L’huile de canola, 100% canadienne

6 mai, 2013

Parmi les huiles végétales, celle de canola a une place de choix, car tout comme l’huile d’olive, elle est composée en grande partie de gras monoinsaturés, bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. Elle est aussi une source d’acide alpha-linolénique, un gras essentiel de la famille des oméga-3 et contient de la vitamine K et E.

Au goût neutre, et au « point de fumée » élevé (température à laquelle la saveur et la valeur nutritive commencent à se dégrader), l’huile de canola est une excellente huile passe-partout.

Mis au point au Canada, le canola est une variété de colza. Le mot «canola» est d’ailleurs un néologisme créé par les producteurs canadiens de colza, qui est une contraction de « CANadian Oil, Low Acid », faisant référence au faible contenu en acide euricique.

Presque toute l’huile de canola que l’on trouve en épicerie est raffinée. On trouve toutefois de l’huile non raffinée, de couleur jaune-vert, avec une saveur qui rappelle celle de l’amande. On réserve celle-ci pour assaisonner des salades et dans des vinaigrettes, car elle se dégrade à haute température.

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 4 mai 2013

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

5 commentaires à “L’huile de canola, 100% canadienne”

mai 09, 2013 à 6:25 , Jocelyne LaRochelle dit:

L’huile de canola est effectivement très intéressante, mais il aurait été plus honnête de préciser qu’elle est produite à partir d’OGM.

Cinzia Cuneo

mai 09, 2013 à 8:23 , Cinzia dit:

@Jocelyne: C’est n’est pas une question de manque d’honnêteté, mais simplement question de ne pas répéter ce que j’ai déjà écrit dans d’autres articles sur le canola. De plus, cet article a été publié dans notre chronique du samedi sur le Journal de Montréal et l’espace y est limité. Je vous invite à lire https://www.soscuisine.com/fr/blogue/article/les-bienfaits-de-lhuile-de-canola/, dans lequel il y a question d’OGM.

mai 13, 2013 à 12:55 , Monique dit:

y a-t-il des O.G.M. dans la culture du canola. Si oui, quels en sont les méfaits… Y a-t-il des études à ce sujet?

mai 14, 2013 à 9:58 , Jocelyne LaRochelle dit:

@Cinzia : Merci pour votre réponse et pour le lien. Il complète bien votre article du 6 mai. Bien que l’huile de canola raffinée ne contienne que des traces d’OGM, je crois qu’en vertu du principe de précaution, ce type de culture devrait être pratiqué avec davantage de prudence. Malgré cela, je consomme de l’huile de canola raffinée pour ses nombreuses vertus…
@Monique : Comme l’écrit GreenPeace sur son site web, « les conséquences écologiques de la dissémination dans l’environnement d’OGM sont, en l’état actuel des connaissances, impossibles à évaluer ».

janvier 04, 2018 à 12:45 , Oscar Bamboun dit:

J’ai toujours consomme de l’huile canola, mais j’arrete immediatement, comme j’ai supprimé de mon alimentation l’huile de mais et de soja. Je ne touche plus aux OGM, car les analyses européennes ont démontré qu’elles étaient pour le moins concérigènes (examples d’expériences faites sur des souris alimentées au mais OGM). Je crois qu’il est temps de marquer les produits alimentaires clairement OGM ou non OGM et laisser le citoyen faire le choix, c’est son droit. La transparence doit etre un droit, qui est malheureusement bafoué. Le problème en Amérique du Nord est que le lobby des multinationales est trop puissant … et les politiques n’ont pas le courage de s’y oppposer, bien au contraire, et le pauvre citoyen de trouve mal informé et démuni …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *