Pêche écoresponsable: Comment bien choisir les poissons

26 mars, 2022 ,

La plupart des guides alimentaires et des nutritionnistes à travers le monde nous recommandent de consommer 2 portions de poisson par semaine, surtout les poissons gras à cause de leur teneur en oméga-3. Mais on sait que la grande majorité des espèces marines commerciales sont surexploitées. Alors comment pouvons nous agir lorsque nous sommes à la poissonnerie pour favoriser la pêche écoresponsable?

Voici 5 conseils pour vous aider à bien choisir des poissons de façon respectueuse de l’environnement, valorisant la pêche durable.

1. Varier les espèces de poisson

D’abord il faut éviter les espèces plus menacées, comme le thon rouge, le requin et les grands prédateurs. Ensuite tâchez de varier vos choix afin d’éviter l’épuisement des stocks d’une même espèce et découvrez d’autres poissons que les sempiternels saumon et truite. La prochaine fois privilégiez plutôt les poissons de petite taille, qui se reproduisent en grand nombre, grandissent rapidement, contiennent moins de contaminants et sont souvent moins dispendieux. Essayez donc les sardines, les anchois, le maquereau ou le hareng, qui, de plus, sont riches en oméga-3.

2. Vérifier le mode de pêche

Certains types de pêche sont plus destructifs que d’autres. Il faut éviter surtout la palangre, qui consiste à gratter le fond en détruisant tout au passage et la pêche au chalut de fond, qui traîne d’énormes filets attrapant au passage beaucoup de «prises accessoires», c’est-à-dire indésirables. De façon générale, il faut privilégier surtout les poissons pêchés à la ligne, issues de la pêche artisanale locale. Comment peut-on connaître le mode de pêche? En le demandant à votre poissonnier. De cette façon vous pourrez aussi l’influencer à se tourner de plus en plus vers des poissons issus d’une pêche durable.

3. Favoriser les poissons locaux

Inutile de manger un poisson qui a fait le tour du monde! Au Québec, le site web du MAPAQ Pêchés ici, mangés ici donne un calendrier de ce qui est pêché dans la province. En France l’association Pleine Mer publie une carte interactive qui montre où acheter votre poisson en direct aux pêcheurs locaux.

4. Faire attention aux poissons d’élevage

On pourrait penser que sélectionner des produits issus de l’aquaculture serait une bonne idée, mais encore une fois, tout dépend des pratiques d’élevage. En grande majorité, l’aquaculture au Canada et en France sont pratiquées de façon responsable, mais il faut se méfier des poissons élevés dans des pays qui ont des pratiques d’élevage peu encadrées. Ces poissons et fruits de mer sont souvent offerts à très bas prix.

5. Rechercher les certifications

Pour faciliter votre choix, repérez les logos de certification MSC (Marine Stewardship Council) et ASC (Aquaculture Stewardship Council). Le premier s’occupe de la pêche durable, tandis que le deuxième certifie les produits d’aquaculture. Ces logos sont apposés autant sur les poissons frais que surgelés ou en conserve.

Au Canada les consommateurs peuvent choisir des produits de la mer respectueux de l’environnement certifiés par Ocean Wise, un programme de conservation des ressources créé par l’aquarium de Vancouver.

Finalement, j’espère que vous êtes conscient maintenant que vous pouvez avoir un impact réel sur la santé des océans en favorisant l’industrie de la pêche écoresponsable. Pensez-y la prochaine fois que vous serez chez votre poissonnier.

Auteur

Cinzia Cuneo
Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n'a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

2 commentaires à “Pêche écoresponsable: Comment bien choisir les poissons”

10 avril, 2022 Bernard dit:

La pêche au palangre

Cinzia Cuneo
11 avril, 2022 Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Bernard, Il faut l’éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.