Les boissons gazeuses maintenant taxées en France

1 septembre, 2011

Parmi les mesures du plan d’austérité annoncé par le gouvernement français la semaine dernière, il y a une nouvelle taxe qui vise spécifiquement les boissons gazeuses. Le premier ministre François Fillon a déclaré qu’il était « normal de taxer les boissons dans lesquelles on rajoute du sucre », qui sont « à la source de dépenses de santé importantes ».

En même temps,le gouvernement français a aussi augmenté la taxe sur l’alcool fort et le tabac. Cette nouvelle mesure devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2012 et générer des entrées de 120 millions d’euros (environ 170 millions de dollars) pour la sécurité sociale.

Dans quelques états des États Unis, il existe déjà une « soda tax ». Au Canada on en discute aussi. En France le débat est très animé.

Et vous, qu’en pensez-vous?

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Aucun commentaire à “Les boissons gazeuses maintenant taxées en France”

septembre 02, 2011 à 7:12 , MarieDominique dit:

Je suis allée voir sur le lien ( »on en discute ») et je ne suis pas surprise de constater que j’avais dit à l’époque que j’étais POUR à 100%. Je le suis toujours!
D’ailleurs ici au Québec, le tabac est archi-taxé, tous les alcools le sont, y compris le vin rouge qui est un anti-oxydant. Et ça c’est rien…bien qu’en général, j’évite les supermarchés, je sais très bien que la vaste majorité de leur contenu est taxée…à savoir tous les produits transformés.
Ce qui m’amène à la question suivante: comment est-ce possible que les boissons gazeuses ne le soient pas???

Je suis ignorante sur le sujet car je n’ai jamais acheté de boisson gazeuse, donc on devait parler (pour le Québec) d’une taxe additionelle, évidemment.

Quant aux Français, ils font bien.

Cinzia Cuneo

septembre 02, 2011 à 8:25 , Cinzia dit:

Depuis le 1er septembre, la Hongrie exige des redevances sur ces boissons: environ 1.25$ par litre sur les boissons énergisantes et 3 cents par litre sur les boissons gazeuses.

septembre 06, 2011 à 11:00 , Michael Muryn dit:

Lors de mon séjour récent à Paris, j’ai pu remarquer dans les restaurants, qu’il y a là-bas une taxe spéciale sur les produits alcoolisés.

Est-ce que la taxe doit être utilisée comme outils pour punir ou décourager l’usager d’un produit?

Les taxes restent des techniques pour gérer les règles économiques du « jeu ». Ici on justifie le fait que cet argent sera utilisé pour pallier au frais médicaux relié aux effets néfastes de ces substances. Je peux me poser des questions, mais je ne peux par contre pas me prononcer si ces substances sont réellement responsables pour tous les problèmes, surtout quand on parle d’obésité (je pense que la formule est plus large que cela).

Dire que le Coca-Cola contenait de la cocaïne à ses débuts. Qu’il était même vendu comme ayant des propriétés médicinales à cause de cela entre autre! La cocaïne était aussi disponible en vente libre à la pharmacie! La cocaïne est en fait encore utilisé dans la médecine à ce que je comprenne. C’est à se demander parfois, pour ne pas les avoir essayé, si certaines de ces substances sont si dangereuses que ça si utilisé avec modération! Mais cela est un autre sujet. 😉 Le Coca-Cola contient aussi encore des ingrédients provenant de la plante coca, mais apparemment il ne contient plus de cocaïne.

Le Pepsi a aussi été conçu par un pharmacien, à ses débuts la formule contenait une enzyme digestive, la pepsine. La publicité parlait même d’une boisson « délicieuse et bonne pour la santé » (traduction de « Delicious and Healthful »); en fait son concepteur a voulu créer un breuvage qui était délicieux et qui allait justement aider à la digestion! Malheureusement, la formule a changé depuis.

Ces deux breuvages utilisent maintenant du « sirop de maïs à haute teneur en fructose » (pour être précis, le Coca-Cola contient du saccharose dans certains pays). Je ne me prononcerai pas si c’est mieux, idem ou moins bon au point de vue santé, mais je sais que plusieurs personnes qui s’intéressent beaucoup à la santé n’aiment pas du tout cet ingrédient. Les fans du Coca-Cola classique ont apparemment beaucoup protesté (et c’est probablement encore le cas à ce jour!) quand ils ont changé le sucre (provenant de la betterave sucrière et de la canne à sucre) par cela.

Intéressant tout de même que ces breuvages ont été associés à la santé! 🙂

@MarieDominique Perso, je fais attention quand un produit tente de garder le même goût tout en changeant ses produits. Cela peut en effet être pour le mieux, mais aussi pour le pire. Comme tu sais aussi, je ne suis pas un adepte de ces versions « légères », « diète », etc. Il y a quelques semaines, j’avais aussi préparé une réponse détaillée concernant notre discussion sur le yogourt sans gras, mais j’ai malheureusement perdu celle-ci et je ne l’avais pas sauvegardée. 🙁 Je tenterai de te revenir sur le sujet tôt ou tard. 😉

septembre 08, 2011 à 1:16 , fragoline dit:

Bonjour, personnellement nous n’en consommons déjà plus, si la majorité des gens font de même, leur 120 millions ils iront peut-être les chercher en réduisant les frais de Monsieur..ils n’ont déjà qu’à vendre son avion privé, cela changera trop facile de taxer les petits.
Maintenant si cela pouvait faire baisser la consommation se ne serait pas un mal, en plus du sucre il y a également le problème du colorant caramel qui serait aussi nocif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *