Le melon du pape

17 août, 2013

Dans la grande famille des melons, le cantaloup est sans doute le plus parfumé et sucré. Il doit son nom au fait qu’on le cultivait, vers 1700, dans les jardins d’une résidence papale à Cantalupo, un village près de Rome. C’est en effet à la table des papes qu’on a commencé à le servir, coupé en deux moitiés, chacune remplie de Porto.

Très rafraîchissant et savoureux, ce melon se sert aussi bien en entrée avec des tranches de prosciutto (comme en Italie) ou du fromage féta (comme en Grèce), qu’en sorbet, granité ou salade de fruit.

Le ‘vrai’ cantaloup (Cucumis melo cantalupensis) présente des côtes marquées, tandis qu’en Amérique du Nord on utilise ce même terme pour désigner plutôt un melon brodé (Cucumis melo reticulatis), qui est moins parfumé. La variété de cantaloup la plus appréciée est le melon Charentais.

À noter que le type « Yubari King », cultivé au Japon, est le melon plus cher au monde, vendu autour de 4 000 $ le kilo!

Essayez notre recette de Melon au Porto

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 17 août 2013

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *