La figue … un faux-fruit

19 octobre, 2013 ,

D’un point de vue botanique, la figue n’est pas un vrai fruit, mais une inflorescence, en forme de réceptacle charnu, qui renferme des centaines de minuscules fleurs croquantes et qui, à maturité, est comestible.

Avec la datte, l’olive et le raisin, la figue était le fruit le plus important de l’alimentation des anciennes civilisations du bassin méditerranéen. En fait, dans la vallée du Jourdain en Palestine, on a retrouvé des figues vieilles de 11 400 ans, ce qui en ferait le plus ancien fruit domestiqué.

Plante des climats chauds et arides, le figuier est de nos jours largement cultivé dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, mais aussi en Californie. On trouve les figues fraîches surtout à l’automne, et les figues séchées en tout temps.

Riche en antioxydants et en fibres, la figue favorise le transit intestinal. En fruit sec, elle est aussi riche en calcium, fer et potassium, mais elle très calorique, ce qui explique pourquoi elle fait partie des ‘en-cas’ des sportifs.

Essayez quelquesunes de nos recettes qui mettent en valeur la figue:

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 19 octobre 2013

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles parCinzia Cuneo (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *