La noix de cajou, première au monde

30 novembre, 2013

La noix de cajou – ou anacarde – est le fruit de l’anacardier, arbre originaire du Nord-Est brésilien, domestiquée bien avant l’arrivée des Portugais au pays, mais « découverte » par ces derniers en 1538.

Du Brésil, ceux-ci l’exportèrent dans leurs colonies d’Inde (Goa) et d’Afrique (Angola, Mozambique) peu de temps après. Depuis, la noix de cajou est un ingrédient essentiel de la cuisine de plusieurs pays.

Le commerce international de cette noix ne date que d’un siècle seulement, alors que les Indiens ont trouvé une technique efficace pour éliminer l’huile corrosive qui se trouve entre la coque externe et le fruit à écale interne.

De nos jours, la noix de cajou arrive au premier rang de la production des fruits oléagineux, devançant ainsi l’amande.

Comme pour la plupart des fruits à écale, près des 3/4 des calories totales de la noix de cajou sont des gras, surtout mono-insaturés, bénéfiques pour la santé.

Elle contient aussi une grande variété de minéraux et de vitamines. On les garde au réfrigérateur dans un contenant hermétique, pour éviter qu’elles rancissent.

Essayez notre recette de Salade de riz, épinards et noix de cajou

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 30 novembre 2013

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *