Gaspillage de nourriture

19 mai, 2011 , ,

Selon une étude récente mandatée par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), plus d’un milliard de tonnes de nourriture, soit un tiers de la production mondiale, sont perdues ou jetées chaque année… Selon les experts de la FAO, les pays industrialisés et les pays en développement gaspillent grosso modo les mêmes quantités de nourriture, mais pour des raisons différentes.

Dans les pays industrialisés, les consommateurs sont responsables à eux seuls de 40 % des pertes. En Amérique du Nord et en Europe, chaque consommateur gaspille entre 95 et 115 kg par an, tout simplement parce qu’il n’a pas bien planifié ses achats ou n’a pas fini son assiette. Pensez-y: pour une famille de 4, cela correspond à presque une demi-tonne de nourriture jetée aux poubelles chaque année!

La solution à ce gaspillage? Il faut réapprendre à acheter selon ses besoins, à faire sa liste d’épicerie en conséquence, à mieux utiliser son congélateur, à utiliser les restants… Le service SOSCuisine est là pour vous aider et pour aider la planète. Faites-nous connaître à vos amis pour réduire le gaspillage ensemble.

 

SOSPlus pour des VRAIS spéciaux des circulaires

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Articles

Aucun commentaire à “Gaspillage de nourriture”

mai 26, 2011 à 12:05 , Doris dit:

je suis entièrement d’accord avec votre commentaire. Je suis toujours horrifiée par des tonnes de nourritures gaspillées. Je ne vais pas dans les restos style « BUFFET »
ça m’écoeure et ça me coupe l’appétit de voir tant de nourriture gaspillées.

mai 27, 2011 à 10:51 , Monica dit:

Que dire des mères qui surchargent les assiettes des enfants (les obèses de demain » avec des quantités monumentales de bouffe, tant à la maison qu’au restaurant. L’époque du « Finis ton assiette ou tu n’auras pas de dessert » est bien révolue. J’ai institué la formule « Viens avec moi à la cuisine et dépose dans ton assiette ce que tu finiras » et tant pis s’il n’y a pas de brocoli!
Au moins, il y a moins de gaspillage et le bac vert ou brun selon la province est à peine plein le jour du ramassage des ordures ménagères.

mai 27, 2011 à 12:27 , Michael Muryn dit:

If you fail to plan, you plan to fail.

Monica: tout cela, c’est de la faute à Ronald McDonald pas des mères, voyons!! Si tu finis pas ton assiette, t’as pas le droit à un dessert et manges tes brocoli!!! C’est simple. Sinon c’est la fessée!!! Le doc Mailloux serait probablement pas fière de vous.

mai 27, 2011 à 12:29 , Hélène dit:

J’adore votre site. Que dire de plus!!!

Hélène

Cinzia Cuneo

mai 27, 2011 à 2:20 , Cinzia dit:

@Hélène, merci! ;=)

mai 30, 2011 à 5:01 , Jean-François dit:

eh oui triste constat pendant que certain ont rien a manger d’autres en jette et c’est pareil pour l’eau,moi compte tenu de mon expérience de vie le gaspillage est exclue de mon mode de vie.Je souhaite que la plupart pourrait en faire autant car je voit encore trop de personnes jetter des quantité faramineuse dans les poubelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *