Le « Viagra de l’Himalaya » vide les écoles

20 mai, 2013

Avez-vous déjà entendu parler du yarsagumba, le « Viagra de l’Himalaya » ? Cet étrange champignon, appelé par les scientifiques « Cordyceps sinensis », aurait de nombreux bienfaits pour le corps humain, autant pour la santé que pour la libido. En fait cette plante est le résultat d’un champignon qui a infecté une chenille pour s’en nourrir et finalement la tuer. Le champignon sort de terre lors de la fonte des neiges.

Très convoité en Asie et très rare, 450 g (une livre) de yarsagumba se négocient parfois, selon la qualité, au-dessus de 11.500 dollars (environ 8.900 euros), un prix qui le situe entre l’argent et l’or.

Il n’est cueilli qu’au printemps dans les pâturages de l’Himalaya situés autour de 4000 mètres. Ce sont surtout les enfants qui en font la cueillette, ce qui explique la fermeture de plusieurs écoles dans les zones rurales du Nepal, chaque année au mois de Mai.

Aucune recherche scientifique n’a été publiée à date sur les bienfaits de ce produit, mais les herboristes chinois estiment que le champignon — excellent équilibre entre le yin et le yang en étant à la fois animal et végétal, selon eux — stimule les performances sexuelles. Bouilli dans de l’eau pour faire du thé ou ajouté à des soupes et ragoûts, il soignerait toute une série d’affections, de la fatigue au cancer.

On peut s’en procurer aussi par Internet, mais je ne vous suggère pas de le faire: Passez plutôt chez votre pharmacien pour trouver vos médicaments 😉

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *