Tout savoir sur les oeufs

1 juillet, 2016 ,

Récemment, vous nous avez fait parvenir quelques questions concernant les oeufs. J’ai donc pensé faire un article qui fait le point sur les oeufs et répond à toutes vos questions sur le sujet. J’aborderai les sujets suivants: cholestérol, oméga-3, allergie et recommandations générales pour la consommation des oeufs.

autopromo_lacto_ovo_veg_fr

Les oeufs et le cholestérol

Les oeufs contiennent en moyenne 150 à 200 mg de cholestérol par unité. Est-ce une raison de s’inquiéter? Heureusement, non! On sait maintenant que le cholestérol alimentaire n’a pas ou peu d’effet sur le cholestérol sanguin. Vous pouvez donc manger quelques oeufs par semaine sans tracas. À noter, les quantités recommandées changent selon votre santé cardiovasculaire, je vous en dit plus un peu plus loin dans l’article.

Une étude publiée récemment dans le American Journal of Clinical Nutrition conclut que la consommation de cholestérol alimentaire (autant dans les oeufs que dans d’autres sources), dans le cadre d’une saine alimentation, n’est pas associée à une augmentation du risque de maladie coronarienne, et ce même chez les personnes ayant une prédisposition génétique à avoir un taux de cholestérol élevé1. Ce serait plutôt les gras saturés, qu’on retrouve principalement dans les viandes et produits laitiers entiers, qu’il faudrait consommer avec modération car ils sont une plus grande influence sur les taux de cholestérol sanguin.

Un peu plus loin dans cet article, nous verrons les recommandations pour la quantité d’oeufs que l’on peut consommer par semaine.

Les oeufs, source d’oméga-3?

Vous avez peut-être déjà vu au supermarché des oeufs enrichis d’oméga-3 et vous vous êtes peut-être demandé comment on faisait pour enrichir des oeufs? Pour y arriver, les éleveurs font manger des graines de lin ou de l’huile de poisson aux poules, c’est aussi simple que ça! Les poules, contrairement aux humains, transforment efficacement l’AAL (acide alpha-linolénique) en AEP (acide eicosapentaénoïque) et ADH (acide docosahexaénoïque), les formes d’oméga-3 à longue chaîne qui apportent le plus de bénéfices. Ces bénéfices sont entre autres la protection du coeur et des artères, le développement du cerveau et la préservation de l’intégrité de ses fonctions et des effets anti-inflammatoires.

Les oeufs enrichis d’oméga-3 peuvent être un bon choix si vous ne consommez suffisamment de poissons gras dans votre alimentation. Si par contre vous en consommez déjà  ça ne vaut pas la peine de nécessairement consommer ces oeufs,  puisque le poisson gras contient une grande quantité d’oméga-3 à longue chaîne.

Distinguer les sources d’oméga-3

Deux types d’oméga-3 s’offrent à nous, les sources végétales et animales. Quelles sont les différences? Voici la réponse:

  • Les oméga-3 végétaux, contenus dans les graines de lin et de chia, dans l’huile de canola et les noix de Grenoble par exemple, contiennent de l’AAL. Ce type d’oméga-3 est un acide gras à chaîne plus courte, qui doit, moyennant l’action d’une enzyme, être synthétisé en oméga-3 à chaîne longue (EAP et ADH). Le corps humain n’est pas très efficace pour transformer l’AAL en EAP et ADH.
  • Les oméga-3 animaux, contenus principalement dans les poissons gras (maquereau, sardines, saumon, etc.), sont naturellement à longue chaîne (EAP et ADH).

Les deux types d’oméga-3 font partie d’une saine alimentation!

Pages : 1 2 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Jef L'Ecuyer

Derniers articles par Jef L’Ecuyer (voir tout)

4 commentaires à “Tout savoir sur les oeufs”

juillet 12, 2016 à 2:35 , Marie-Josée dit:

Dans l article vous dites qu un oeuf contient de 150 à 200 grammes de cholestérol. Ne serait-ce pas plutôt des milligrammes? À moins qu on ne parle d oeufs d autruches? 😉

Cinzia Cuneo

juillet 12, 2016 à 3:11 , Cinzia Cuneo dit:

Effectivement. Merci de nous lire attentivement Marie-Josée. Nous avons corrigé l’article.

mars 29, 2019 à 3:51 , Camil Harvey dit:

Graines de lin et de chia:
Comment l’organisme fait pour leur valeur nutritive réciproque lorsqu’on les mange sans être broyés soit avec leur enveloppe qui ne semble pas digestible?

Cinzia Cuneo

avril 02, 2019 à 10:13 , Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Camil,
Il faut absolument moudre les graines de lin avant de les consommer car il faut briser la coque dure et fibreuse qui les enveloppe. Je vous invite à lire cet article: https://www.soscuisine.com/blog/graines-lin-chia-chanvre-comparaison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *