La fête des Acadiens

15 août, 2009

Aujourd’hui, le 15 août, on célèbre la fête des Acadiens.

Cette journée de l’Assomption de la Sainte Vierge Marie fut choisie en 1881, lors de la première convention nationale acadienne, pour célébrer tous ceux qui furent déportés par les Britanniques entre 1755 et 1763.

La définition même d’Acadie est un sujet complexe, qui varie selon les régions et les sources. On considère généralement qu’elle dépend de l’«acadianité» d’une communauté, autrement dit du sentiment d’appartenance à la culture acadienne, mais aussi de la généalogie, de l’histoire et de l’usage du français. On trouve des Acadiens surtout dans les Maritimes, chez nous au Québec, dans le Maine et en Louisiane.

Le jour de la fête des Acadiens on mange du «fricot», qui est une soupe avec des pommes de terre, des carotes, du blé d’inde et du poulet. On déguste aussi des «poutines râpées», c’est à dire des pommes de terre farcies de viande. Et pour dessert, on sert un «pet de soeur», c’est-à-dire une pâte en forme de spirale sur laquelle on place du sucre brun ou du sirop d’érable.

Bonne fête à tous les Acadiens!

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 15 août 2009.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles parCinzia Cuneo (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *