Fruits de la Colombie

6 décembre, 2012 ,

Un des aspects de la gastronomie colombienne le plus mémorable doit être la grande et diverse variété de fruits tropicaux et exotiques que j’ai pu découvrir lors de mon séjour.

Le territoire colombien englobe une grande partie de la forêt amazonienne, deux côtes le long des Caraïbes et du Pacifique, et ses altitudes varient le long de la Cordillère des Andes – le tout dans un climat tropical de fortes pluies, ce qui donne une terre très fertile.

La grande diversité de saveurs, de couleurs, de textures et d’odeurs de ces fruits contribue à la richesse de cette région. La plupart de ces fruits sont transformés en jus, et sont servis avec le repas. Certains fruits ne sont généralement pas mangés, et sont seulement bus lorsqu’ils sont transformés en jus délicieux.

Voici quelques-unes de mes découvertes préférées:

Lulo: le jus de julo est probablement l’un des jus les plus populaires en Colombie. Il est difficile de consommer le fruit cru, car il est très acide, mais le jus, qui peut être allongé avec de l’eau ou du lait, est absolument savoureux!

Tomate de Arbol (tomate d’arbre): Un fruit en forme d’oeuf qui ressemble à une tomate, pas habituellement consommé cru, mais bu en jus succulent.

Granadilla: Ce fruit a une coque extérieure dure qui peut être tout simplement ouverte avec vos ongles. A l’intérieur, le fruit contient une pulpe avec une texture de gelée, qui contient pleins de petits pépins noirs comestibles. Le fruit a une saveur aigre-douce, et est l’un de mes favoris!

Guanabana: Ce fruit a une peau foncée verte mouchetée avec un motif en forme de losange. La pulpe intérieure blanche est parsemée de nombreuses grosses graines, et des poches de chair molle qui couvrent de grosses graines. La chair est juteuse et a un goût sucré. Ce fruit est généralement mélangé avec du lait pour un jus délicieux.

Pitahaya: fruit de cactus qui a un goût amer et rafraîchissant. Il doit être coupé pour se rendre au centre charnu, et mangé avec ses petites graines croquantes noires. Dans cette photo, ce fruit est accompagné par une carambole (star fruit).

Maracuya (fruit de la passion): Ce fruit est utilisé frais comme fruit ou en salade de fruits, mousse, sorbet, cocktail, jus ou sirop.

Je n’avais jamais aimé les Mangues jusqu’à ce que j’aie goûté à celles-ci … Que ce soit en jus ou dans sa forme naturelle, en Colombie, la mangue est juteuse, fraîche et fortement recommandée. Il existe différents types de mangues tels que la mango dulce (mangues sucrées) et mango biche (mangues vertes). La mangue biche, découpée en petits morceaux et servie avec un peu de jus de citron et de sel, est un casse-croûte très populaire, vendu un peu partout dans la rue.

The following two tabs change content below.

Auteur

Emanuela Orsini

Emanuela Orsini, « Manu » pour les amis, est une jeune fille talentueuse qui partagera avec nous ses découvertes culinaires.

Emanuela Orsini

Derniers articles par Emanuela Orsini (voir tout)

Articles

2 commentaires à “Fruits de la Colombie”

décembre 13, 2012 à 10:12 , Robert Seguin dit:

A propos du Lulo, je vais régulièrement en Colombie depuis 2006 et consomme beaucoup de jus de lulo lorsque je suis là-bas. C’est délicieux! Où est-ce que je peux en acheter à Montréal? Robert.

décembre 13, 2012 à 10:32 , Liliana dit:

Pouvez-vous trouver du jus de Lulo congelé aux
supermarché Andes:436, Bélanger E.
(514) 277-4130

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *