Une pomme par jour…, avec des OGM

20 juillet, 2012 ,

Un producteur de la vallée de l’Okanagan, en Colombie-Britannique, veut mettre en marché une nouvelle pomme, modifiée génétiquement, appelée Arctic, dont la chair ne brunit pas. L’enzyme responsable du changement de couleur au contact de l’air, appelée polyphénol oxydase (PPO), est rendue inactive par la manipulation génétique.

Le producteur, Okanagan Specialty Fruits, espère que le processus d’approbation au Canada et aux États-Unis sera terminé d’ici la fin de l’été de façon à commencer à planter les arbres l’année prochaine.

Nonobstant les arguments en faveur (des pommes prétranchées seraient plus attrayantes pour les enfants; moins de pommes seraient jetées dans la manipulation à cause de meurtrissures, etc), plusieurs producteurs de pommes seraient contre le lancement d’une pomme OGM, qui pourrait ternir l’image « santé » de ce fruit.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Trucs pour empêcher le brunissement des pommes:

  1. Choisir certaines variétés, comme par exemple la Granny Smith
  2. Couper à la dernière minute ou garder dans l’eau jusqu’à utilisation (ce qui bloque l’enzyme)
  3. Arroser de jus de citron (ce qui bloque l’enzyme)
  4. Emballer hermétiquement avec de la pellicule plastique pour éviter tout contact avec l’air

Essayez notre recette de Salade Waldorf.

Auteur

Cinzia Cuneo
Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n'a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

5 commentaires à “Une pomme par jour…, avec des OGM”

26 juillet, 2012 rolande helene dit:

je suis contre la manipulation genetique des aliments.
On a jamais eu autant de gens atteint du cancer.
Qu’oN laisse la nature faire son oeuvre.

26 juillet, 2012 V.Bouchard dit:

C’est l’histoire de notre société en ce moment.
Beauté, esthétique le superficiel …

Préparer à avoir une bonne santé . la protéger, et la conserver… Éléments essentiels non acquis de l’être humain qui pour le mement est beauté, esthétique.

26 juillet, 2012 LRFortier dit:

Je n’ai rien contre cette «amélioration» en autant que cela ne soit qu’uniquement profitable.
Dans le doute, on doit s’abstenir. Et si ce n’est que pr des considérations esthétiques (donc poss. lucratifs), alors c’est non!

27 juillet, 2012 Pierre Comte dit:

Pourquoi faut-il absolument qu’on transforme la nature qui a pris des milliers et des milliers d’annnées à se tranformer doucement pour nous donner des aliments qui sont sûrs pour notre santé. J’ai atteint l’âge de 83 ans et suis en excellente santé et je n’ai pas eu besoin d’aliments génétiquement modifiés pour y arriver.

10 août, 2012 Jean-François Caron dit:

Tout a fait contre le fait d’ajouter une autre culture OGM au menu,comme rolande helene le dit si bien on devrait laisser la nature faire son travail car croyez moi elle a une nette avance sur nous en matière d’adaptation donc il ne faut pas modifier une formule gagnante,l’homme n’est pas un dieu mais une créature du créateur qu’il en reste ainsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.