Réintroduction des FODMAP : pourquoi la faire ?

14 March, 2016 , ,

3 trucs pour réussir votre réintroduction des FODMAP

Photo: PexelsOleg Magni, ©

Je termine en vous laissant 3 trucs pour mettre toutes les chances de votre côté lors de votre période de réintroduction des FODMAP:

1. Choisissez des aliments qui ne contiennent qu’un seul FODMAP

Plusieurs aliments contiennent plus qu’un FODMAP, comme par exemple les cerises qui contiennent du sorbitol en plus d’avoir un excès de fructose par rapport à leur quantité de glucose. Les cerises ne sont donc pas un bon choix pour tester sa tolérance ni au sorbitol, ni au fructose. Pour tester sa tolérance au sorbitol, on choisit plutôt la pêche jaune, l’avocat ou les mûres qui ne contiennent que le FODMAP sorbitol. Pour tester sa tolérance au fructose, on préfère le miel ou la mangue par exemple.

2. Choisissez une quantité que vous mangez habituellement

Les tests de consommation lors de la période de réintroduction doivent être personnalisés, rien ne sert de faire un test de tolérance pour le lactose en consommant un grand verre de lait si la quantité de lait que vous prenez habituellement est 1 c. à thé dans votre café!

Pour vous guider dans vos tests, vous pouvez vous inspirer des quantités dans les tableaux de notre livre La solution FODMAP – Pour en finir avec les maux de ventre ou des quantités précisées dans l’application The Monash University Low FODMAP Diet.

3. Continuez l’alimentation faible en FODMAP pendant toute la période de réintroduction

Au fur et à mesure des tests de consommation, vous trouverez une ou plusieurs familles de FODMAP auxquelles vous n’êtes pas intolérants. Il est tout de même important de ne pas réintroduire ces familles de FODMAP avant la fin de vos semaines de réintroduction, car l’addition de plusieurs FODMAP peut venir fausser les résultats des semaines suivantes.

Et après?

Vous avez identifié le ou les FODMAP responsable(s) de vos symptômes, maintenant on fait quoi? Vous pouvez reprendre une alimentation variée de  laquelle vous éliminez les FODMAP auxquels vous êtes intolérants. Néanmoins, la tolérance et l’intolérance aux FODMAP peut changer avec le temps. C’est donc une bonne idée de vous tester de temps en temps avec les aliments que vous avez mis de côté.

C’est aussi durant la période de maintien qu’on peut tester notre tolérance aux aliments pour lesquels la teneur en FODMAP n’est toujours pas disponible. Par exemple, si la teneur en FODMAP de votre farine ou votre fruit préféré n’est pas connue pour le moment, c’est le moment d’en tester la consommation. Pour ce faire, consommez-en une petite quantité et surveillez vos symptômes. Si vous n’avez pas de symptômes, vous pourrez ensuite augmenter la quantité consommée jusqu’à une portion normale. S’il y a toujours absence de symptômes, c’est que vous pouvez recommencer à manger l’aliment en question. Autrement, cela confirmera que cet aliment ne vous convient pas.


Sources

  1. Staudacher, H.M., et al. (27 juin 2012). Fermentable Carbohydrate Restriction Reduces Luminal Bifidobacteria and Gastrointestinal Symptoms in Patients with Irritable Bowel Syndrome. The Journal of Nutrition, 142(8): p. 1510-1518. Tiré de http://jn.nutrition.org/content/142/8/1510.full
  2. Halmos, E.P., et al. (janvier 2015). Diets that differ in their FODMAP content alter the colonic luminal microenvironment. Gut, 64(1): p. 93-100. Tiré de http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25016597
  3. Varney, J. (3 janvier 2016). Prebiotics and probiotics: what are they and should I be including them on a low FODMAP diet?Tiré de : http://fodmapmonash.blogspot.ca/2016/01/prebiotics-and-probiotics-what-are-they.html

Pages: 1 2

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Jef L'Ecuyer

Derniers articles par Jef L’Ecuyer (voir tout)

5 commentaires à “Réintroduction des FODMAP : pourquoi la faire ?”

November 22, 2016à4:53 pm, Lise Coursol dit:

Je débute le régime Fodmap après plusieurs heures de recherche je me posais beaucoup de questions même mon médecin. Seulement depuis quelque jours je vois une différence moins de pression au niveau du colon surtout après les repas moins de gaz quel bonheur

October 18, 2018à9:47 am, Sylvie dit:

Après plusieurs tests, je sais que c’est uniquement l’oignon qui me cause problème. Est-ce que je dois le réintroduire?

Cinzia Cuneo

October 18, 2018à9:59 pm, Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Sylvie,
Il est toujours préférable d’avoir une alimentation très variée, mais si ce n’est que l’oignon que vous éliminez, ce n’est pas grave.

April 19, 2020à10:21 am, Sophie Lautru dit:

Bonjour

Je suis en SII depuis 2017.
Je fais un régime fodmap depuis 3 ans…
Et perdue comment le réintroduire.
Pouvez vous m’aider svp?
Merci
Sophie

Cinzia Cuneo

April 21, 2020à6:10 pm, Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Sophie,
Effectivement la réintroduction n’est pas triviale. Nous pouvons vous aider de 2 façons: a) avec le service VIP, qui vous donne l’accompagnement personnalisé d’une nutritionniste expérimentée dans la méthode FODMAP; b) avec le service PREMIUM, qui inclut un groupe de soutien modéré par nos nutritionnistes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.