Le lait et les produits laitiers

3 avril, 2010

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 3 avril 2010.

Depuis plus de 7 000 ans, les humains se nourrissent du lait de certains mammifères – vache, brebis, chèvre, chamelle, renne, etc. Mais puisque le lait se dégrade rapidement au contact de l’air, on ne le consommait que transformé, en beurre, fromage et yogourt.

C’est seulement au XIXe siècle, que l’on commença à distribuer le lait à l’extérieur des fermes, suite à l’apparition des transports rapides et à l’introduction de la pasteurisation. Ce traitement thermique permet en effet de prolonger la conservation du lait.

Le lait contient plusieurs vitamines et minéraux essentiels à la croissance et la santé des os, dont le calcium (intrinsèque) et la vitamine D (ajoutée). C’est sur cette base que le Guide alimentaire canadien recommande aux adultes de 19 à 50 ans de consommer 2 portions de produits laitiers, et aux ados en croissance et aux personnes de plus de 51 ans, qui sont plus à risque d’ostéoporose, d’en consommer 3 portions.

Les gens souffrant d’intolérance au lactose, c’est à dire qui ne digèrent pas ce sucre du lait, doivent se tourner vers le lait de chèvre – qui en contient moins – ou vers les différent types de laits « sans lactose », comme celui à base de soja. Ces mêmes personnes tolèrent habituellement bien le yogourt, car lui aussi contient peu de lactose.

Essayez notre recette de Pouding au tapioca

tapioca

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *