Taxer les boissons gazeuses? Êtes-vous pour ou contre?

7 février, 2011

Jeudi dernier la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition poids) à présenté aux députés fédéraux une série de mesures visant à limiter la consommation de boissons gazeuses, jugée en partie responsable du problème d’obésité. Entre autres, ils proposent d’imposer une taxe de 1 % sur les ventes, de réglementer la publicité déstinée aux enfants et d’interdire la vente dans les bâtiments relevant du gouvernement fédéral. »Plus de détails

Qu’est ce que vous en pensez?

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle vous partage son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

33 commentaires à “Taxer les boissons gazeuses? Êtes-vous pour ou contre?”

février 07, 2011 à 8:43 , Jacques Potvin dit:

Je suis CONTRE car c’est la liberté de chacun. Ce qui me choque on est en train de tout enlever aux gens. Mais on empêche pas les gens de boire …pourtant la bière, les alcools c’est bien plus dangereux pour la vie des autres.qu’une boisson gazeuse. Au moins les boissons gazeuses c’est notre choix à nous. Pis de grâce les maudits lobbyistes….LAISSEZ NOUS LA LIBERTÉ de vivre notre vie à notre manière..Encore une fois c’est pour empêcher les gens démunies de se priver mais les riches eux vont se bourrer la face..De toute facon tu manges tes malade. Tu manges pas tu es malade pareil. Alors laissez nous VIVRE c’est pas compliquer. Toute ces choses ce sont de modes que des compagnies (gens) partent pour faire des $$$$..un jour tu manges quelque chose et c’est dangereux tout d’un coup c’est plus vrai BRANCHEZ VOUS! MAIS LAISSER NOUS JOUIR DE MANGER OU DE BOIRE CE QUE L’ON VEUX.

février 07, 2011 à 10:34 , Francis beaulieu dit:

Le cout des soins de santé augmente à un rythme qui fais peur. Dans un avenir rapproché, nous aurons sans doute l’obligation d’établir des priorités et de faire des choix déchirants au niveau de la disponibilité de certains services de santé.

Il est clairement démontré que l’obésité est un facteur très important qui contribue à détériorer prématurément la santé des gens. Il est aussi clairement démontré que les boissons gazeuses sont un des principaux facteurs expliquant l’éclosion de l’épidémie d’obésité qui fais rage actuellement dans nos sociétés.

Vous voulez boire et manger ce que vous voulez, c’est votre choix et je vous respecte. Mais pour ma part, il ne sera pas dans mes priorités de payer la note pour soigner ceux qui, dans quelques années seront malades d’avoir consommé en toute connaissance de cause des boissons que l’on sait nocif pour la santé. J’approuve donc toute initiave qui tend à faire diminuer la consommation des boissons gazeuses.

février 08, 2011 à 7:05 , Amélie Desrosiers dit:

Je trouve intéressant que M. Potvin fasse un lien avec la bière et les autres alcools… puisque ce sont des produits qui sont taxés de la même manière que le serait les boissons gazeuses!
L’objectif d’une taxe sur les boissons gazeuses n’est pas de contrôler ce qu’on mange ou ce que l’on boit. L’objectif, c’est de contrebalancer l’industrie qui fait de l’argent comme de l’eau (excusez mon jeu de mot!) sur le dos des personnes qui consomment ses produits.
L’industrie dépense des millions de dollars pour nous donner envie de boire des boissons qui ne nous apportent rien de bon. Alors pourquoi pas récupérer un peu de cet argent pour offrir une meilleure alimentation à ceux qui en ont le plus besoin, comme les enfants à l’école par exemple.

février 08, 2011 à 7:53 , Ghislain Bergevin dit:

Contre. C’est bourgeois et méprisant. On se donne une bonne conscience en exploitant le pauvre monde. Quelle connerie abjecte.

février 08, 2011 à 8:39 , Amélie Desrosiers dit:

Petite question pour M. Bergevin : Qui exploite le « pauvre monde »?

Je pense que c’est plutôt les grands embouteilleurs qui ciblent les plus démunis en leur vendant à faible coût des produits qui ne leur permettent pas de se nourrir réellement…

février 08, 2011 à 9:44 , Claudya Vgan dit:

Je crois qu’il y a d’autre façon, d’autre façon pour faire comprendre a quel point c’est mauvais les boissons gazeuse et je crois qu’on est assez taxer comme ça. Hein ne suis-je pas la seule qui a vu les taxes augmenté cette année ? Si on analyse la situation a la base, n’y a t’il pas d’autre solution ?

