Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la gueule de bois

20 décembre, 2013 ,

Après un repas ou une fête bien arrosée, lorsqu’on consomme 1,5 g d’alcool par kg de poids corporel (de 3 à 5 consommations pour une personne de 60 kg), on se retrouve presque invariablement avec mal de tête, nausée et symptômes digestifs incommodants.

C’est ce qu’on appelle communément la « gueule de bois ».

Les symptômes de la « veisalgie » (le terme médical pour la gueule de bois) surviennent plusieurs heures après la consommation d’alcool, au moment où le taux d’alcool dans le sang approche de la valeur «0». Fréquemment la veisalgie est accompagnée de rythme cardiaque accéléré, de chute de tension artérielle lorsqu’on se lève et de déficiences cognitives. Ce sont les petits buveurs qui sont le plus affligés. Tout en étant un phénomène très répandu, il est malheureusement très peu étudié scientifiquement.

QUE FAIRE EN CAS DE GUEULE DE BOIS:

Boire:

  • Beaucoup d’eau, même si vous n’avez pas soif, pour vous réhydrater
  • Du jus, si vous préférez, en évitant les jus très acides, comme le jus d’orange
  • Du jus de légumes ou tomate, une tisane à la menthe ou au gingembre sont de bonnes alternatives

Manger:

  • Prenez du bouillon un peu salé, pas trop gras, même si vous n’avez pas faim
  • Des craquelins ou un peu de pain grillé, avec un peu de miel ou sirop d’érable
  • Dès que vous pouvez, prenez une banane et un oeuf poché, qui se digèrent très facilement

Dormir:

  • Reposez-vous et dormez autant que vous le pouvez, pour donner à votre foie le temps de digérer l’alcool

Prendre:

  • Un anti-inflammatoire tel que l’ibuprofène (Advil®, Motrin®, ou un générique), pour soulager votre mal de tête

Éviter:

  • L’alcool, les boissons et les aliments très acides, les aliments riches en matières grasses
  • Aussi le thé et le café et tout ce qui renferme de la caféine, comme les boissons au cola, ou le chocolat
  • L’acétylsalicylique (Aspirine® ou un générique) qui irriterait l’estomac et l’acétaminophène (Tylénol®, Atasol® ou un générique) qui solliciterait trop votre foie déjà bien occupé
  • Les somnifères qui ne font définitivement pas bon ménage avec l’alcool
  • Certains produits actuellement vendus pour prévenir la gueule de bois, tirés d’une plante appelée kudzu (Pueraria lobata). Trop souvent ils sont faits à partir des racines, au lieu de fleurs, et ils font plus de mal que de bien

COMMENT PRÉVENIR LA GUEULE DE BOIS:

  • Avant d’ingérer beaucoup d’alcool, mangez des aliments riches en matières grasses, car le gras des aliments ralentirait l’absorption de l’alcool et protégerait le tube digestif contre les acides produits lors de la digestion de l’alcool
  • Prenez 1 g de vitamine C avant de consommer de l’alcool, car elle pourrait en accélérer l’élimination
  • Essayez de boire lentement tout au long de la fête; limitez-vous à une consommation alcoolique par heure
  • Prenez de l’eau, du jus ou une boisson non alcoolique entre chaque verre d’alcool
  • Évitez les boissons alcooliques pétillantes et les cocktails qui renferment une boisson gazeuse, car les petites bulles accélèrent les effets de l’alcool
  • Prenez des pauses pour manger un peu, mais pas des aliments trop salés. Le miel semblerait accélérer le processus d’élimination de l’alcool
  • Évitez de rester plusieurs heures d’affilée dans un endroit bruyant, enfumé et où il y a un éclairage scintillant

 

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles parCinzia Cuneo (voir tout)

Articles

3 commentaires à “Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la gueule de bois”

décembre 31, 2015 à 10:35 , Jocelyne dit:

Merci Cinzia pour les bons trucs « gueule de bois ». Je ne savais pas au sujet du Tylenol. J’ai déjà expérimenté de boire beaucoup d’eau lors d’un repas principal bien arrosé de vin et ça aide beaucoup.
Mais la modération reste la meilleure chose. Merci Cinzia pour ces bons conseils.

Bonne année Cinzia et à toute l’équipe de SOS cuisine. Vous faites du on travail.

Cinzia Cuneo

décembre 31, 2015 à 10:45 , Cinzia Cuneo dit:

Merci à vous, Jocelyne, pour votre soutien et vos bons voeux. Bonne Année à vous et à votre famille.

décembre 15, 2016 à 11:07 , Denise Déziel dit:

Merci beaucoup pour vos bons conseils. Je connaissais les bienfaits de boire de l’eau ou du jus de tomate ainsi que le repos, mais j’ignorais ceux du miel et du Motrin ou Advil (après consommation), et de la vitamine C (avant de consommer).
Joyeuses Fêtes à toute l’équipe, vous faites de l’excellent travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *