Un changement de diète pour prolonger la vie de 10 ans

28 février, 2022 ,

On sait déjà depuis plusieurs années que notre façon de nous alimenter a un impact direct sur notre santé, notre vieillissement et notre espérance de vie. Mais jusqu’à maintenant il n’y avait pas de méthode simple pour estimer comment chaque changement peut prolonger la vie de chacun de nous. 

Une nouvelle étude publiée le 8 février sur PLOS Medicine par un groupe de chercheurs norvégiens qui ont utilisé les données de l’étude mondiale Global Burden of Diseases conclut que si on change d’une alimentation occidentale typique à une alimentation optimale à partir de 20 ans, on pourrait augmenter l’espérance de vie d’environ 10,7 ans pour les femmes et de 13 ans pour les hommes.

Si le changement est effectué à 60 ans, l’augmentation est un peu moindre, 8 à 9 ans, mais même à 80 ans, on peut prolonger la vie d’environ 3 ans.

Grâce au calculateur en ligne interactif gratuit Food4HealthyLife vous pouvez estimer facilement l’effet bénéfique de n’importe quel groupe d’aliments sur votre propre vie.

Les gains les plus importants en années de vie seraient réalisés en mangeant plus de légumineuses (femmes: 2.2 [1.0-3.4]; hommes: 2.5 [1.1-3.9]), plus de grains entiers (femmes: 2.0 [0.7-3.3]; hommes: 2.3 [0.8-3.8]) et plus de noix (femmes: 1.7 [0.8-2.7]; hommes: 2.0 [1.0-3.0]), moins de viande rouge (femmes: 1.6 [0.7-2.5]; hommes: 1.9 [0.8-3.0]) et moins de viandes transformées (femmes: 1.6 [0.7-2.5]; hommes: 1.9 [0.8-3.0]). En pratique voici encore une confirmation qu’on devrait suivre la diète méditerranéenne.

Il peut sembler un peu surprenant que d’augmenter davantage la consommation de fruits et légumes ne soit pas en première place, mais, selon le chercheur principal, Dr Fadnes, cela est dû au fait que la plupart des gens ont déjà commencé à consommer plus de fruits et légumes par rapport à d’autres groupes d’aliments, tels que légumineuses et grains entiers.

Je vous invite à utiliser le calculateur et à évaluer les changements à apporter à votre propre diète. Vous remarquerez qu’on y fait la différence entre « régime optimal » et « régime réalisable », car on comprend très bien qu’il n’est pas réaliste d’apporter de gros changements d’un seul coup et donc dans le calculateur on suggère des changements réalisables car chaque pas dans la bonne direction compte pour améliorer sa santé.

Il est important aussi de noter que quoique importants, les bonnes habitudes alimentaires ne sont pas suffisantes pour allonger notre vie. D’ailleurs le terme « diète » dérive du grecque ancien dìaita qui se traduit par « mode de vie ». Cela inclut évidemment l’exercice physique régulier mais aussi d’autres types d' »exercices », mentaux, spirituels, culturels, qui peuvent avoir un impact favorable sur la longévité.

Si vous avez besoin d’un petit coup de main pour changer vos habitudes, je vous rappelle que tous nos menus sont basés sur la diète méditerranéenne et pourront donc vous aider à consommer plus de légumineuses, grains entiers et noix.

Références :

* Lars T. Fadnes, Jan-Magnus Økland, Øystein A. Haaland, Kjell Arne Johansson (2022) Estimating impact of food choices on life expectancy: A modeling study PLOS MEDICINE https://doi.org/10.1371/journal.pmed.1003889

Auteur

Cinzia Cuneo
Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n'a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

3 commentaires à “Un changement de diète pour prolonger la vie de 10 ans”

10 mars, 2022 Christiane Grzybowski dit:

Super

11 mars, 2022 Manon Depont dit:

Cette façon de se nourrir peu-t-il faire diminuer ou régulariser le diabète type 2 ?

Cinzia Cuneo
21 mars, 2022 Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Manon, Oui, la diète méditerranéenne est conseillée aussi pour le diabète.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.