Il n’y a même pas de cours qui traite d’alimentation a l’école… Les jeunes ne savent pas cuisiné et ne savent pas ce qui est bon ou mauvais pour leurs santé, ils sont bombarder de pub partout montrant que c’est  »cool » de boire et manger mal !

Pourquoi ne jumelons-nous pas les cours de base, Alimentation et Mathématique ? Pareil pour les cours d’éducation physique qui sont tellement plate a mon souvenir…

Offrir également des formation de gestion de budget alimentaire pour les famille a faibles revenues ?  »Comment bien ce nourrie a peu de frais  ». Je voie des gens pauvres qui le premier du mois vont faire des épicerie au dépanneur du coin, ce seront eux paierons la note de la taxe. Prenons cette même clientèle et éduquons un peu ?

Non les boissons gazeuses ne sont pas un bon choix alimentaire… mais au pire mettons un avertissement sur la bouteille ou une loi 18+…n’oublions pas les chips…les barres de chocolats…les boissons trop sucrées

Et si on parlait aussi des produit  »dit santé » qui ne le sont pas du tout… Ces friandises  »camouflés » en produit santé… Seront-ils eux aussi bientôt au banc des accusés ?

février 09, 2011 à 9:01 , Geneviève Fortin dit:

@ Claudia: Il y a des cours de français à l’école, pourtant quand les gens écrivent sur Internet, ils ont l’air de d’en sacrer pas mal. L’école n’est pas la solution à tout.
« Comment bien se nourrir à peu de frais »??? La majorité des gens savent qu’un verre d’eau, c’est meilleur pour la santé qu’un verre de liqueur ou qu’un sac de pâtes alimentaires, c’est mieux qu’un sac de chips. J’ai déjà été à faible revenu et je réussissais à m’alimenter correctement.

@ Jacques: La liberté de chacun a des répercussions sur tout le monde lorqu’on parle de produits qui sont nocifs pour la santé. C’est tout le monde qui se ramassent à payer pour les frais de santé de ceux qui s’en sacrent parce qu’ils veulent avoir la liberté de manger/fumer/boire ce qu’ils veulent.

février 09, 2011 à 12:26 , Eric Faussuirer dit:

@Claudya; @Geneviève: Geneviève a un bon point, j’ai beau connaître la recette d’un pad thai au tofu gingembre et jalapenos, mais si je ne peux pas me rendre à la grosse épicerie de l’échangeur autoroutier (dans certains quartier de montréal, seulement 40% des gens ont accès à une voiture) je ne peux pas plus avoir accès à des aliments frais. On rit, mais regarder l’impact de l’arrivée des sections fruits et légumes dans les Wal-Marts en Ontario: Loblaws a augmenté ses parts de marché, Metro a perdu quelques points, Wal-Mart a doublé sa part de marché… tandis que les indépendants, les dépanneurs du coin et les épiceries du quartier, ont fondu comme neige au soleil (Source: Les Affaires). Ëtre éduqué c’est bien, mais si je n’ai pas accès aux produits, ça ne règle rien.

@Ghislain: Tu as raison, ce qui distingue les riches des pauvres, c’est la liberté. Il a tellement de liberté qu’il a accès à beaucoup, mais beaucoup plus de variété que quelqu’un qui en arrache. J’en connais pas beaucoup de fortuné qui se « contente » de liquide brun foncé pétillant quand ils peuvent se servir les meilleurs vins riches en oxydant en toute modération autour des meilleurs plats indiens (qui sont aussi végétariens). Ils ont tellement le choix, qu’ils ne se font pas limité à des boissons aux calories vides, vides de vitamines.

Et finalement, défendeurs de la liberté, regardez les faits: même Coca-Cola Global et Pepsico profitent de vos déclarations: ils vous donnent le choix pour s’en mettre plein les poches. Ils diversifient leurs produits car les parts de marché des produits classiques sont en perte de vitesse. Pepsico fait presque autant d’argent avec son « jus d’orange » Tropicana qu’avec le Pepsi (voir rapport annuel de Pepsico 2009). Coca-cola remplie ses machines distributrices au cinquième avec sa bouteille iconique: le reste, c’est des Snapples, Simply, Dasani, Fruitopia et autres produits vides de calories. Vous avez le choix, choix que boudent les riches. Alors pourquoi rester passif pour les plus démunis? Pour se déresponsabilisé en tant que société? Désolé, mais on a pas les moyens sociaux de continuer dans le status quo.

février 09, 2011 à 1:48 , Lisette Carulli dit:

Chaque personne a une responsabilitée,un bon verre d’eau ca commence une bonne journée!!!

février 10, 2011 à 3:49 , Lorthioy Christophe dit:

Bonjour,
Tous les arguments que j’ai pu lire se valent mais que voulez-vous faire ? Nous vivons dans un monde de surconsommation et nous avons été éduqués comme cela et nous le faisons pour nos enfants. Le stress dans tout et on ne prend pas le temps de faire les choses simple.
Il n’y a pas que les boissons en cause. On devrait plus tôt commencer par retirer les distributeurs de soda dans les établissements scolaires ! De prendre et obliger de faire une demi heure de sport par jour surtout chez nos jeunes qui je dois l’avouer font peur pour l’avenir… Qui sommes nous pour pouvoir changer les choses ? Je dirais, un peu de bonne volonté et changeant notre vie de consommation car si on regarde de plus près, nous achetons pour jeter. Sur ce bonne journée

février 10, 2011 à 8:17 , Paul Boisvert dit:

Si le 2L de Pepsi Max coute 2$ au lieu de 1.33$ à cause de la taxe, ca va changer quoi? Ca sera encore abordable et vous continuerai d’en acheter, mais peut-être un peu moins. Et puis vous contribuerez à une bonne cause. Pas plus compliqué que cela. Faites-en pas tout un plat (ou une fontaine!)

février 10, 2011 à 8:42 , nadine gervais dit:

je suis a 100% pour de 1 c’est que du SUCRE et un paquet de produit qui sont pas vitale pour l’être humain!! quand on dit que le coca décape c’est aussi a 100% vrai!! donc pensez y!! Mais par contre ils pourrais baisser le prix du lait qui est pas mal plus santé et qui apporte pas mal plus au corps humain.j’ai pas dit de coupé les prix pour les producteur mais d’ouvrir les cota!! de lait de 1 et que les gouvernements prennent pas mal moins de taxe!! s’il veulent que notre santé et la santé des soins offerts coutant moins cher!!!

février 10, 2011 à 8:55 , Micheline dit:

Entièrement d’accord

On sait que la mal bouffe rend malade donc ils paieraient un peu plus pour les soins qu’ils auront besoin plus tard.

février 10, 2011 à 9:08 , Marie-Eve dit:

Ce que j’avais comprise en travaillant dans un épicerie, c’est que seulement les  »produits essentiels » n’étaient pas taxer.
Malheureusement dans mon language à moi, les boissons gazeuses ne font pas partie de produits  »essentiels » à la consommation alimentaire.
Par contre, je peu avouer que les grands acheteurs de liqueur sont : les gens qui ne savent pas bien se nourrir et les gens à faible revenus. Pour en avoir  »scanner » pendant 3 ans!!!
Si j’aurais à mettre un taxes sur les boissons gazeuses, ce serai pour financer une bonne éducation alimentaire auprès des jeunes et des familles à faible revenu.
VRAI les jeunes ne savent pas s’alimenter, sur ma dixaine de colocataire, seulement 2-3 faisait à manger régulièrement (et mangeais de bonnes choses). La majorité de mes ex, ne savait même pas faire cuire du macaroni, passé 18 ans… on est loin !
FAUX  »L’alimentation ça coûte cher ». J’ai réussi avec plus qu’un faible revenu à m’alimenter tout le long de mes études sans manger trop de cochonnerie. Oui parfois, c’était du spagetti 2-3 jours de suite, mais avec un revenu très bas et un épicerie pour 2 entre 20 et 50$ on réussissait quand même à se nourrir convenablement. Suffit d’un peu de débrouillardise, on achète en gros, on achète en spéciaux et on se prive des trucs trop chères certaines semaines, on calcule tout!

février 10, 2011 à 9:16 , Micheline Dionne dit:

C’est un sujet auxquel nos voisins américains sont également confrontés et on voit que certains considèrent que l’Etat n’a pas à dire aux citoyens ce qu’ils doivent manger. Cependant on observe un problème catastrophique d’obésité, de diabète chez les jeunes et de frais de santé élévés.
En fait pour que les mesure de taxation soient efficaces, il faudrait pouvoir taxer toute la malbouffe à hauteur de 40%, pour rendre ces produits presque inaccessibles. Il faudrait tant qu’on y est, subventionner les produits de l’agriculture biologique et de l’élevage sain et faire beaucoup d’éducation et de sport à l’école. Je rêve… Bonne santé à chacun. Chaque adulte est personnellement responsable de son alimentation. Alors… NON aux taxes.

février 10, 2011 à 10:39 , carole-anne dit:

Plutôt que de taxer pourquoi de pas commencer par supprimer les subventions sur le sucre qui coûte présentement si peu aux fabricants qu’il est bien naïf de penser qu’ils vont cesser de l’utiliser. D’autant plus que le sucre crée en plus une forme de dépendance chez ceux qui en consomme. Le consommateur en boit, le consommateur en veut…que le prix soit taxé ou non.

février 10, 2011 à 11:04 , michele dit:

la raison du « trop de sucre » pour taxer les boissons gazeuses ne tient pas. Ils veulent AUSSI taxer les boissons DIÈTE (donc sans sucre)… et pourquoi pas les chips, les biscuits, gâteaux et bonbons, commerciaux ?? La logique n’est pas bonne puisque tout celè est mauvais pour la santé…

À mon avis, c’est encore une façon de trouver de l’argent neuf pour financer un état bien mal géré.

février 10, 2011 à 12:48 , Pôle dit:

En réponse à Marie-Ève, manger et boire sont une question de goût personnel,de papilles gustatives et de petits plaisirs; la preuve ma fille depuis son enfance n’aime pas le chocolat d’aucune façon (36 ans)et une autre(44 ans) a toujours aimé les huîtres, même non cuites, et les pétoncles!!! Et rien à voir avec avec la bonne alimentation et le revenu en général. Souvent c’est un peu de la paresse, le manque de temps,le manque de confiance d’assayer de cuisiner.
Pour ma part je cuisine allégé et je crois que je mange santé dans toutes les catégories d’aliments par contre pas de bière,pas d’alcool,pas de jus en bouteilles, question de goût. Par contre je bois des boissons gazeuses *diète* et des eaux gazéifiées,
et celà permis par ma diététicienne-nutritioniste. Donc pas de taxe SVP.sur les produits *diète*.

février 10, 2011 à 1:41 , Je suis POUR dit:

La boisson gazeuse est aussi néfaste qu’une boisson alcoolisé. Il en va de la santé des gens et c’est ce que nous avons de plus précieux. En 2011 si nous pouvons conscientiser le problème de la cigarette, nous pouvons aussi nous arrêter sur cette forme de drogue simulée que sont les boissons gazeuses.

février 10, 2011 à 3:10 , Chantal Sergerie dit:

Beaucoup de gens ont de la difficulté à réaliser ce qui est bon ou moins bon pour eux. Que le gouvernement veule fouiner et  »diriger » nos vies, nos goûts personnels, ça peut paraître très contraignant, mais finalement, nous sortons tous gagnants de cette façon de faire. On a qu’à pensé à la sensibilisation du port de la ceinture, la surveillance accrue des limites de vitesse, de la sensibilisation à la fumée secondaire (On ne nous a pas empêcher de fumer ni de boire mais établi des règles et restrictions afin que tous et chacun se respectent). Le gouvernement est intervenu devant le danger de l’alcool au volant et pourquoi ne le ferait-il pas pour limiter les ravages de la malbouffe incluant les boissons gazeuses, ce fléau qui n’apporte que maladies et mauvaise estime de soi. J’ai moi-même de boins bonnes habitudes envers certains aliments et pour les boissons gazeuses de temps en temps. Qui d’entre- vous veut vieillir tout en étant malades pendant des années ou bien mourrir trop jeune ? Et bien pas moi ! Je trouve moins masochiste qu’on m’impose des restrictions si c’est pour ma santé, ma sécurité et celles des autres que de me laisser me rendre malade. Depuis quelques années, avec la sensibilation, l’intérêt de la population d’obtenir une meilleure alimentation et une meilleure condition physique font de ces gestes une partie intégrante et bénéfique de la vie de tous les jours. Alors, que le maternage gouvernementale nous dise quoi faire…. Pas de problème pour moi ! Tant et aussi longtemps que ce soit dans mon intérêt et celui de la population. Plusieurs critiquent notre cher système de santé… Soyons réalistes et devenons enfin responsables de ce qui nous arrive !!

février 10, 2011 à 3:40 , Genoue dit:

Je n’ai pas eu le temps de lire les autres commentaires, mais ma première réaction est que je suis pour que l’on taxe les boissons gazeuses, en autant que par le fait même on « détaxe » les boissons santé. Ça pourrait être un bon incitatif à se tourner vers des produits plus santé (tout en gardant le choix).

février 10, 2011 à 4:03 , Carole dit:

Je suis CONTRE. Je trouve que ça devient complètement ridicule comme situation. On taxe les boissons gazeuses, pourquoi ne pas taxer le chocolat, les friandises… et que dire des chips!!!!

Peut être pourrait on fixer une limite des quantités de sucre dans les boissons au moment de la fabrication?

Mais libre à chacun de boire des boissons gazeuses, tout en sachant que l’usage répété sera nocif pour la santé. Il faut arrêter de materner la population et la surprotéger. On en fait des assistés!

Sur ce, je vais me chercher un petit coca-cola Zéro…enjoy!

février 10, 2011 à 7:10 , Geneviève dit:

Pour ceux qui disent que les boissons diètes ne représente pas un problème, vous avez tout faux! http://www.branchez-vous.com/info/section/science/2008/02/une_nouvelle_etude_ecorche_les.html

février 10, 2011 à 7:58 , André Racine dit:

Saviez-vous que c’est déjà taxé. On charge la T P S et la T V Q sur ces ventes. Assez, c’est assez, non?

février 11, 2011 à 10:37 , Sébastien dit:

Tout à fait POUR! Le diabète frappe de plus en plus jeune, en grande partie causé par l’embonpoint et une alimentation trop sucré. Vous voulez mangez et vivre comme vous le voulez, fine, mais après c’est tout le monde qui paye pour vous lorsque vous congestionné le système de santé. Il est juste normal que vos excès et liberté viennent renfloué un peu le système de santé. Et SVP, arrêtez la bullshit à propos que c’est les pauvres qui vont encore payer la facture… les aliments bon pour la santé (ceux du guide alimentaires canadien!!!) sont abordable et NON TAXABLE. Tout le monde à le droit à ses propres choix, mais il faut en accepter les conséquences…

février 11, 2011 à 12:17 , Loulou dit:

Pourquoi poser une question « pour ou contre » quand c’est déjà fait !!! Tout l’monde est malade en Amérique du nord, pourquoi ? parce que tout ce qu’on achète, que ce soit en conserve et même plusieurs céréales à la mode, sont remplis d’agent de conservation (cochonneries: glutamate, arôme, assaisonnement, etc). C’est à cause de ses substances que le monde a le cancer et tout autre sorte de maladies qu’on ne retrouve que par ici. Les gouvernements ne légifèrent pas sur les bonnes choses … je ne comprends pas. C’est sans parler de toutes les chaînes de restauration rapide qu’on s’apprête d’ailleurs à ouvrir, en plus de l’Afghanistan, spécialement pour nos soldats qui sont déjà malades, à Dubaï et à plusieurs endroits dans le monde. Bienvenue aux poisons canadiens et aux nouvelles maladies qui en résulteront. En plus, manger ou boire tout ce qui est « light » c’est encore pire, vive les maladies !!!

février 11, 2011 à 12:56 , Émilie dit:

À tous ceux qui disent que les produits étiquetés  »diète » sont meilleurs pour la santé: renseignez-vous. Et VITE.

À tous ceux qui considèrent le gouvernement comme un Big Brother qui veut tout contrôler je dirais ceci: le gouvernement, c’est d’abord des gens. Des gens qui constatent telle ou telle situation et qui veulent que ça change. Il faut cesser de considérer les motivations de départ d’un projet comme foncièrement mauvaises. Restons informés du mieux que l’on peut, mais surtout restons curieux et ouverts. C’est possible de faire des remises en question sans lapider personne. Pour changer les choses, il faut d’abord s’ i m p l i q u e r dans le processus. Vivre en groupe, vivre en société, ce n’est pas toujours facile, mais il faut garder en tête qu’on en fait partie, de cette société, on fait partie du gouvernement quand on vote, on fait partie de d’une décision lorsqu’on s’exprime. On fait partie de la solution lorsqu’on aide à résoudre le problème. C’est mieux que de faire partie du problème!

février 12, 2011 à 12:31 , Louisy dit:

Je suis contre cette taxe bien que je ne suis pas une consommatrice de boissons gazeuses. Si le gouvernement veut prévenir l’obésité, commencez donc par réduire le prix des aliments essentielles pour la santé. Les produits laitiers, les fruits, les légumes, les jus, les céréales et la viande. Ça devient moins dispendieux de raboudiner une giblotte de viande hachée et de pâtes pour mettre sur la table des jeunes familles que de préparer une repas de viande (sans manger des T-bones)avec une variété de légumes, de fromages et de fruits. Et quoi dire des boîtes à lunch… avec toutes les restrictions en fonction des alergies alimentaire dans les écoles et les fameux défis 5/30. Et ce chèr gouvernement ne comprends pas pourquoi les jeunes sont obèse. C’est peut-être plus à cause de la mauvaise alimentation que les boissons gazeuses et les croustilles. Je suis bien contente que ma famille soit élevée mais je n’envie pas les jeunes familles d’aujourd’hui. Il faudrait peut-être coommencer a regarder à la bonne place pour apporter des solutions valables.

février 12, 2011 à 9:36 , Lisanne Paradis dit:

Je suis POUR le taxage sur les boissons gazeuses. C’est certain qu’en taxant la boission gazeuse que cela n’arrêtera pas et ne diminue la consommation. Ça devrait être une taxe séparée pour la MALBOUFFE comme il y a une 3è taxe dans certaines villes pourquoi pas pour la malbouffe. Cette taxe servirait à financer le Ministère de la santé. Et j’ajoute, le prix de la bouteille d’eau (500ml) devrait être plus bas que celui d’une cannette de boisson gazeuse.

février 12, 2011 à 5:36 , tania dit:

Contre, ils ne savent plus quoi inventer pour nous ponctionner!!

février 15, 2011 à 10:20 , shirley dit:

Pour, il serait temps, je ne boit pas de cette cochonnerie mais je ne comprend pas qu’il n’y est pas encore de taxe la dessus car la bière et les cigarettes sont sur taxé, oui se n’est pas bon pour la santé et ils essaient de nous convaincre de ne pas consommer de ses cochonnerie, alors ce liquide devrait être taxé

février 17, 2011 à 5:59 , Jean-François dit:

Pour
Car je trouve que c’est de loin un des produit les plus dangeureux pour la santé avec l’alcool et les cigarettes,je ne croit pas que cette taxe va vraiment résoudre le problème de santé ou d’obésité mais si ça peut se rattaché a un programme d’éducation alimentaire ça serait déjà un bon début,bref a part ce fait divers qui suscitte une grande controverse..,Je ferait la remarque suivante,La santé commence par une saine habitude de vie:sport,eau,fruit,céréales(sans sucre).etc donc on a le choix et ceux qui ne sont pas d’accord et bien vous aller devoir payer la note tôt ou tard,le mot de la fin est le suivant je félicite ceux qui ont émis des commentaires constructif sur ce sujets comme Émilie et Geneviève par exemple et est-ce possible d’avoir la conscience tranquille quand on sait qu’il y a presque autant de personne qui meurent de faim et qui meurent de trop avoir manger…car manger mal et boire mal va rarement avec manger moin et boire moin

février 17, 2011 à 4:36 , MarieDominique dit:

Je suis 100% POUR! On surtaxe la cigarette, sans compter le fait qu’on l’a règlementée, et qu’un battage publicitaire grandissant et sans précédent accompagne cette campagne anti-tabac, depuis des années. On taxe l’alcool, bien que le vin rouge (avec modération) soit excellent pour la santé. Taxe-t’on le chocolat (je ne parle pas des friandises)? Je serais curieuse de le savoir car le chocolat noir est un anti-oxydant encore plus puissant que le vin rouge et le thé vert.
Bref, soyons justes…il est plus que temps que l’on taxe cette cochonnerie infâme qu’est la boisson gazeuse, responsable de tant de maux, de maux sérieux, de maux qui attaquent de plus en plus tôt à l’enfance.
Ça fait longtemps que je sais que les boissons dites  »diète » ne sont guère mieux, mais j’ignorais pourquoi exactement. J’aimerais remercier Geneviève d’avoir posté un lien qui nous l’explique très clairement. J’invite tout le monde à le lire…ça donne froid dans le dos!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *