Fêter l’hiver avec un Glühwein

15 décembre, 2012 ,

Doux, chaud, revigorant et légèrement étourdissant … le vin chaud, appelé «Glühwein» en Allemand, est une boisson composée de vin généralement rouge (mais parfois blanc) et d’épices. Indissociable de tout marché de Noël qui se respecte, le vin chaud est devenu dans les dernières décennies populaire également en dehors de l’Allemagne et des pays scandinaves (où il porte le nom de «glögg»).

La recette est très simple et se prête à des variantes presque infinies:
Dans une casserole, on verse une bouteille de vin rouge, 2/3 tasse de sucre, le jus et l’écorce d’un citron, 2 gousses de cardamome, 4 clous de girofle, 2 feuilles de laurier et 2 bâtons de cannelle. On chauffe à feu doux pendant environ une heure et le tour est joué!

Lors du carnaval de Québec, on sert une boisson semblable, notre «Caribou», faite à partir d’un vin chaud auquel on ajoute un alcool fort (gin, rhum, vodka, whisky, etc.).

Dans tous les cas, le résultat est délicieux, mais attention! le Glühwein peut être un peu traître: sa chaleur et sa douce saveur sucrée en font vite oublier le côté alcoolisé. Il est donc vite fait d’en boire un peu trop et de le regretter amèrement le lendemain matin!

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 15 décembre 2012

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Articles

4 commentaires à “Fêter l’hiver avec un Glühwein”

décembre 05, 2013 à 3:17 , Denise dit:

J’aimerais savoir si on peut conserver cette préparation et faire réchauffer la quantité souhaitée.

Cinzia Cuneo

décembre 05, 2013 à 3:55 , Cinzia dit:

Oui, bien sûr, on prépare à l’avance et on réchauffe au besoin.

décembre 29, 2016 à 1:01 , Jacqueline Bérubé dit:

Le fait de chauffer ou bouillir n’enlève pas l’effet de l’alcool?

Cinzia Cuneo

décembre 31, 2016 à 5:37 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Jacqueline,
Il faudrait cuire très longtemps pour réussir à éliminer l’alcool. Il vaut mieux faire attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *