Le rapini, saveur d’Italie

13 janvier, 2011 , ,

Le rapini est une plante potagère, fort probablement originaire de la région méditerranéenne, qui s’apparente au brocoli, au chou et aux nombreux autres membres de la famille des crucifères.

Il possède de minces tiges vertes qui se terminent par des feuilles dentelées et des boutons floraux.

On consomme le rapini depuis des centaines d’années en Chine et en Italie, autant comme légume d’accompagnement que dans les sautés, ou encore dans les plats de pâtes. Ce sont les immigrants italiens qui les apportèrent en Amérique du Nord au début du XXe siècle. Malgré cela, le rapini demeure encore relativement peu connu de ce côté-ci de l’Atlantique.

Le rapini est entièrement comestible: Tige, feuilles et boutons floraux. Il s’apprête comme le brocoli, qu’il peut remplacer dans la plupart des recettes, quoiqu’il cuise plus rapidement. Je suggère aux néophites de commencer par le faire cuire à la grande eau pour éliminer l’amertume des feuilles.

Le rapini est une excellente source de vitamine C et d’acide folique et une source de vitamine A, de minéraux et de fibres. Comme tous les crucifères, on reconnaît au rapini des propriétés anti-cancéreuses.

Essayez notre recette de Pâtes aux rapinis

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 21 février 2009.

Plaisir en santé avec soscuisine

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Articles

Aucun commentaire à “Le rapini, saveur d’Italie”

janvier 20, 2011 à 12:16 , Diane Levasseur dit:

Bonjour,

Le rapini c’est très bon et mèlanger avec des pâtes c’est succulants et c’est rempli de vitamines et c’est tellement bon avec du citron persil et ne pas oublier le fromage que soit du pasmesan ou autre le rappini c’est à découvrir délicieux.

février 20, 2015 à 8:52 , Bouffard dit:

Est-ce que c’est possible de faire sauter le rapini sans l’avoir fait bouillir auparavant? Est-ce que c’est seulement une question de goût (amertume), ou il y a un risque sur le plan de la santé?

février 20, 2015 à 9:38 , Cinzia dit:

Bonjour Bouffard,
Oui, il est tout à fait possible de sauter le rapini sans le faire bouillir au préalable. C’est seulement à cause de son amertume que je suggère cette étape aux néophytes.

février 24, 2015 à 1:35 , Lucie dit:

Moi je le fais toujours bouillir au moins 3min. dans de l’eau assez salé,ce qui rend moins amère, puis le fait revenir dans de l’huile d’olive avec ail et poivre noir et le sert sur des pâtes au sarrazin. Je garde toujours l’eau de cuisson du rapini pour faire cuire mes pâtes la voir suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *