Rouge comme une betterave

1 juillet, 2010

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 12 juillet 2008.

La betterave doit sa belle couleur rouge à une famille de pigments, les bétalaïnes, qui donnent une couleur si prononcée qu’on en fait aussi des colorants en industrie. Il existe également des betterave jaunes et des blanches.

La blanche est surtout utilisée pour la fabrication de sucre; on la nomme d’ailleurs «betterave à sucre». La betterave fait partie du palmarès de dix légumes ayant le meilleur potentiel antioxydant. Ses feuilles sont aussi comestibles et riches en vitamines A et K.

On consomme ce légume-racine un peu partout dans le monde, dans les climats tempérés. Cette semaine, je vous propose la betterave en soupe et en salade. Pour la salade je vous recommande de faire cuire la betterave avec sa peau pour minimiser la perte de nutriments. Elle se pèle d’ailleurs beaucoup plus facilement lorsqu’elle est cuite.

Essayez nos recettes de salade ou soupe:

salade

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *