La sardine: Championne d’oméga-3

30 novembre, 2009

On appelle sardines plusieurs espèces de petits poissons (sardinelles, sardinops, sprats, harengs) vivant dans les eaux de la Méditerranée et de l’Atlantique. En fait, le terme provient de l’île de Sardaigne, en Italie, car les Grecs avaient remarqué que la sardine y abondait dans les eaux côtières.

Pendant des siècles, on la consommait fraîche, directement sur les quais, ou on la conservait sous le sel dans des barils. La conserve dans l’huile telle que nous la connaissons aujourd’hui n’apparut qu’au XIXe siècle.

La sardine a un contenu élevé en acides gras oméga-3, ce qui lui confère des avantages incontestables pour la santé. Entière, en conserve, elle est aussi une excellente source de calcium, phosphore, fer, sélénium, vitamine B3, vitamine B12 et vitamine D. On a donc intérêt à l’ajouter souvent au menu, d’autant plus qu’elle est bonne au goût et économique.

La sardine occupe une place de choix dans la cuisine portuguaise, où elle est apprêtée fraîche, le plus souvent grillée au barbecue. En conserve, on peut facilement l’ajouter à des salades de légumes, comme je vous le propose cette semaine.

salade sardine

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 2 mai 2008.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *