Autrefois, le melon de Montréal

5 septembre, 2009 ,

De la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1930, le Québec était réputé pour le melon de Montréal, qui se vendait très cher dans tout le Nord-Est des États-Unis et s’y retrouvait sur les tables des meilleurs restaurants.

Il s’agissait d’un melon brodé de grande taille (environ 6 kg), à la chair vert-pâle et au goût épicé de muscade. Il était cultivé surtout sur le flanc sud du Mont-Royal, où il profitait d’un bon ensoleillement et de terrains fertiles.

Malheureusement, le développement urbain des années 1950 qui a transformé ces terrains en quartiers résidentiels, ainsi que la concurrence d’autres melons plus faciles à cultiver, ont fait disparaître le melon de Montréal de nos marchés. Depuis quelques années, des jardiniers amateurs ont recommencé à le cultiver dans un jardin communautaire du quartier Notre-Dame-de-Grâce, mais la production est trop petite pour que l’on puisse en profiter.

Quoi qu’il en soit, je vous invite à profiter de la prodution locale de melons, qui bat son plein. À part le classique Prosciutto et melon, essayez cette semaine la Salade thaï de crevettes et melon ci-contre. Bon appétit!

Salade thaï de crevettes et melon

Salade thaï de crevettes et melon

 

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 5 septembre 2009.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *