on est zélé/engagée en début de bac), par soucis nutritionnel puis par conviction qu’il est super important de reprendre contact avec notre bouffe. La bouffe classique au McDo n’a plus rien avoir avec les aliments dit de « matière première ». C’est pré mâché, transformé à l’extrême.

Mais c’est comme la cigarette, des fois quand j’ai pas le goût de me forcer, ça me traverse encore l’esprit d’y aller.

Moi je pense que l’idée derrière les pommes et le yogourt c’est de déculpabiliser les parents pour qu’ils s viennent plus souvent avec leurs enfants. Parce que c’est tentant (maintenant que je suis moi-même maman, je le comprend encore mieux): pas d’effort pour faire la bouffe, pas de vaisselle, de la bouffe ultra salé et sucré, molle donc facile à mâcher mais aussi croustillante parce que frite, des jeux pour avoir un moment de répits après le 20 min. de temps en famille à manger (sans qu’on ai besoin d’insister pour que bb mange). Bon ok c’est pas bon pour la santé… mais c’est tellement facile! Le problème c’est qu’une fois que les marmots ont goûté (et que les parents ont goûté à la facilité), ils ne veulent qu’y retourner. Le gras, le sucre c’est encore plus accrocheurs que la nicotine. Et là, avec des pommes et du yogourt, la seule raison de ne pas y aller prend le bord.

Le problème c’est que c’est loin d’être certain que fiston reste au pommes et au yogourt à la 5e visite après avoir vu les Mc croquettes. Et tranquillement, on se fait avoir et on ne commande plus de salade au Mc do parce que les frites se mangent toute seule tellement elles sont bonne. Normal, c’est de la purée frite dans l’huile.

C’est un cercle gras et vicieux, du marketing (entendre de la manipulation) déloyale.

C’est d’inculqué le un goût pour la bouffe dénaturée dès la petite enfance pour avoir en faire des consommateurs ultra rentable puisqu’ils y retourneront pendant 30 40 ans ensuite.

Mais ce qui me fâche le plus, c’est que la bataille contre les géants de l’industrie alimentaire est tellement inégale. D’un coté des parents stressés de réussir à élever convenablement leurs enfants entre 40 h de boulot par semaine et de l’autre, des multi-nationales qui dépensent des fortunes en pub pour nous faire acheter de la bouffe qui en bout de ligne est néfaste pour notre santé.

Et pendant ce temps nos petits agriculteurs locaux peinent à survivre en vendant leurs légumes et leur viande parce que la majorité de la population leur préfère des aliments pré cuisiné.

août 04, 2011 à 7:38 , Michel dit:

Au moins MCDO font des efforts on ne peux en dire autant des chaines comme , la belle province , st-hubert , les comptoirs de poutine , les smoke meats etc etc etc

août 05, 2011 à 2:26 , Sylvie dit:

Je suis mère de cinq enfants. Mon mari et moi avons emmené nos enfants chez McDo et nous ne nous sentons pas coupables ni quasi-criminels. Je ne compare absolument pas un repas chez McDo avec une initiation à la cigarette ou l’alcool; là, je trouve que ça va franchemet trop loin.

Mon mari et moi – comme la très grande majorité des parents – sommes bien capables de cuisiner un repas santé, avec tout ce qu’il faut dedans pour combler les besoins nutritionnels de chacun. Mais certains jours ça ne nous dit rien, justement, de cuisiner: c’est pour ça qu’on va au resto.

Depuis quelques années, nous n’allons que rarement au McDo, tout simplement parce que ce goût-là ne nous plaît plus. Nos grands enfants n’y retournent pas davantage. Bien sûr, les reportages et l’information nutritionnelle nous ont aidés à prendre cette décision.

Il y aura chez McDo des pommes et du yogourt. Tant mieux, c’est un début. Pour mon compte, les pommes et le yogourt et les promesses d’amélioration ne feront pas pencher la balance en faveur du McDo lorsque nous déciderons d’aller au restaurant; nous préférons généralement ceux qui offrent dès maintenant davantage de variété et une meilleure qualité. On n’attendra pas 2020!

N’empêche… je suis certaine qu’une fois de temps en temps on se payera avec le plus jeune de nos fils une malbouffe au McDo et ce, en toute tranquilité d’esprit.

août 05, 2011 à 8:31 , MarieDominique dit:

J’admets être allée peut-être trop loin avec mes qualificatifs et comparaisons. Je ne souhaitais pas insulter qui que ce soit.
Mais je tiens à préciser que de un, je parle du présent. Pas d’il y a 10 ou 20 ans, alors qu’on en savait beaucoup moins sur la malbouffe qu’on en sait aujourd’hui.
Moi aussi, quand j’étais plus jeune, j’ai eu la chance d’aller manger seule avec mon père, à diverses places différentes, dont quelques fois dans des lieux de malfouffe, McDo inclus. Je doute très fort qu’il m’y amènerait aujourd’hui (surtout pas ds un endroit de malbouffe), pas plus qu’il n’accepterait mon invitation si je l’offrais. Donc, ça reste de très bons souvenirs, surtout que notre relation s’est détériorée depuis.

Donc, de un, je parle d’aujourd’hui, et de deux, je parle des très jeunes enfants. Dans l’article, il est question des  »happy meal » qui s’adressent au plus jeunes, ceux qui ont l’âge auquel les bonnes habitudes se prennent.
C’est vrai que c’est une concurrence déloyale. Je ne pourrais être plus d’accord. Et, est-ce qu’il y en a à qui ça tente de cuisiner tous les soirs? Je suis la première à dire non.
En même temps, c’est aussi vrai que les agriculteurs locaux peinent à survivre.

Il y a quand même des alternatives plus santé.
Il existe un recette archi-rapide et simple de pizza, à base de pesto et légumes de votre choix, sur pains pita. Ça vous tente pas du tout de cuisiner? Commandez celle de Pizzédelic, une autre pizza à croûte mince, avec 2 choix de pâtes différentes, et toutes les variétés possibles. Ou, allez la manger sur place. Même sur Mt-Royal, à Mtl., un jour de semaine, avec les lumières tamisées et bougies, l’endroit est très agréable. D’ailleurs, il n’y en a pas qu’à Mtl.
Celle de Stromboli est pas mal non plus, et elle est aussi cuite sur place. D’ailleurs, ils la vendent congelée partout. Dans les restos italiens, souvent des endroits  »familiaux » (c.à.d. où on accepte les bambins sans rechigner), il font cuire la pizza dans de grands fours. Et, il n’y a pas que la pizza. Il y a plein d’autres choses.
Avez-vous déjà fait venir de la bouffe indienne ou libanaise? Délicieux! Bien sûr, là-aussi vous pouvez manger sur place.
Dans le pire des cas, il reste St-Hubert, qui est bien moins pire que McDo (surtout si vous ôtez la peau du poulet), et la portion de poitrine est tellement généreuse qu’il vous en reste assez pour vous faire un sandwich au poulet le lendemain. Sur place, il y a plus de choix que dans les menus de commande, et c’est un autre endroit dit  »familial ».

août 06, 2011 à 6:46 , Michel dit:

Ce qui est désolant de nos jours c’est de toujours avoir des gens qui veulent corriger nos habitudes alimentaires en dénigrant les restos dit fast food , la viande,le lait ainsi que plusieurs aliments.Quelle est la difference entre un big mac et un burger maison ? Je voyage beaucoup au Québec et je vois des obèses partout faudrait ptetre regarder ici avant de toujours voir les Américains , une petite promenade sur le plateau en dit long ….

août 06, 2011 à 3:12 , Micheline dit:

Bonne « très petite » initiative … Mais ils ont vraiment encore beaucoup de chemin à faire et ils ne devraient pas attendre jusqu’en 2020 pour tenter d’y arriver. On voit bien que les « sous » sont bien plus importants que la santé …

août 07, 2011 à 9:54 , michel dit:

Ceci sera mon dernier post sur ce sujet .Micheline tu dis On voit bien que les “sous” sont bien plus importants que la santé , en effet sauf que nous ne sommes pas obligés d’y aller non ? En passant une récente étude confirme que le pire fast food a consommer est la poutine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *