Le maquereau, beau, bon, pas cher et… riche en oméga-3

30 juin, 2012 ,

Appartenant à la même famille que le thon, le maquereau est un poisson migrateur de taille moyenne (30 à 40 cm), qui vit dans des eaux froides l’été et des eaux plus chaudes en hiver.

Il se nourrit d’algues microscopiques la plupart du temps, mais de mars à juillet, pendant sa période de reproduction, il devient prédateur et se nourrit de poissons de petite taille et de petits crustacés.

Il est disponible presque toute l’année, abondant et bon marché. C’est aussi l’un des poissons les plus riches en oméga-3. Il fournit par ailleurs de bonnes quantités de vitamines B et D, ainsi que plusieurs minéraux.

Bien qu’il soit très abondant dans l’Atlantique et le Pacifique Nord, le maquereau n’a guère la cote auprès des consommateurs nord-américains, et la majorité des prises effectuées dans les Maritimes et au Québec sont exportées vers l’Europe et le Japon.

Ceci étant dit, c’est un poisson au goût très prononcé et qu’il faut apprivoiser. Une bonne alternative au maquereau frais est d’essayer celui en conserve, dont la saveur se rapproche de celle du thon.

Essayez une de nos recettes avec le maquereau:

Filets de maquereau au four

Filets de maquereau au four

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 30 juin 2012.

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

1 commentaire à “Le maquereau, beau, bon, pas cher et… riche en oméga-3”

septembre 05, 2012 à 2:57 , Jean-François Caron dit:

merci pour l’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *