La banane, pas seulement au dessert

8 octobre, 2011

Le bananier est l’une des plus anciennes plantes connues et probablement l’une des premières à avoir été domestiquées. Cependant, ce sont les bourgeons du bananier qui étaient consommés, et non le fruit, car celui-ci était à l’époque peu charnu et plein de graines non comestibles. Les tiges fibreuses de la plante, quant à elles, étaient utilisées pour fabriquer des filets.

Au fil des siècles, la sélection par l’homme permit de créer les variétés consommées de nos jours. D’un point de vue culinaire, on distingue les bananes à dessert (ou bananes douces) et les bananes à cuire, qui ont une bonne tenue à la cuisson car plus pauvres en sucre et plus riches en amidon. Dans cette catégorie, on connaît surtout la banane plantain.

Consommé couramment dans une grande partie de l’Afrique, des Caraïbes, de l’Amérique centrale et du Sud et dans le sud de l’Inde, le plantain est apprêté de diverses façons comme légume d’accompagnement ou comme féculent équivalent à la pomme de terre. Généralement vendu lorsque sa peau est verte, ce fruit se pèle plus facilement après qu’on l’ait fait blanchir 5 minutes dans l’eau bouillante salée.

Une façon classique de préparer le plantain est de le couper en tranches fines qu’on fait frire, comme des croustilles. La façon que je vous propose ici est tout simplement de sauter le plantain dans une poêle. Mais attention! Pour une réussite parfaite, il faut laisser mûrir les plantains plusieurs jours sur le comptoir, jusqu’à ce que leur pelure soit complètement noire. De cette façon, ils deviennent sucrés, tendres et très savoureux.

Essayez notre recette de Bananes plantain sautées

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 8 octobre 2011.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Articles

5 commentaires à “La banane, pas seulement au dessert”

octobre 13, 2011 à 9:38 , Pinas dit:

La façon haitienne de cuire les bananes plantain est de: prendre une banane verte la coupé en tranche d’environ 1/2 pouces les faires cuires dans l’huile chaude jusqu’à ce qu’elles deviennent dorées par la suite les retirées du poêlon et les applatirs (soit à la fourchette ou prendre le dessous d’un verre) pour qu’elles deviennent plates et les remettres dans l’huile à friture et les retirer quand elles sont un peu plus dorées et croustillantes. On peut les manger soit en ajoutant du sel (comme les frites) ou soit du sucre (comme dessert) essayez cette façon c’est un régal!
Bon appétit!

octobre 13, 2011 à 10:04 , France Picard dit:

Vous nous proposez de la friture ???
Je crois que je vais rester avec la patate frite dont je m’efforce de manger juste de temps en temps.
Je vais continuer à manger ma banane en crème Budwick, ou muffin ou pain aux bananes.
Et… la patate coûte moins cher et elle est de chez nous.

octobre 13, 2011 à 10:26 , therese dit:

je vais sûrementles esayer merci pour la nouveauté et pour vos bonnes recettes que j’ai souvent expérimenté

octobre 13, 2011 à 11:03 , france dit:

J aimerais connaitre les qualitées de ce fruits ou légumes qui me donnerais le gôut d en manger ainsi que sa valeur nutritive merci

Cinzia Cuneo

octobre 19, 2011 à 11:30 , Cinzia dit:

@france: La banane plantain est une source de vitamine B9, de vitamine C, de cuivre, de magnésium et de potassium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *