La pacane, noix des Amérindiens

18 octobre, 2014

Le fruit du pacanier, appelé « pacane » ou « noix de pécan », tire son nom du mot algonquien « pakan », qui signifie « noix à coque dure ».

En fait, depuis au moins 8 000 ans, cet arbre originaire des sols alluviaux du Missisippi, a une place de choix dans la vie des Amérindiens qui vivaient du Midwest américain jusqu’au Mexique. En temps de disette, la pacane constituait l’apport quasi exclusif de nourriture pour certaines tribus.

Les États-Unis et le Mexique sont encore aujourd’hui les principaux producteurs. La pacane est un des fruits secs les plus riches en calories. Riche en anti-oxydants et en matières grasses insaturées, elle commence à rancir au bout de quelques semaines. Comme pour tous les fruits oléagineux, il est toujours préférable d’acheter les pacanes dans leur coque.

Son goût est proche de celui de la noix de Grenoble. On l’utilise autant dans des mets salés que sucrés. La tarte aux pacanes, à base de sirop de maïs et de noix, est une spécialité du sud des États-Unis, servie généralement durant la période des fêtes, et notamment pour Thanksgiving.

Essayez notre recette de  Salade de quinoa, pacanes et canneberges.

pacane

Publié originalement dans le Journal de Montréal le 18 octobre 2014.

Menus santé Healthy Meal Plans

The following two tabs change content below.

Auteur

Cinzia Cuneo

Cinzia Cuneo, fondatrice de SOSCuisine.com, n’a jamais voulu négliger la qualité de son alimentation. Elle partage avec vous son expertise particulière pour faire de la bonne cuisine en un minimum de temps et sans complications!

Cinzia Cuneo

Derniers articles par Cinzia Cuneo (voir tout)

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *