La Raie, un poisson bon, pas cher et sans arêtes

2 novembre, 2010

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 23 septembre 2006.

La raie est un poisson de grande taille, en forme de losange et aplati, qui vit au fond de la mer. On la reconnaît facilement dans les aquariums à cause de ses grands mouvements lents ondulatoires.

Elle a fait les manchettes il y a quelques années, car ce fût la piqûre du dard venimeux d’une raie à tuer le chasseur de crocodiles le plus célèbre de la planète, l’Australien Steve Irwin. Mais rassurez-vous, il n’y a aucune crainte à consommer ce poisson, qui gagne à être connu à cause de sa chair ferme et d’un goût qui rappelle celui des pétoncles.

On ne mange normalement que les nageoires de la raie, qui ont une forme ailée, dépourvues d’arêtes, mais avec un cartilage qui s’enlève facilement. La façon traditionnelle de l’apprêter consiste à la pocher et à la servir accompagnée de «beurre noir».

Bon appétit!

Essayez notre recette de Raie au beurre noir

skate_recipe

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Aucun commentaire à “La Raie, un poisson bon, pas cher et sans arêtes”

novembre 04, 2010 à 6:31 , Melanie A. dit:

Ce n’est pas un poisson dont on devrait faire la promotion. Oui c’est bon, oui c’est peu cher, mais c’est aussi une espèce en voie d’extinction. Il y a suffisament de poissons goûteux qui ne sont pas menacés pour contenter les plus gourmets.

novembre 04, 2010 à 7:45 , trilogie dit:

À mon épicerie, ils n’ont plus de raies parce que ce poisson est en voie d’extinction.

novembre 04, 2010 à 10:17 , Francine Fraser dit:

Pourquoi vous nous conseillez de manger de la Raie ? – Ce poisson est de plus en plus rare. Les Japonais (et autres asiatiques) sont en voie de vider les océans de leur faune… pourquoi un site comme le vôtre, bien québécois, encourage-t-il les gens à consommer des produits rares… si les gens n’en achètent pas… les marchands n’encourageront plus cette pêche abusive.

Cinzia Cuneo

novembre 04, 2010 à 10:34 , Cinzia dit:

OUPS, vous avez raison. Nous avons publié ici un article que nous avions écrit en 2006, quand la raie n’était pas encore considérée en voie d’extinction. Nous aurions dû porter plus d’attention. Nous allons quand même laisser cet article ici, par souci de transparence. Merci de nous lire attentivement.

novembre 05, 2010 à 6:17 , Jean-Pierre Marcil dit:

Oh les alarmistes! Ce ne sont pas toutes les espèces de raies qui sont en voie d’extinction. De plus, il faut faire des distinctions au niveau des territoires. Ainsi, la raie tachetée est en péril au large des côtes de la Nouvelle-Écosse mais pas ailleurs dans le golfe.

La raie que l’on vend dans nos poissonneries ou nos épiceries au Québec n’est pas en voie d’extinction. La preuve en est que son prix est très bas. Si elle est parfois difficile à trouver, c’est qu’il y a peu de demande, surtout en région.

Le saumon de l’Atlantique est par contre désigné espèce en voie de disparition aux termes de la Loi sur les espèces en péril. Mais comme il se fait de l’élevage…

novembre 06, 2010 à 3:17 , JC dit:

J’aimerais bien que le gens indiquent leurs références lorsqu’ils affirment des choses. La raie est en voie d’extinction, non la raie n’est pas en voii d’extinction. Qui croire, chacun y va de ses opinions mais peu les appuient par des références.
Aujourd’hui, on devrait être bien informé avec tous les moyend que l’on a, mais peu de gens se donnent la peine de se documenter y compris des personnes qui se disent journalistes.

novembre 13, 2010 à 12:54 , camarel dit:

J’ai entendu dire par des chefs cuisiniers que certains marchands vendent la raie toute preparee en pretendant qu’il s’agit de la sole pour la vendre plus facilement.Moi, je ne suis pas specialiste pour determiner les sortes de poisson,alors je me ferais prendre a l’amecon tres facilement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *