L’importance du « court-bouillon »

25 mai, 2013

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 25 mai 2013

Pour exalter la saveur délicate du poisson poché, la cuisson au court-bouillon est idéale. Ceci est un bouillon de légumes, aromatisé avec des herbes fraîches et du vinaigre ou du vin, qui doit être réalisé à l’avance puis refroidi. Il est « court » dans le sens qu’il n’est ni long à préparer ni trop riche en goût.

Les poissons sont pochés à froid puis portés à frémissement, tandis que les coquillages et crustacés sont introduits dans le court-bouillon chaud. Dans le cas du poisson, il est très important de garder le bouillon au point de frémir, sans jamais le laisser bouillir à gros bouillon pour préserver la délicatesse de la chair.

Après la cuisson du poisson ou fruits de mer, on peut filtrer et récupérer ce qui est devenu désormais un « fumet de poisson », qu’on utilisera ensuite pour d’autres préparations.

Pour consulter notre recette de Court-bouillon, veuillez cliquer ici.

Essayez notre recette de Poisson poché à la mayonnaise maison.

 

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *