Ramboutan, le litchi chevelu

12 avril, 2014 ,

Parmi les fruits exotiques que l’on retrouve de plus en plus facilement en épicerie, le ramboutan est sans doute un des plus curieux, à cause des excroissances fibreuses assez longues et recourbées qui le recouvrent et qui lui donnent l’aspect d’un « litchi chevelu ».

Le nom « ramboutan » lui vient en fait du malais « rambut », qui signifie « cheveu ».

Ce fruit appartient à la même famille que le litchi, auquel il s’apparente aussi pour son goût délicat et sa chair translucide, juteuse et parfumée. Comme le litchi, le ramboutan est riche en vitamine C.

Originaire d’Indonésie et Malaisie, le ramboutan est cultivé dans toute l’Asie du Sud-Est, aux Philippines et aux Caraïbes.

Il faut choisir des fruits à la peau brillante et rouge. Des taches vertes sont un signe d’un fruit qui n’est pas encore mûr, tandis que des « poils » de couleur brune sont un signe que le fruit est trop mûr et moins agréable au goût.

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 12 avril 2014

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles parCinzia Cuneo (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *