Dre Francine Lévesque, gynécologue, nous parle de son expérience avec SOSCuisine

15 janvier, 2014 ,

Depuis quatre ans déjà, je maintiens ma perte de poids de 38 lbs (18 kg) et je suis fière d’avoir presque atteint mon poids-santé par l’acquisition de saines habitudes alimentaires avec l’aide du service SOSCuisine.

Je parle régulièrement à mes patientes des avantages de ce service. Pourquoi? Parce qu’elles sont surprises de constater que j’ai perdu du poids sans l’avoir repris.

Ça donne le goût de savoir comment j’ai réussi; et c’est tellement important pour ma santé et celle de mes patientes.

Voici ce que je dis à mes patientes:

a)     SOSCuisine est une valeur sûre, qui correspond à ce que j’ai étudié durant mes cours de médecine.

b)     Il s’applique aussi à certaines conditions médicales, est recommandé par le CHUM pour des patients en prévention d’un infarctus; et comme service en ligne favori par l’Association Canadienne du Diabète.

Je leur remets alors un signet de SOSCuisine et leur suggère aussi de consulter leur médecin de famille.

Les secrets de ma réussite? Il y en a plusieurs et je vous explique les principaux:

Les secrets de ma réussite:

  1. Ma motivation: À tous les jours, je vois des patientes pesant 200-250, et parfois 300-350 lbs, avec tous les problèmes qui y sont associés: hypertension, diabète, douleur aux genoux et certains cancers gynécologiques. Je me voyais aller lentement vers cette problématique.
  2. Mon entourage: D’abord mon fils qui, après quelques recettes du programme de SOSCuisine m’a dit: «Maman, depuis quand tu fais bien à manger comme ça?». Et mes patientes qui me demandent comment je fais pour perdre du poids sans le reprendre.
  3. Ma curiosité: J’ai essayé plusieurs recettes: Elles sont variées et délicieuses. J’en ai plus de 125 que j’ai intégrées dans «Mon livre de recettes», que j’ai élaboré selon mes goûts. J’ai aussi suivi des cours sur les thés à «Camelia Sinensis» et sur les techniques culinaires à l‘«Académie Culinaire».
  4. La simplicité du processus: Avec la liste d’épicerie fournie par SOSCuisine, je vérifie d’abord ce que je peux obtenir via un « réseau de proximité de producteurs locaux », par exemple «Entre Nous, Les paniers du Kamouraska», puis je vais chercher le reste à l’épicerie de mon choix.
  5. Attention aux signaux du corps: Je suis des plus en plus consciente de mes signaux de faim et de satiété. Pour moi, une banane est un bon coupe-faim au milieu de l’avant-midi. Au repas, je prends le temps de bien manger, de savourer et en effet, j’ai rarement besoin de plus. Je ne compte pas mes calories. Je sais qu’il y a là les protéines, les légumes, les féculents dans les bonnes proportions, les vitamines et minéraux pour me sentir bien et me garder en bonne santé
  6. Discipline: Je respecte la régularité des repas et des collations. J’apporte mes repas à mon lieu de travail.
  7. Bons produits facilement disponibles: Je décore mon centre de table avec un beau plateau de fruits, même chose dans le salon. Je n’ai que des «bons» produits dans mon garde-manger et dans mon frigo: Bouillon de poulet, conserves de tomates italiennes, huile d’olive, du tofu nature, des courges etc.
  8. Attention aux tentations: Au début d’un tel programme, j’ai fait un grand ménage dans le frigo et le garde-manger pour éviter la tentation de caramel, confitures, croustilles. Je partage… les cadeaux sucrés que j’ai reçus dans le temps des Fêtes.
  9. Activité physique: Je suis plutôt sédentaire. Je suis passionnée pour la photographie de la nature, alors je marche régulièrement.
  10. Moments Zen: SOSCuisine m’a donné du temps pour moi: C’est le temps que je prenais pour chercher des recettes, les courses à l’épicerie à chaque fois qu’il manquait quelque chose et le stress de me demander à 16h ce que j’allais manger pour souper, ce qui pouvait se régler par un repas «prêt–à–manger», sinon un arrêt au resto. Maintenant, quand j’arrive à la maison pour souper, tout est prêt en moins que 10 minutes.

Merci encore à toute l’équipe SOSCuisine!

Francine Lévesque, gynécologue

P.S. Pour plus d’informations, n’hésitez-pas à appeler les gens de SOSCuisine au 514-564-0971 ou 877-570-1035 (sans frais).

SOSCuisine/Francine-Lévesque

 

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

7 commentaires à “Dre Francine Lévesque, gynécologue, nous parle de son expérience avec SOSCuisine”

Cinzia Cuneo

janvier 15, 2014 à 1:58 , Cinzia dit:

Merci Dre Lévesque d’avoir pris le temps d’écrire ce magnifique témoignage. Vous êtes une véritable ambassadrice de SOSCuisine. Au nom de toute l’équipe, merci de votre soutien et encouragement!

janvier 16, 2014 à 11:16 , Sophie dit:

Bonjour. Je suis la Sophie du témoignage « 60 lbs en moins » plus tard (voir 22 janvier 2013). Si ça peut en encourager certains, sachez qu’un an plus tard, grâce aux excellentes habitudes alimentaires acquises avec les menus de SOS Cuisine, je maintiens toujours mon poids santé. Ce qui aide beaucoup c’est que j’ai envisagé ce changement d’habitudes comme permanent et non comme une façon rapide de perdre du poids.

janvier 16, 2014 à 1:02 , Jonatan dit:

Bonjour,

Je suis à la recherche d’un extracteur de jus. J’ai vite réalisé que le monde des extracteurs est très vague. Avez-vous eu des expériences que vous pourriez nous témoigner.

Est-ce que vous pourriez nous dire le wattage ou autre information pratique.

Merci

janvier 01, 2015 à 4:04 , Francine Lévesque dit:

Grâce à mon « livre de recettes »- sur le site de SOS Cuisine, 2 scéances à distance avec la nutritionniste de SOS Cuisine, l’exercice physique et ma motivation, en 2014… je suis passée de 38 à 45 livres perdues et jamais reprises. J’ai l’impression d’avoir rajeuni de 10 ans, ce que je me fais dire régulièrement. Je suis donc à 5 livres de mon poids santé. Savez-vous ce que mes collègues de travail m’ont demandé comme cadeau de Noël? Un repas tels que j’apporte à mon milieu de travail à tous les jours et prêt en 5 minutes au micro-ondes. Je suis à 5 livres de mon poids-santé. On s’en reparle l’an prochain? Francine Lévesque

Cinzia Cuneo

janvier 01, 2015 à 7:07 , Cinzia dit:

Merci encore une fois de votre témoignage, Dre Lévesque et félicitations pour les 7 livres additionnelles perdues et jamais reprises. Merci de nous encourager et d’encourager nos membres. Nous vous souhaitons une bonne et heureuse nouvelle année en santé.

janvier 02, 2015 à 8:45 , Gina dit:

Bravo, Dre Lévesque! J’apporte même mon lunch lorsque je vais magasiner en ville. Je m’installe au food court avec mon sandwich, de la salade ou des légumes crus, un fruit… personne ne m’a jamais dit de déguerpiller!

Cinzia Cuneo

janvier 02, 2015 à 9:34 , Cinzia dit:

Bonjour Gina,
Bravo de vous préparer un bon lunch. Vous devez faire des jaloux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *