Les repas en avion: le meilleur et le pire

27 avril, 2015

Appréciez-vous les plateaux-repas qui vous sont servis en avion? Selon une étude de l’Institut allemand Fraunhofer, il est normal que la saveur ne soit pas au rendez-vous, les conditions de vol en haute altitude altérant notre goût et notre odorat. Cela n’empêche pas les compagnies aériennes d’investir dans leurs menus ni les voyageurs de partager leurs impressions via des sites comme Airlinesmeals.

Voici un aperçu du meilleur… et du pire. 

 

TOP 5 DES MEILLEURS REPAS EN AVION

1) Bœuf bulgogi de Delta Air Lines

La compagnie Delta Air Lines n’a reculé devant aucun obstacle et s’est payé le chef réputé Masatoshi Ishimoto. Il propose aux voyageurs en classe Première un bœuf bulgogi à la coréenne, accompagné d’une soupe miso et d’une salade d’algues.

Photo: Delta Air Lines

boeuf bulgogi ishimoto

 

2) Kebab de crevettes de Oman Air

Les voyageurs des classes Première et Affaires peuvent déguster le succulent kebab de crevettes accompagné de pois chiches et d’une salade.

Photo: Oman Air

Kebab de crevettes de Oman Air

 

3) Le repas japonais de KLM

N’oublions pas la classe économique! La KLM offre aux voyageurs la possibilité de troquer le plateau-repas prévu par un festin de saveurs japonaises avant votre départ moyennant un petit extra. Qui saurait résister aux sushis, aux nouilles soba et aux algues en salade ?

Photo: KLM

Repas japonais klm

 

4) Le petit déjeuner de Turkish Airlines

Ce petit déjeuner a obtenu une note parfaite sur le site Airline Meals, servi entre l’Espagne et la Turquie en classe économique, photographié par le voyageur lui-même.

Photo: Airlines meals

petit déjeuner de Turkish Airlines

 

5) Assiette de bœuf et légumes de Lufthansa

Une note parfaite pour ce repas qui inclut un bœuf au poivre à la coréenne, du riz, ainsi que des légumes et des fruits frais. De quoi ravir les voyageurs en classe économique.

Photo: Airlines meals

bœuf et légumes Lufthansa

 

TOP 5 DES PIRES REPAS EN AVION

1) Poulet et riz chez Xiamen Air

« Bizarre ». C’est ainsi que le voyageur a décrit son repas entre Taïwan et la Chine en classe économique. Une mauvaise note pour le poulet chinois et riz, ainsi que le dessert: des cubes de pitaya et un petit gâteau au beurre.

Photo: Airlines meals

Poulet et riz  Xiamen Air

 

2) Le BLT de Susi Air

C’est raté pour ce sandwich BLT servi en classe économique qui a obtenu 1/10 sur le site Airlines Meals.

Photo: Airlines meals

sandwich blt Susi Air

 

3) Le poulet de Royal Brunei Air Line

Malheureusement pour la compagnie aérienne, ce poulet avec pommes de terre, salade de crabe crémeuse et gâteau au chocolat n’obtient pas la note de passage sur le site Airline Meals

Photo: Airlines meals

Royal Brunei poulet

 

4) Les raviolis aux épinards de la United Airlines

Oups ! Même la classe Première connaît des erreurs culinaires. Ces raviolis aux épinards accompagnés d’une salade quinoa ne passent pas le test.

Photo: Airlines meals

raviolis épinards United Airlines

 

5) Le sandwich de la British Airways

Quelle déception pour ce voyageur de la classe Affaires entre Bahreïn et le Royaume-Uni!

Photo: Airlines meals

sandwich British Airways


 

Et vous, quel est votre meilleur ou votre pire souvenir de repas en avion?

The following two tabs change content below.

Auteur

Emilie Zaoré

Emilie Zaoré

Gestionnaire des réseaux sociaux à SOSCuisine.com

Diplômée de l’UQAM et de l’Université de Montréal, Émilie est pigiste en communication depuis 2012. « Foodie » et passionnée par les nouvelles technologies, elle reste à l’affût des tendances et aime partager de l’information fascinante sur les réseaux sociaux.

Emilie Zaoré

Derniers articles par Emilie Zaoré (voir tout)

2 commentaires à “Les repas en avion: le meilleur et le pire”

mai 07, 2015 à 8:54 , Pristine dit:

L’empreinte écologique d’un seul voyageur, disons Montréal-Cuba, est plus importante qu’un automobiliste qui fait 120 000 km par année. Alors je ne peut qu’être contre les repas en avion alors contre les voyages d’agrément dans le sud.
Je voyage local avec mon propre moyen de transport, j’en suis même à magasiner une moto électrique pour aider la planète.

juillet 19, 2018 à 10:25 , Céline Savard dit:

la pire fois pour moi, nous avions un vol vers Las Vegas très tôt le matin. A cause d’une attente pour passer la sécuritéet les douanes américaines de plus de 2h30, nous n’avions pu manger avant de monter à bord. Arrivés dans l’avion, on s’est fait annoncer qu’il n’y avait plus de repas car l’avion arrivait de Calgary. Mettons que le déjeuner que nous avons pu consommer en arrivant à Vegas à 1h00 de l’après-midi a été très bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *