RGO pathologique et brûlures d’estomac infos

25 mai, 2015 ,

Reproduit avec la permission de la Société canadienne de recherche intestinale.
Ecrit par l’équipe de la Société canadienne de recherche intestinale.
Publié originalement dans le Bulletin The Inside Tract® numéro 169 Automne 2008.

Si vous souffrez fréquemment de brûlures d’estomac, symptôme le plus courant du reflux gastro-œsophagien (RGO) pathologique, les activités quotidiennes les plus simples peuvent avoir un effet sur votre affection. Des habitudes régulières comme manger, dormir et faire de l’exercice peuvent devenir des activités qui soit aggravent, soit atténuent l’affection. La meilleure approche est de s’assurer d’avoir un mode de vie équilibré en ce qui concerne les aliments, l’exercice, le sommeil et les médicaments. Voici certaines choses à considérer :

  1. Commencez par tenir un journal pendant environ une semaine des aliments que vous consommez et quand vous les consommez, tout en prenant note de l’aggravation et de l’amélioration de vos symptômes. Noter ces renseignements aidera à déterminer quels aliments en particulier sont susceptibles d’avoir un effet sur vos symptômes.
    food-diary-journal-alimentaire
  2. Soyez surtout attentif aux aliments suivants qui pourraient déclencher ou aggraver les brûlures d’estomac : les épices, les oignons, le café et thé (décaféiné ou ordinaire), les agrumes, la menthe poivrée, les boissons gazeuses, les tomates/le jus de tomate/la sauce aux tomates, le poivre, le chocolat, les boissons alcoolisées, les aliments frits ou gras, la moutarde et le vinaigre.
  3. Mangez votre souper tôt en soirée et ne vous allongez pas dans les trois heures suivant le repas.
  4. Évitez de fumer puisque cela relâche le sphincter œsophagien inférieur (SOI) dont la fonction est d’empêcher le contenu acide de l’estomac de remonter dans l’œsophage où il peut occasionner des lésions et de la douleur. Il vaut mieux de complètement cesser de fumer.
  5. Parlez à votre médecin si vous envisagez de faire des activités où il s’agit de faire de l’exercice rigoureux, de soulever des poids lourds ou de se pencher fréquemment.
  6. Essayez de soulever la tête de votre lit en empilant des blocs de six pouces sous le cadre afin que la gravité aide à empêcher l’acide gastrique d’entrer dans votre œsophage. Ne soulevez pas votre tête en ajoutant d’autres oreillers puisque plier le milieu du corps met davantage de pression sur le SOI.
  7. Consultez votre médecin pour obtenir des conseils et un traitement. Bien qu’il soit utile d’en apprendre autant que possible par vous-même, il est toujours préférable qu’un professionnel réponde à vos questions.
    patient docteur physician
  8. Informez votre équipe de soins de santé de tous les médicaments que vous prenez de façon régulière et de tout effet secondaire ou de toute réaction allergique que vous avez éprouvé dans le passé. Votre médecin ou votre pharmacien peut cerner toutes combinaisons de médicaments qui pourraient vous occasionner des problèmes.
  9. Prenez votre médicament comme il vous a été prescrit. Gardez-le au même endroit dans la maison en guise de rappel quotidien et écrivez-vous des notes de rappel si vous oubliez régulièrement de prendre votre médicament. Assurez-vous de renouveler l’ordonnance avant que le médicament ne soit épuisé.
  10. Consultez toujours votre médecin avant de vous soigner vous-même ou d’apporter des changements à votre plan de traitement.

Source : RGO pathologique et brûlures d’estomac infos, Société canadienne de recherche intestinale

autopromo_gerd_fr

The following two tabs change content below.

Auteur

Gastrointestinal Society / Société gastrointestinale

En tant que chef de file canadien en matière de source d’information fiable et probante sur les maladies et troubles gastro-intestinaux et hépatiques, la Société gastro-intestinale (Société GI) est engagée à améliorer la vie des personnes atteintes de troubles gastro-intestinaux et hépatiques, en soutenant la recherche, en militant pour l’accessibilité aux soins de santé, et en faisant la promotion de la santé gastro-intestinale et du foie.

Gastrointestinal Society / Société gastrointestinale

Derniers articles par Gastrointestinal Society / Société gastrointestinale (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *