Un programme de nutrition de hors-saison en 6 étapes faciles

18 avril, 2017 , ,

La saison est finie et si tu comptes utiliser cette période pour devenir un meilleur athlète, alors il te faut un plan. Si tu as un programme et essaie autant que possible de t’y tenir, tu peux espérer atteindre tes objectifs et de nouvelles performances. En alliant ta meilleure volonté à un bon programme, tu mets toutes tes chances de ton côté pour être au meilleur de ta forme pour la saison prochaine. Suis les étapes 1 à 6 pour établir ton programme.

Étape 1: Détermine tes objectifs de hors-saison

Que ton but soit de prendre 10 lbs de masse musculaire, ou d’améliorer ta vitesse ou ton agilité sur la glace, tu seras plus concentré sur ton objectif si tu le fixes clairement. Les meilleurs objectifs sont ceux que l’on peut mesurer. De cette manière, tu peux vraiment vérifier si tu as atteint ton but à la fin de l’été. Il faut faire attention à se fixer des objectifs qui soient réalistes, et qui correspondent à tes ambitions en tant que joueur de hockey. Si ton but est de soulever 200 lbs parce que tu as vu qu’un joueur de NHL pouvait le faire, alors tu pourrais bien être déçu à la fin de l’été.  Discutes avec ton coach, avec un entraîneur spécialisé, avec un nutritionniste ou un psychologue du sport pour t’aider à fixer tes objectifs de hors- saison.

optimisedMes objectifs de hors-saison

1 Mai – 31 Juillet

  • Améliorer de 3 secondes mon temps au test de navette
  • Aller 5 cms plus loin au test de saut
  • Améliorer la précision de mes lancer frappé: en mettre 6 sur 10 là où je veux qu’ils aillent

 

 

Étape 2: Conçois ton programme d’entraînement en y incluant des zones d’intensité

Step-2-optimised

Ton programme d’entraînement peut être un programme classique conçu avec ton entraîneur,  cela peut être un sport d’été, ou simplement des activités que tu pratiqueras avec ta famille ou tes amis. Le plus important est que ces activités t’aident à atteindre tes objectifs de hors-saison. En façonnant ton programme, tu peux noter quelles sessions seront plus intenses et lesquelles seront plus douces. La différence aura son importance dans l’étape 3.  

Étape 3: Planifie les horaires de tes repas et de tes collations en fonction de tes sessions d’entraînement

Step-3-optimised

C’est une partie importante de la réussite du programme. La période de hors-saison est la meilleure pour essayer de nouveaux aliments, mais aussi de tester quand s’alimenter avant une activité plus ou moins intense. Si tu trouves la bonne combinaison de repas et de collations maintenant, imagine à quel point tu pourras améliorer tes performances lors de la prochaine saison. Pour cette étape, il est préférable de connaître les règles basiques de la digestion pour planifier des repas et collations qui amélioreront tes performances.

Règles générales pour la digestion

TEMPS REQUIS POUR LA DIGESTION
GROS REPAS 4 – 5 HEURES
REPAS LÉGER 2 – 3 HEURES
REPAS LIQUIDE 1 – 2 HEURES
COLLATION LÉGÈRE 30 MINUTES À 1 HEURE

Tiré de: L’Avantage nutrition pour performer au hockey

Pages : 1 2 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Pearle Nerenberg

Pearle Nerenberg, M. Sc., Dt. P. est l’autorité canadienne en matière de nutrition pour le hockey sur glace, le sport national du Canada. Elle est l’auteure du livre « L’Avantage Nutrition pour performer au hockey ». Elle a co-fondé et préside le « Réseau de la nutrition pour le hockey », un organisme international sans but lucratif voué à mettre les hockeyeurs en contact avec les meilleurs nutritionnistes spécialisés en hockey.

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *