Qu’est-ce que la surcharge en glycogène et est-ce une bonne idée pour moi?

16 février, 2016 ,

REPONSE RAPIDE>>> L’approche moderne de la « surcharge en glycogène » peut améliorer tes performances dans le cadre d’un tournoi. Pour surcharger tes muscles en glucides, réduis l’intensité de ton activité physique tout en augmentant tes apports en glucides et en liquides pendant les trois jours précédant un tournoi. Cela permet à tes muscles de créer des réserves de glucides additionnelles, puis de pouvoir les utiliser au moment opportun.

La surcharge en glycogène a pour but d’augmenter les réserves de glucides, aussi nommées glycogène. Le glycogène en réserve dans ton corps te permet d’être plus performant dans le cadre d’efforts physiques exigeants tel qu’un tournoi. La surcharge en glycogène n’est pas nécessaire si tu ne joues qu’un seul match.

Dans le passé, la surcharge en glycogène impliquait de suivre un régime faible en glucides associé à des exercices physiques éreintants pendant 3 jours, suivis d’un ou deux jours de repos et de régime riches en glucides. C’est ainsi que certains essayaient d’augmenter la capacité de leur corps à faire des réserves glycogène. Ce n’est pas la méthode que des joueurs de hockey devraient utiliser. Augmente plutôt tes apports en glucides et en liquides 3 jours avant le premier match du tournoi, tout en réduisant ton activité physique afin que ton corps puisse mettre en réserve le glycogène supplémentaire. C’est bien plus simple, non?

Cette approche aide à préparer ton corps pour un tournoi de 3 manières :

  1. Tout d’abord, en consommant beaucoup de glucides, dont le glycogène est composé.
  2. Ton corps emmagasinera de l’eau en même temps que le glycogène. Si tu montes sur la balance le matin de ton match et que tu as pris quelques kilos, bravo ! C’est le signe que ton corps se prépare pour le match. La prise de poids ne doit pas t’inquiéter, toute cette eau sera évacuée dans ta transpiration avant que la 3e période ne commence.
  3. Enfin, en réduisant ton entraînement, tu emmagasineras de l’énergie… plutôt que de l’utiliser.

Qu’est-ce qu’est le glycogène?

Le glycogène est une forme de glucide que tu crées. Lorsque tu manges assez d’aliments riches en glucides pour remplir tes réserves de glycogènes, 75% de ces réserves se retrouvent dans les muscles et 25% dans le foie. Imagine le glycogène comme une grande toile de molécules de sucre prises ensembles. Le glycogène est séparé à nouveau en sucre lorsque ton corps a besoin d’énergie. Lorsque le foie brise en morceaux le glycogène, le sucre est libéré dans le sang afin de pouvoir aller n’importe où dans le corps. Lorsque les muscles dégradent le glycogène, le sucre obtenu ne peut qu’être utilisé localement par les muscles. Tu peux augmenter la quantité de glycogène présente dans tes muscles en t’entraînant physiquement et en consommant plus de glucides.

Cet article est tirée du livre «L’avantage nutrition pour performer au hockey». Pour obtenir le guide en entier (version numérique), rendez-vous ici.

Pour vous inscrire à notre infolettre hockey, cliquez ici.

L'avantage nutrition pour performer au hockey

The following two tabs change content below.

Auteur

Pearle Nerenberg

Pearle Nerenberg, M. Sc., Dt. P. est l’autorité canadienne en matière de nutrition pour le hockey sur glace, le sport national du Canada. Elle est l’auteure du livre « L’Avantage Nutrition pour performer au hockey ». Elle a co-fondé et préside le « Réseau de la nutrition pour le hockey », un organisme international sans but lucratif voué à mettre les hockeyeurs en contact avec les meilleurs nutritionnistes spécialisés en hockey.

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *