Le parmesan des pauvres

25 janvier, 2010

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 28 juillet 2007.

Autrefois, dans certaines régions pauvres de l’Italie du Sud, le parmesan était un luxe accessible seulement aux plus riches.

Ce fût sans doute une cuisinière habile et ingénieuse qui inventa le « parmesan des pauvres », en faisant revenir des miettes de pain dans une poêle avec quelques gousses d’ail hachées et un peu d’huile d’olive.

Depuis, cette « poussière dorée » est devenue en Italie une des garnitures préférées sur les pâtes à base de poisson. Je vous la propose ici dans une recette sicilienne de pâtes au chou-fleur. Si vous ne trouvez pas les bucatini, qui sont des spaghetti « creux », remplacez-les par des spaghetti réguliers.

sicilienne de pâtes au chou-fleur

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Aucun commentaire à “Le parmesan des pauvres”

janvier 25, 2010 à 3:36 , Chantale B. dit:

Très ingénieux! Je vais essayer la recette. Merci.

janvier 28, 2010 à 7:33 , Angelina dit:

J’aimerais bien l’essayer, mais par miettes de pain vous voulez dire quoi? Des petits morceaux de pain secs ou régulier? De la chapelures? Parce que pour moi, j’interprète ça comme de la chapelure de pain que l’on doit prendre pour faire revenir dans l’huile. Comme si on faisait de la farine grillée. J’espère que vous comprendrez ce que je veux dire. Merci beaucoup pour ce site merveilleux et fantastique.

Cinzia Cuneo

janvier 28, 2010 à 8:07 , Cinzia dit:

C’est bien expliqué dans la recette: on utilise de la chapelure. Voilà.

janvier 28, 2010 à 8:48 , Les Djinns frivoles dit:

Pour remplacer le parmesan pour ceux et celles qui sont intolérants aux produits laitiers ou à la caséine, il suffit de réduire en poudre des graines de sésame blanches et de les saupoudrer sur les pâtes ou les salades. Nourrissant et savoureux. Excellent substitut.

janvier 28, 2010 à 9:04 , nanie dit:

Dans votre recette de pâtes au chou-fleur, il n’y a pas d’ail avec la chapelure, est-ce un oublie?? Vous dite plus haute que le parmesan des pauvre est un mélange de chapelure, d’ail et d’huile!

Cinzia Cuneo

janvier 28, 2010 à 5:58 , Cinzia dit:

Réponse à Nanie: Non, il ne s’agit pas d’un oubli, mais d’une simple question de goût, à cause de la présence de l’oignon. Essayez la recette avec de l’ail et donnez-nous des nouvelles.

janvier 28, 2010 à 11:19 , jo dit:

Bonjour

J’aimerais savoir quel nom porte cette garniture??? Je ne crois pas que les italiens l’appelle le parmesan des pauvres ils sont bien trop orgueilleux au niveau alimentaire même pauvre
Merci

Cinzia Cuneo

janvier 28, 2010 à 7:34 , Cinzia dit:

Réponse à jo, qui veut connaître le nom italien de cette garniture. En fait, le vrai nom en sicilien est « Muddica atturrata », ce qui correspond à « Chapelure grillée ». Dans ma région natale du nord de l’Italie cette garniture n’étant pas connue, les amis siciliens qui me l’ont fait connaître ont traduit le nom en italien comme: « Pangrattato tostato ». Ce sont eux qui ont utilisé le terme: « Parmesan des pauvres ».

janvier 28, 2010 à 6:47 , Camille dit:

Où est donc cette recette? Je suis allée voir pour « parmesan des pauvres » dans les recettes, et il n’y a rien.

Cinzia Cuneo

janvier 28, 2010 à 7:17 , Cinzia dit:

Réponse à Camille: Pour voir la recette, vous n’avez qu’à cliquer sur l’hyperlien, directement dans le texte de l’article.

février 02, 2010 à 11:07 , Camille dit:

Si j’ai compris, il n’existe pas de recette de parmesan des pauvres… Je dois la discerner à l’intérieur de la recette de pâte au chou-fleur… J’aurais aimé savoir les proportions d’huile, d’ail et de chapelure… Doit-on presser l’ail ou la hacher finement? Peut-on garder cette garniture quelques jours au réfrigérateur? Avec des suggestions d’utilisation (sur un macaroni par exemple…) Une recette de parmesan des pauvres, finalement. Pas une recette de pâte au chou-fleur. C’était ça ma vraie question.

Cinzia Cuneo

février 02, 2010 à 1:37 , Cinzia dit:

Deuxième réponse à Camille: Ça prend environ 2 c.à soupe d’huile + 2 c.à soupe de chapelure + 1/2 à 1 gousse d’ail pressé ou haché. D’après moi, ça ne vaut pas la peine de la faire à l’avance, car ça prend moins que 5 minutes à faire. On garde 2-3 jours au réfrigérateur. Les Siciliens l’utilisent avec plusieurs plats de pâtes. En ce qui me concerne, je vous ai déjà donné mon choix avec le chou-fleur.

février 03, 2010 à 2:48 , Camille dit:

Merci beaucoup Cinzia. Ma question était plus claire la deuxième fois, puisque ta réponse est parfaite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *