Les vertus des laitues amères

15 juillet, 2009

Chicorée, endive, scarole, radicchio, voilà des laitues qui se font remarquer et que l’on trouve maintenant en quantité sur nos étalages, car elles sont produites localement.

Au Québec, on consomme les laitues amères pratiquement seulement en salade, mélangées avec d’autres types de laitue. Pourtant, ces laitues amères – et particulièrement les rouges – contiennent des antioxydants et gagnent donc à être connues.

Leur amertume, plus ou moins prononcée, donne du ton à n’importe quel plat. En France et en Italie, on les affectionne tout particulièrement et on les apprête de plusieurs façons.

Cette semaine, deux spécialités:

Premièrement, une Soupe à la scarole et boulettes de dinde, telle qu’on la prépare en Italie du Sud.

Deuxièmement, une Salade de chicorée, bacon et croûtons, plat traditionnel français.

Quel qu’en soit le type, il faut choisir des laitues aux feuilles bien fermes et exemptes de brunissement. Ne les laver qu’au moment de les apprêter.

Pour atténuer l’amertume des feuilles, on peut les faire tremper une dizaine de minutes dans l’eau froide avant de les préparer.

Salade de chicorée, bacon et croûtons
weight loss meal plans
Publié originalement dans le Journal de Montréal le 26 juillet 2008.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles parCinzia Cuneo (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *