Comment calculer votre variété alimentaire

5 novembre, 2018 ,

La variété alimentaire pourrait être aussi importante que la qualité de son alimentation. Manger une plus grande variété d’aliments semble être associé à une vie plus en santé et un risque moindre de développement de maladies reliées au style de vie (diabète, maladies cardiovasculaires, certains cancers). Malgré le fait que la variété alimentaire a été peu étudiée jusqu’à maintenant, la prémisse est intéressante, et assez simple et amusante à évaluer, c’est pourquoi je vous en parle.

Qu’est-ce que la variété alimentaire?

On peut dire qu’une alimentation est variée lorsque plusieurs ingrédients de tous les groupes alimentaires* sont consommés fréquemment. À noter que pour avoir une bonne diversité, il ne suffit pas de manger quelques éléments de chaque groupe alimentaire, il faut en manger plusieurs. Pour les légumes, par exemple, on ne se contraint pas aux traditionnelles carottes et pommes de terre, on inclut aussi kale, brocoli, topinambour, aubergine, céleri, radis, patate douce, poivron, laitue, oignon, champignon, etc.

Chaque aliment à l’intérieur d’un groupe alimentaire apporte des micronutriments différents, dont plusieurs phytonutriments. D’où l’importance de la variété. Aucun aliment n’est nécessairement meilleur qu’un autre, chacun apporte quelque chose de différent. Si vous vous demandez quels légumes préparer pour le souper entre des aubergines, des carottes et du brocoli, la réponse est de préparer les trois!

*Les groupes alimentaires sont déterminés selon leurs apports similaires en micronutriments et macronutriments. Par exemple, les viandes et substituts sont groupés ensemble puisqu’ils sont une source de protéines, alors que les fruits sont groupés ensemble puisqu’ils sont une source de vitamine C et phytonutriments.

Pages : 1 2 3 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Articles

1 commentaire à “Comment calculer votre variété alimentaire”

novembre 10, 2018 à 7:26 , Colette Corbin dit:

merci pour l’info. Très intéressant et bien présenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *