Les prix de la viande et du poisson s’emballent

15 octobre, 2014 ,

Le prix de la viande rouge continue à monter après la période estivale des barbecues. Et c’est aussi le cas des poissons.

Je n’affirme pas cela après avoir lu de savantes études sur le prix du pétrole, le cours du dollar canadien ou l’état de la production agricole, mais plutôt parce que je le constate semaine après semaine, dans le cadre du travail d’analyse des prix au détail que nous faisons systématiquement chez SOSCuisine.

En effet, nous suivons depuis déjà huit ans l’évolution des prix de quelques 1000 produits dans environ 60 bannières au Canada, dont 17 au Québec. Il s’agit surtout de produits frais non transformés, parce que ce sont les aliments indispensables à une saine alimentation. Chaque semaine, nous saisissons les détails de ces produits dans les circulaires de chaque bannière.

Ainsi, notre base de données comprend maintenant des millions de données, que nous utilisons pour évaluer les spéciaux des circulaires et indiquer ceux qui sont de VRAIS spéciaux, c’est-à-dire des articles offerts à prix réellement avantageux.

Dans le tableau comparatif des circulaires, que nous publions sur notre site pour nos membres, un pictogramme (icône) de un pouce vers le haut signifie que le prix est avantageux, c’est-à-dire rare. Deux pouces vers le haut signifie que le prix est très avantageux, c’est-à-dire très rare et donc à ne pas manquer et, si possible, à en faire des provisions.

evaluateur prix epicerie

 

De temps à autre, les médias communiquent avec nous pour avoir certaines informations à propos des prix des aliments. En effet, ils reconnaissent notre expertise et savent que nous avons une base de données unique.

Voici une sélection des graphiques que nous avons générés la semaine dernière pour un de ces médias. Ils couvrent la période Janvier 2013 à Septembre 2014, soit 21 mois.

En bref, voici une synthèse de ce qu’il est possible d’observer sur ces graphiques:

Boeuf haché mi-maigre:

– prix plancher 2013 (8 occurrences, i.e. assez fréquent): 1,99 $/lb = 4,39 $/kg

– dernière occurrence de ce prix plancher minimum: début décembre 2013

– nouveau prix plancher au 1er semestre 2014: 2,49 $/lb = 5,49 $/kg;

– nouveau prix plancher au 2e semestre 2014: 2,99 $/lb = 6,59 $/kg;

On peut conclure à une augmentation de 25% du prix plancher.

Poitrine de poulet, désossée, sans peau:

– prix plancher 2013 (3 occurrences, i.e. rare): 2,99 $/lb = 6,59 $/kg

– dernière occurrence de ce prix plancher: début mai 2014

On peut anticiper une augmentation, notamment en observant l’amplitude des variations du prix en circulaire.

Filet de porc:

– prix plancher (2 occurrences en 2013, 1 occurrence en 2014, i.e. très rare et seulement pour le porc surgelé): 1,99 $/lb = 4,39 $/kg

– prix avantageux très fréquent: 2,99 $/lb = 6,59 $/kg

On ne peut pas encore conclure à une augmentation.

Filet de saumon:

– prix plancher 2013 (2 occurrences, i.e. très rare et probablement surgelé même si non indiqué comme tel en circulaire): 4,99 $/lb=11,00 $/kg

– prix plancher 2014 (2 occurrences, i.e. très rare): 5,99 $/lb = 13,21 $/kg

– prix avantageux très fréquent au 1er semestre 2013: 5,99 $/lb = 13,21 $/kg

– prix avantageux très fréquent au 2e semestre 2013: 6,99 $/lb = 15,41 $/kg

– prix avantageux très fréquent au 1er semestre 2014: 7,99 $/lb = 17,61 $/kg

On peut conclure à une augmentation de 20% du prix plancher. On peut conclure à une augmentation du prix avantageux très fréquent de 15% sur 12 mois et 33% sur 18 mois.

Dans la période analysée, il y a aussi des articles dont le prix est demeuré stable, notamment le beurre et les fruits de saison (par ex. les pommes). Ce qui est une bonne nouvelle.

L’autre bonne nouvelle est que les circulaires des supermarchés n’ont jamais été si populaires et qu’il est donc toujours possible de dénicher des produits à prix vraiment avantageux – à condition de savoir faire les bons calculs! C’est là où nous intervenons, avec nos services SOS Plus et SOS Premium.

Bonne épicerie!

spéciaux SOS PLUS

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

3 commentaires à “Les prix de la viande et du poisson s’emballent”

octobre 18, 2014 à 7:49 , Patricia dit:

Le prix de la viande ici versus le New Hampshire est exorbitant….Quand nous allons camper l’été nous faisons provisions de poitrine de poulet à 1,99 très souvent et le boeuf genre roti de palette pas d’os a 2,99 et de poulet a ,99. La livre….Dure de comprendre la grosse difference de prix….

octobre 30, 2014 à 3:40 , Francine dit:

Nous aussi allons camper mais au Vermont à Grand Île .
Il n’y a que des dépaneurs et la viande est beaucoup moins chère : un New-York strip (entrecôte) d’un pouce coûte 7.99$ et nous en avons emplement pour 2 personnes … Un poulet de 4 lbs coûte 6.00$ …
Et que dire pour le vin : le Ménage à Trois à 10.99$,
le Liberty School à 10.99$ aussi plutôt que 19.00$ à la S.A.Q.

octobre 30, 2014 à 5:20 , Marie-Paule dit:

Depuis un certain temps j’ai remarqué cette augmentation sur les viandes et poissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *