Sportifs et athlètes : Comment optimiser votre système immunitaire?

3 janvier, 2018 , ,

Un entrainement à volume et intensité élevés peut affaiblir le système immunitaire. Une périodisation de l’entrainement optimale, un sommeil adéquat, une alimentation variée et équilibrée et un apport suffisant en calories et macronutriments favorisent un système immunitaire en santé. Si, malgré tout vous tombez malades à répétition, cela signifie que votre système immunitaire est affaibli. Voici certains aspects à considérer pour vous aider à reprendre le dessus!


Dosage de l’entrainement

Alors qu’un entrainement long ou intense a pour effet d’affaiblir le système immunitaire, un entrainement court à intensité faible exerce l’effet contraire et permet de renforcer le système immunitaire. Ainsi, le fait d’alterner les journées d’entrainements intenses avec des journées d’entrainements de récupération à intensité faible (jogging lent, marche, yoga, pilates, etc.) vous permettra de maintenir un système immunitaire plus fort. De plus, cela favorisera la récupération et aura un effet bénéfique sur vos performances sportives.

Glucides

Eh oui, je vous parle encore des fameux glucides! Il est bien démontré qu’un apport faible en glucides avant, pendant ou après un entrainement intense et/ou prolongé contribue à affaiblir le système immunitaire. Voici donc une raison de plus pour consommer des glucides autour de ses entrainements. Ainsi, si vous êtes souvent malades, je vous conseille d’éviter de vous entrainer à jeun, de consommer une boisson pour sportifs contenant des glucides pendant vos entrainements plus longs ou intenses, et de consommer une collation ou repas riche en glucides après vos entrainements.

Protéines

Un apport adéquat en protéines après l’entrainement favorise la récupération musculaire et le maintien de la fonction immunitaire et contribue à réduire l’incidence des infections.

Pages : 1 2 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Kathryn Adel

Kathryn Adel

Kathryn possède des baccalauréats en kinésiologie et en nutrition et une maîtrise en nutrition sportive. Elle est membre de l’OPDQ et de l’Academy of Nutrition and Dietetics. Athlète de demi-fond, elle a couru pour l’équipe Montréal-Olympique et le Rouge et Or. Kathryn se spécialise en nutrition sportive, perte de poids, diabète, santé cardiovasculaire et gastro-intestinale.

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *