Trois conseils pour aider les familles actives à bien s’organiser en cuisine

21 septembre, 2017 , , ,

Avant le lancement de nos nouveaux menus Sport et famille active, nous avons sondé nos membres Facebook à propos de la conciliation entre alimentation et vie active. Nous avons déjà partagé dans un autre article les deux plus grands défis. Maintenant nous allons dévoiler leurs meilleurs conseils et solutions pour réussir la tâche.


1. Planifier

planification-plan

Le conseil le plus populaire est de bien planifier! Mais comment y arriver? D’abord, plusieurs personnes nous ont dit planifier un menu pour la semaine. Isabelle Desmarchais résume bien les avantages de cette méthode: «Sélectionner des recettes, faire une liste et écrire le menu sur son calendrier. Pas d’imprévu, pas prise au dépourvu, alors on mange sainement». À partir de ce menu, il faut ensuite faire une liste d’épicerie et vous ne ferez les courses qu’une fois par semaine comme Catherine Stievenard.

Avec nos nouveaux menus «Sports», la planification devient encore plus facile, car nous vous fournissons un menu et une liste d’épicerie déjà prête à chaque semaine!

2. Préparer efficacement

congelation-freezing

Avec les horaires chargés des familles actives, il faut bien rentabiliser son temps en cuisine et avoir le bon équipement. Un des meilleurs alliés semble être le congélateur qui permet de conserver plus longtemps des grandes quantités cuisinées à l’avance. Anika Landry aime «cuisiner en double et congeler des portions pour les lunchs et les weekends suivants». Très pratique! Geneviève Handfield pour sa part ne pourrait se passer de sa mjioteuse.

Aussi, le dimanche semble être une journée réservée par plusieurs à la cuisine, pour sauver du temps pendant la semaine. On en profite pour cuisiner des plats faisables à l’avance, couper des crudités et préparer des collations.

Nos menus incluent un guide de préparation qui vous indique clairement quelle recette peut être faite à l’avance, vous permettant de minimiser le temps que vous devrez passer dans la cuisine les jours de semaine (environ 30 minutes par repas en moyenne) tout en assurant un résultat varié et de qualité.

3. Avoir du plaisir!

fun-cooking-plaisir-cuisiner

Arianne Breton suggère de transformer la tâche de cuisiner en activité familiale agréable: «Prendre plaisir à faire cela en famille, couple et/ou en solo! C’est une activité enrichissante, plaisante… Mettez-vous de la musique et profitez du moment présent! Une bonne assiette se mange avec les yeux avant tout!». Bien s’alimenter et faire de l’activité physique sont deux choses importantes, mais il faut aussi trouver de la place pour avoir du plaisir en famille!

The following two tabs change content below.

Auteur

Jeanne Dumouchel

Jeanne Dumouchel

Diplômée de l’UQAM en Communication (médias numériques) et adepte de culture sous toutes ses formes, Jeanne est gestionnaire de communauté web pour SOSCuisine depuis 2016. Elle collabore à la création de contenu pour le blogue. SOSCuisine l’accompagne au supermarché et dans sa cuisine quotidiennement. Elle travaille également dans les médias sociaux à son compte.

Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *