5 trucs pour un bon transit intestinal

28 mars, 2016 ,

Bien que le sujet soit peu glamour, il nous arrive tous de nous interroger au sujet de notre transit intestinal.  Avoir un “bon” transit intestinal est quelque chose de très personnel, certaines personnes vont à la selle tous les jours, voir quelques fois par jour, alors que d’autres se sentent bien en y allant que quelques fois par semaine. La qualité du transit intestinal n’est pas seulement qualifiée par la fréquence des selles, mais aussi par leurs consistance. Le transit intestinal est influencé par plusieurs facteurs comme l’apport alimentaire et hydrique, mais aussi par vos activités, votre stress, etc.

Je vous offre ici quelques trucs pour avoir un bon transit intestinal. Même si vous ne souffrez pas de diarrhée ou constipation chronique, ces conseils sont bons à suivre. Comme on le dit souvent, il y a toujours place pour l’amélioration 😉

1. Ayez un apport suffisant en fibres

fruit-918979_1280

Il est important d’avoir un bon équilibre entre l’apport en fibres solubles et insolubles. Chacune à des fonctions différentes:

  • Les fibres solubles aident à rendre les selles plus volumineuses en créant un gel dans le système digestif. Elles aident donc à soulager la diarrhée. Les fibres solubles sont principalement trouvées dans les fruits et les légumes sans pelures ni graines (pommes, betteraves, bananes, …), les produits céréaliers (avoine pour gruau, riz blanc, …), les beurres de noix crémeux, le psyllium (Metamucil) et l’inuline (Benefibre).
  • Les fibres insolubles, elles, stimulent les mouvements intestinaux tout en donnant du volume aux selles, ce qui aide à soulager la constipation. Elles se retrouvent principalement dans les fruits et légumes avec pelures et/ou graines (céleri, petits fruits/baies, légumes verts feuillus, …) les produits céréaliers à grains entiers et les noix et graines.

Si vous n’avez pas l’habitude de consommer des fibres (si vous mangez habituellement peu de fruits et légumes, des produits céréaliers raffinés, etc.), il se peut que vous ressentiez des inconforts si vous augmentez votre apport en fibres de manière trop drastique. Pour éviter ces inconforts, augmentez votre apport en fibres graduellement. Notre menu constipation peut vous aider à atteindre la quantité de fibres souhaitée de manière graduelle.

Pages : 1 2 3 4 5 Page suivante

The following two tabs change content below.

Auteur

Jef L'Ecuyer

Jef L’Ecuyer

Nutritionniste à SOScuisine.com

Jef est nutritionniste diplômée de l’Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l’ordre professionnelle des diététistes du Québec (OPDQ) et des Diététistes du Canada. Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l’équipe de SOSCuisine.

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *