La grenade: un fruit « tendance »

18 novembre, 2009

Fort probablement originaire d’Iran, la grenade fut sans doute un des premiers fruits à être domestiqués, avec la figue, l’olive et le raisin. Grâce à la résistance de son écorce qui permettait une longue conservation, et de son jus désaltérant qui étanchait la soif durant les traversées du désert, la grenade a constitué, très tôt dans l’histoire, un aliment de base des caravaniers et voyageurs.

grenade_au_porto

Les Romains, qui la connaissaient sous le nom de «malum punicum», c’est à dire «pomme de Carthage», l’appréciaient pour ses propriétés thérapeutiques ainsi que pour la beauté de ses baies rouges.

De nos jours, la grenade est en voie d’acquérir une excellente réputation auprès des gourmets, à cause de son goût mi-sûr, mi-sucré et rafraîchissant. Elle suscite aussi l’intérêt des chercheurs en raison de ses propriétés antioxydantes.

À l’achat, sélectionnez les fruits dont l’écorce est foncée, d’un rouge profond et qui émet un son métallique lorsqu’on la tapote. Pour libérer les baies (arilles) des membranes non comestibles qui les emprisonnent, coupez l’extrémité supérieure de la grenade en prenant garde de ne pas entailler les graines pour que le jus ne s’écoule pas.

Immergez le fruit dans un bol rempli d’eau et séparez les quartiers pour libérer les graines, plus lourdes que l’eau et qui coulent donc au fond, des membranes plus légères qui flottent.

Vous pourrez ajouter les graines à des salades, desserts et glaces, ou les servir tout simplement en coupe, arrosées de Porto, comme on fait en Italie. Faites attention au jus qui tache les vêtements (on en faisait jadis de l’encre!).

Pour ouvrir votre grenade comme un pro, voici la marche à suivre :

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Articles

10 commentaires à “La grenade: un fruit « tendance »”

novembre 23, 2009 à 3:05 , Lucie dit:

Peut-on manger les graines à l’intérieur de la baie de grenade?

novembre 23, 2009 à 3:39 , Jocelyne dit:

Oui, ce sont les graines que vous devez manger. Elles sont délicieuses sur de la crème glacée, dans une sauce et aussi tout simplement, seules.

novembre 24, 2009 à 1:37 , Encolie dit:

J’adore les grains de grenade à manger tel quel, mais je les utilise aussi pour décorer mes cupcakes, principalement ceux au chocolat! Depuis que je connais la méthode du bol d’eau pour les extraire, je suis ravie! Merci pour cet article 🙂

novembre 24, 2009 à 8:13 , claire dit:

quelle est la methode du bol d’eau pour la pomme grenade
Merci

Cinzia Cuneo

novembre 24, 2009 à 10:07 , Cinzia dit:

Réponse à Claire: La méthode du bol d’eau est expliquée dans l’article ci-dessus.

novembre 28, 2009 à 4:56 , Jacqueline dit:

Je rafole des grenade,depuis deux semaines j’en mange une par jour ,en écoutant la télé.Quelle facon délicieuse de grignoter longtemp et santé.Et a .99$ c’est pas cher(CHEZ MAXI)depuis deux semaine!!

décembre 03, 2009 à 10:42 , nike air max 90 dit:

c délicieux mais je les aimes pas car il y a trop de graines; je ne peut pas les avaler!

décembre 23, 2010 à 9:05 , mimi dit:

peut on avaler les petites graines a l interieur de la graine de la grenade ?

décembre 29, 2010 à 3:30 , louise blais dit:

on croque la graine d’où gicle le jus qui est si bon, après on avale ce qui en reste… les grains de grenade c’est si bon ajoutés à une salade verte! On peut aussi les mettre dans un bol avec un peu de sucre et du vin rouge, on les prépare un peu à l’avance et on les mange comme ça à la fin du repas…

novembre 30, 2017 à 7:51 , MAC dit:

Un autre truc pour dégager les airelles. Une fois le dessus coupé, on fait la même chose en dessous et on entaille légèrement entre le dessus et le dessous suivant les régions pulpeuses de la pomme grenade – facile à voir puisque c’est blanc. Ensuite, il est très facile d’ouvrir ces cinquièmes de fruit et de faire tomber les airelles dans l’eau. Et oui, on mange le tout; ça commence très juteux et sucre et ça finit en graines.
J’ai une recette de guacamole qui contient de l’avocat, de la mangue, oignon vert, lime et airelles de pommes grenade – très bonne, plus légère et plus festive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *