Ajouter de la saveur sans les douleurs

15 septembre, 2015 , , , ,

Pour relever le goût d’une recette

Pour ajouter de la fraicheur à vos recettes, rien de mieux que d’y ajouter des fines herbes. Pendant l’été (et même durant l’hiver si vous le faites à l’intérieur), créez un petit coin d’herbes fraîches dans votre potager. Si vous n’avez pas accès à des fines herbes fraîches, vous pouvez les remplacer par leur équivalent sec la plupart du temps. La règle de substitution générale est d’utiliser le ⅓ de la quantité d’herbes sèches par rapport à la quantité d’herbes fraîches. Par exemple, si une recette requiert 1 c. à soupe d’origan frais, on peut la remplacer par 1 c. à thé d’origan séché. Le goût ne sera pas exactement le même, mais ça dépannera.

Un autre truc pour relever le goût de vos plats est d’y ajouter un peu de jus de citron ou de lime (citron vert). Le goût acidulé du jus de citron permet de relever la saveur des plats et se marie parfaitement avec les plats épicés.

En ce qui concerne les piments forts, la capsaïcine qu’ils contiennent peut entrainer des symptômes chez certaines personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable. Dosez selon votre tolérance personnelle.

On peut aussi utiliser différentes épices pour assaisonner les plats. Le cumin, la cannelle et le curcuma sont particulièrement plaisants. À vous de faire des essais et de trouver vos assaisonnements favoris. Évitez toutefois de choisir des mélanges d’épices prêts à l’avance, parce qu’ils peuvent contenir de la poudre d’oignon et/ou d’ail.

Voilà qui fait le tour de mes trucs pour ajouter de la saveur à vos plats sans toutefois ajouter des FODMAP. N’hésitez pas à partager vos propres trucs dans les commentaires ci-dessous!

Pages : 1 2 3

Auteur

Jef L'Ecuyer
Jef est nutritionniste diplômée de l'Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l'Ordre des Diététistes-nutritionnistes du Québec (ODNQ) et des Diététistes du Canada.Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l'équipe de SOSCuisine.

2 commentaires à “Ajouter de la saveur sans les douleurs”

15 septembre, 2019 Johanne dit:

J’utilise beaucoup la livèche (faible en Fodmap), même seule ça donne un goût de céleri prononcé. Après je prends aussi la sariette séchée ou fraiche, la ciboulette séchée ou fraiche et les queues d’onions fraiches.

31 janvier, 2020 Larrieu dit:

Pouvez vous me dire si les galettes de mais et celle de riz au chocolat sont compatibles avec le régime sans Fodmap. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.