FODMAP, le nouveau sans gluten?

9 février, 2016 , ,

Tout le monde connait quelqu’un qui a commencé à manger sans gluten et se sent mieux depuis. Vous l’avez peut-être déjà fait vous-même… et vous n’êtes pas le seul! Selon un sondage récemment effectué en Australie, près de 10% de la population suivrait une alimentation sans gluten, alors que seulement 1% de la population est réellement atteint de maladie coeliaque1. Pour expliquer pourquoi certaines personnes auraient des bienfaits au point de vue gastro-intestinal, la communauté médicale a créé un terme permettant d’identifier ce syndrome : la sensibilité au gluten non coeliaque (SGNC).

En réalité, la réduction des symptômes gastro-intestinaux que ressentent certaines personnes qui arrêtent de consommer des aliments avec gluten ne serait pas forcément due au gluten lui-même, mais peut-être plutôt aux FODMAP*!

Qu’est-ce que le gluten et les FODMAP?

Avant de commencer, établissons exactement ce que sont le gluten et les FODMAP.

Le gluten est une protéine qu’on retrouve principalement dans le blé, l’orge et le seigle. Dans les produits de boulangerie, c’est le gluten qui donne la texture moelleuse. Il est aussi ajouté dans plusieurs produits transformés pour améliorer la texture et la structure.bread-987667_1920

Pour les personnes atteintes de la maladie coeliaque, et probablement celles atteintes d’autres maladies induites par le gluten, celui-ci crée une réponse immunologique dans le petit intestin. C’est cette réaction qui rend la paroi intestinale inflammée et compromet l’absorption des macronutriments (glucides, matières grasses et protéines) et micronutriments (vitamines et minéraux). Chez certaines personnes, l’intestin deviendrait aussi plus perméable à cause de cette inflammation. Il s’agit de ce fameux “leaky gut syndrome”, ou syndrome de l’intestin perméable.

Les effets sont très variables, et, selon les études, sont la plupart du temps reliés à une maladie sous-jacente plutôt qu’au syndrome en tant que tel. En effet, on retrouve cette augmentation de perméabilité chez les personnes atteintes de la maladie coeliaque et de maladie inflammatoire de l’intestin (maladie de Crohn, colite ulcéreuse), et même chez les personnes qui abusent de substances (alcool, aspirine, etc.) pouvant irriter la paroi intestinale.

Les FODMAP sont des glucides qui se trouvent entre autres dans les produits céréaliers comme le blé, l’orge et le seigle. Contrairement au gluten, les FODMAP ne créent pas, ou très peu en tout cas, d’inflammation. Leur mécanisme d’action est plutôt la fermentation! Ils attirent l’eau dans l’intestin et fermentent, ce qui cause les symptômes (ballonnements, gaz intestinaux, diarrhée, ventre gonflé, crampes, …) chez les personnes qui y sont sensibles, principalement celles atteintes du syndrome de l’intestin irritable.

*Les FODMAP sont des glucides fermentescibles qui sont en partie responsables des symptômes chez les gens souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII). Pour plus d’info, lisez cet article.

Pages : 1 2

Auteur

Jef L'Ecuyer
Jef est nutritionniste diplômée de l'Université McGill à Montréal depuis décembre 2014 et membre de l'Ordre des Diététistes-nutritionnistes du Québec (ODNQ) et des Diététistes du Canada.Nouvellement finissante et passionnée par les arts culinaires, Jef propose un regard simple, efficace et pratique sur la planification des repas quotidiens. Dans cette perspective, elle travaille de concert avec la mission de l'équipe de SOSCuisine.

6 commentaires à “FODMAP, le nouveau sans gluten?”

11 février, 2018 Lise Bilodeau dit:

Mon mari suit des traitements de chimiothérapie aux 3 semaines et il
prend des pillules de chimio à la maison 2 semaines.
Nous aimerions savoir ce qu’il pourrait manger pour prendre du poids,
Merci,

Jef L'Ecuyer
16 février, 2018 Jef L’Ecuyer dit:

> Bonjour Mme Bilodeau,

Pour prendre du poids, on peut augmenter les portions aux repas et prendre des collations (noix, légumes et fromage/hoummous, parfait, etc.)

Pour vous donner des recommandations plus spécifiques, j’aurais besoin de plus d’informations… Pour un accompagnement avec une nutritionniste, je vous conseille notre service VIP nutrition: https://www.soscuisine.com/vip-nutritionniste/?lang=fr

19 mai, 2022 Danielle DOrais dit:

Bonjour, depuis quelques temps, j’utilise du sans gluten pour mon pain et disons que je n’aime pas beaucoup. Avez-vous d’autres alternatives à me suggérer. Souffrant du SII, je fais le fodmap depuis environ 4 semaines ce qui m’aide beaucoup. Est-ce qu’un pain régulier que je vais griller est correct pour moi ?

Cinzia Cuneo
19 mai, 2022 Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Danielle,
Si vous souffrez de SII vous devez choisir un pain sans gluten qui soit aussi faible en SII. Je vous invite à lire cet article: https://www.soscuisine.com/blog/comment-choisir-un-pain-faible-en-fodmap/

21 juin, 2022 Martine dit:

Bonjour depuis des décénies je souffre de diarrhées à répétition, environ 4-6 par jour. Parfois elles sont liquides comme de l’urine, jaunes avec des morceaux de nourriture à l’intérieur. Parfois elles sont comme de la mousse au caramel (pâleur de la couleur) avec une forte odeur d’acide. Je vois toujours des résidus d’aliments. Parfois, il y a du gras qui flotte à la surface (environ 2 c. soupe)Je suis très faible, très mauvais sommeil (entre 2-3 heures par nuit), dépression et anxiété, difficulté de concentration, plus envie de rien faire, système nerveux complètement épuisé. Souvent trop fatiguée pour me laver. Grosses crises d’anxiété et un grand flou dans la tête. Difficulté à prendre des décisions éclairées, j’en suis rendue à penser au suicide. Ma tête fonctionne au ralenti et j’ai de la difficulté à planifier mes repas. Je mange principalement des fruits, légumes, poulet, noix et graines, yogourt, Je mange très rarement des plats cuisinés, je considère que je me nourris bien malgré tout, mais toutes mes vitamines et minéraux passent directement dans la toilette. Je me demande si je n’ai pas in intestin perméable car je sens de l’inflammation dans tout mon corps et surtout au niveau cérébral. Je sens l’intérieur de mon crâne chaud, avec des tensions et des bourdonnements, comme s’il y avait une petite chauffrette dans ma tête. Je suis suivie en psychiatrie mais rien ne fonctionne. J’aimerais avoir des conseils, par quoi commencer. Je dors de 22:00h à 0:30h et le reste de ma nuit, plus rien ne se passe, comme si ma tête était un bloc d’où sortent des idées insensées et ça me fout la trouille. Autre chose que les médecins n’expliquent pas: courants électriques au cerveau depuis environ 5-6 ans. Mon entourage me dit de penser à autre chose, pas facile quand plus rien ne fonctionne dans mon corps et surtout ma tête. Je dois préciser que je tremble comme une feuille, du dedans comme du dehors, très grande fatigue malgré tout je ne n’arrive pas à me reposer, de la glue dans ma tête, plus rien ne me procure de la joie à cause de la grande fatigue et de la dénutrition complète de mon organisme. Les surrénales doivent être épuisées car c’est mon système sympathique qui est continuellement sollicité. Je ne sais pas si c’est l’intolérance au gluten ou la maladie coeliaque. Il n’y a pas de maladie coeliaque dans la famille. Papa faisait de l’arthrite rhumatoide, moi thyroidite d’hashimoto et douleurs dans les articulation, arthrose, etc.

Cinzia Cuneo
21 juin, 2022 Cinzia Cuneo dit:

Bonjour Martine,
Il est malheureusement difficile de vous conseiller sans une analyse approfondie de votre situation. Vous auriez interêt à rencontrer une nutritionniste qui puisse vous accompagner avec un plan personnalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des témoins (cookies) pour offrir la meilleure expérience utilisateur et assurer une bonne performance, la communication avec les réseaux sociaux ou l'affichage de publicités. En cliquant sur «ACCEPTER», vous consentez à l'utilisation des témoins conformément à notre politique de confidentialité.

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.